Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17985 photos 1414 albums
6 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des meilleurs articles

Vos articles préférés sur la pêche de la carpe - page 9

Flux RSS des 10 meilleurs articles sur la pêche de la carpe publiés dans les blogs carpistes

Au village de mon grand-père

Votez pour cet article:Je vote pour cet article74
Article de nicolasb publié le 21 Juillet 2009 à 23:43 dans le blog !!! moi et ma pêche !!!
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

comme vous le savez je sors juste de l'hôpital et je ne peux pas aller pêcher pour le moment car mon état me l'oblige, donc j'ai décidé de ressortir des sessions de pêche que je ne vous ai pas fait partagées...c'est le bon moment NON!! 

Année 2007:

 

 

 

 

 

 

 

 

Au village de mon grand-père il fait bon s'y promener

Le village si petit et si mignon commence à ce décimer, le temps change ainsi que les monuments de mon enfance,

Innocent

 

 

l'usine à chaussettes a fermé, la maison de retraite se remplit et les maisons se construisent. "bientôt le champ, voisin de mes grands-parents sera détruit pour accueilir un HLM" et voilà la vue sur le village de chez mes GRD-parents...

 

 

...alors pourquoi bétonner? ce bout de terre c'est tout ce qu'il reste à côté des maisons Triste

le village comporte plus de 300 habitants, un petit village qui commence à sentir la ville Triste

 


à la recherche d'un étang perdu

Une bonne journée se profile, levé tôt, je me prépare pour aller voir comment la nature se comporte.

Me voilà parti, traversant le bourg et je tombe sur un champ non loin d'une petite rivière... suivons-la! le champ traversé, j'arrive dans un bois et la petite rivière se transforme en une source,

 

 je continu mon chemin à proximité du ruisseau et fini d'arriver sur un autre champ chaotique dont se propage des herbes hautes, de beaux et gros rochers, je fait un 60° avec ma tête et j'aperçois une tâche dans le champ, mais...mais!! c'est un daim mâle avec de beaux bois.

Surprise

mince! je ne l'avais pas vu mais lui non plus, par contre il sent un danger, truffe en l'air, il hume chaque parcelle de la fôret, le vent ne m'est pas favorable il faut que je bouge mais dans les bois c'est dure de ne pas se faire repérer, je fais pas loin de 30 mètres en dix minutes... là c'est bon, il peut sentir de toutes ses forces il ne me détectera pas, je vais prendre une photo...

 

 

la photo prise, j'entends des bruits juste à 20 mètres de moi, je regarde discrètement et voilà le reste de la troupe, caché derrière un gros chêne je ne met pas une minute à me faire repérer, ni une ni deux je prends une photo avant qu'il ne soit trop tard!

 

 

 

c'est superbe tout est dans la boite, je vais pouvoir poursuivre ma route!

Je reprends donc cette source qui m'amènera sur un petit étang...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mais j'aperçois aussi une autre source qui s'y jette...je la suis...et j'arrive enfin sur un étang de deux hectares à peu près, les berges sont bien entretenues, c'est un étang bourré d'herbier avec du sable en bordure et des freyères!!

 

 

 

Sourire 

 

 

 

 

 

 

 

 


c'est l'automne

quelques temps après, je me prépare pour une nuit de pêche avec mes amours.

Bisou

 

Arrivé sur place, j'amorce et pèche dans les fréyères...bien sûr! et la nuit fût courte, à peine les cannes à l'eau départ...

 

 

 

 

et cela va enchaîner pratiquement toutes les deux heures...

 

 

 

prise dans la nuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le doublé du début de la nuit

Cool

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dans la nuit

 

 

j'ai eu aussi beaucoup de décroche car les herbiers y sont présents à tout spot.

 

 

 

 


Une matinée seulement

Je décide de pécher au milieu de l'étang, en trois heures de pêche je sors ces deux belles miroirs...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Clin d'oeil

 


Une heure avant la soupe!

il est 11h00 et je part faire une petite pêche rapide, résultat une carpe miroir aura répondu présente...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moqueur

 

 


Voilà pour cette petite excursion en plusieurs paragraphes, j'espère que vous avez eu plaisir à le lire...

A+ carpistes dans l'âme.

 

Thème: Passion de la carpe | Département: Haute Vienne (87) Lien permanent | Voir les 7 commentaires
Tags:

13.07.09 : encore la gravière !

Votez pour cet article:Je vote pour cet article74
Article de seb28 publié le 13 Juillet 2009 à 22:25 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Hello,

de retour d'une petite journée de pêche et me voilà sur le PC !

je suis retourné en fin de matinée à la gravière, les postes, étaient une fois de plus tous occupés, mais cette fois par les pêcheurs au coup, 3 carpistes de présents aujourd'hui, y compris moi .... je me pose donc au seul poste encore de libre.

Là je décide de ne pas me compliquer la vie niveau appâts, ce sera 100% calamar, 3 montages classiques et la canne n°2 en bonhomme de neige. Je procède a quelques lancés sur le poste afin de connaitre la nature des fonds, à 80 mètres un herbier filamenteux (ça existe ce mot ???), et à 60 mètres le fond redevient dur ... je poserai donc mes montages sur cette partie ... je m'assurerai à chaque placement des lignes de bien ressentir le "toc" caractéristique du plomb lorsque ce dernier touche le fond.

 

Il fait bien chaud en cette fin de matinée et je cherche l'ombre ... un léger vent rafraichit néanmoins l'air et fait onduler la surface du plan d'eau ... mis à part ça pas des masses d'activité ... seul les "ploufs" provoqués par les boules d'amorces des pêcheurs au coup rythment la journée.

pourtant, à 14h45, un bip, puis un second, et enfin un long et strident "biiiiip" annoncent le début des hostilités sur ma batterie ! Le swinger de la canne n°2 est à la verticale, le moulin déroule, la main sur la bobine je ferre, le poisson est au bout, et m'offre un premier run en se décalant sur la gauche, parfait, le poisson s'éloigne du coup ... je commence à pomper, et là le poissonse se laisse treuiller n'opposant comme résistance que son poids, je le ramènerai comme ça à 20 mètres du bord, où les choses sérieuses débutent, un énorme rush sur la droite un autre sur la gauche, c'est signé : Amour Blanc.

2 runs plus tard  le poisson se libère de l'hameçon et me laisse seul avec mon montage entre les mains ! Dommage, ça m'aurai fait plaisir de mettre un amour blanc au sec, surtout qu'ici, ce ne sont généralement pas des demi-portions !

Je replace le montage et l'attente reprend, le temps a bien changé au passage, laissant tomber une pluie fine qui m'obligera à sortir le parapluie. Ainsi sur l'aprem' tout le monde aura eu son départ, le carpiste à ma gauche enregistrera un départ, mais tout aussi chanceux que moi il aura droit à sa décroche, celui en face fera une carpe de 7 kg vers les 17h

 

Je commence à sérieusement douter lorsqu'à 18h15, un second départ me fait bondir de mon level-chair (que je n'ai pas oublié cette fois), cette fois c'est sur la canne n°1 que ça se passe ! Yes, le poisson est au bout, et commence d'entrée de jeu à  me malmener, néanmoins je prendrai les choses en main rapidemment en pompant doucement mais surement, lorsqu'à 10 mètres de la berges le poisson décide de faire un embardée sur la droite direction les buissons et autres branches à ras de la berge ! Je mettrai plus de 10 minutes à l'en extraire et 5 de plus pour enfin lui faire tater de mon épuisette !!! Ouf c'est dedans, et c'est pas vilain ! Ho que non mon bon p'tit monsieur !!!

14.200 kg ! Yes, j'égale mon record avec ce magnifique poisson tout en longueur !!

Étant donné l'heure et l'obligation de quitter les lieux à 20h30, je ne repositionne pas le montage et laisse pêcher les 3 cannes restantes.

 

 

 

Mais rien de plus ne se passera ... Je rentre donc chez moi, avec ce sentiment du "devoir accompli"

 

A bientôt !

seb

 

PS : Merci aux habitués de powercarp pour leurs commentaires, ça fait plaisir et ça motive à continuer !!!

Thème: Sessions de pêche | Département: Eure et Loir (28) Lien permanent | Voir les 10 commentaires
Tags:

petite vacancse à orléant

Votez pour cet article:Je vote pour cet article72
Article de nicolasb publié le 20 Février 2009 à 20:45 dans le blog !!! moi et ma pêche !!!
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Bonjour à tous, je suis parti 4 jours sur orléans pour voir cette fameuse loire dont les prises sont belles et les divers endroits supers à prospecter

Mon pote Rhod m'a hébergé ma femme et moi dont je le remercie encore pour son hospitalité, c'est un pêcheur de toutes catégories qui aime les gros spécimens, pêcheur de carpe,il se dirige pour l'année 2009 sur la pêche au silure, car ses potes de orléans sont à fond dedans, pour l'occase il m'a présenté trois amis à lui qui pratiquent cette pêche dont une personne qui a fait une video sur une de leur session en 2008, ma curiosité me vint et je lui demande s'il veut la mettre sur le net et il me répond qu'il n'en n'avait pas l'intention mais j'insiste car je l'ai trouvée superbe et qu'elle vallait le cout d'être vue il me répond que non il n'en a pas l'intention, c'est pour cela que je prend les devants en m'excusant d'avance mais bon ne m'en voulez pas cette video est toute à votre honneur.

!!! Bravo pour cette session !!!

 

video bientôt prette

Motus

 

j'ai les boulles je n'arrive pas à mettre cette video sur youtube

elle fait 1 go et elle est compressée à mort

dégouté mais je continue et puis si ça ne marche pas j'éffacerais cette article en étant dégouté.

Triste

 

1000 excuses aux powerBlogueurs, youtube ne veut pas me prendre cette video, merci à " laMagie " pour t'on n'aide.

!!! J'suis dèggg !!! 

 

 Petit matos pour le silure de mon pot Rhod

 

 

 

Moulin " big ben " avec

tresse de 60 lbs

 

bouchons de 30 g

 

 

 

 

 

 

voila quand même une petite partie de la loire

désolé encors pour cette video que youtube ne veut pas prendre 

 

 

 

 

 

 

 

A +

Thème: Sessions de pêche | Département: Haute Vienne (87) Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags: - -

reçu 5 sur 5 !

Votez pour cet article:Je vote pour cet article70
Article de seb28 publié le 5 Mai 2009 à 22:08 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Premier Week-end de Mai … et on commence avec  3 jours ! Ca va laisser du temps pour aller pêcher tout ça ! Oui mais ….. Vendredi 1er je me lève passé  13h, pour une session à la carpe, je repasserai, pas grave, je décide d’aller néanmoins essayer quelques nouveaux leurres entre 14h et17h ; une douille malgré une magnifique attaque au spiner ! Dommage le brochet a préféré taper sur la palette plutôt que sur la jupe ! J’ai vraiment pas de chance avec les carnassiers !

 

Le samedi se passera en famille.

 

 

Dimanche, les choses sérieuses peuvent enfin commencer ! Debout à 7h30 je prépare les affaires tranquillement et décolle de la maison à 08h00. 30 mn plus tard me voilà arrivé au bord de l’étang désert … je me choisis donc un poste à la cool, facile d’accès où il sera facile de positionner le rod-pod et de combattre en toute sécurité les poissons le cas échéant … oui, oui, je ne prends pas trop de risques sur ce coup là !!

 

 

 

 

Sur cet étang, j’ai l’habitude d’escher les 4 montages à la bille épicée, mais là, je me décide de faire autrement :

-          canne n°1 : bille au thon

-          canne n°2 : bille calamar, montage bonhomme de neige

-          cannes 3 & 4 : billes épices, comme d’hab’ ...

 

Je ne sais pourquoi, j’avais envie de changer de stratégie … nous verrons bien.

 

09h15, les 4 montages sont au fond de l’eau, l’amorçage d’une quinzaine de bouillettes mélangeant les 3 parfums est réalisé, je peux me poser au fond de mon level et commencer à glander sur internet via le téléphone (non, non, je ne suis pas un geek !!).

Contrairement à vendredi et à samedi, le temps s’est rafraîchi, un léger vent désagréable fait même bien chuter mon degré de confort …., mais ce ne sera que de courte durée puisqu’à 10h30 la canne de gauche, celle au thon, s’emballe, le swinger se colle instantanément au blank et le détecteur crache ses tripes !!! Départ en bonne et due forme, pas de bidouille, un bon tout droit qui réveillerait un mort ; je me jette donc sur le moulinet et ferre, pas de problème le poisson est au bout ! Le combat s’engage et au bout d’une petite dizaine de minutes c’est une miroir de 8 kg tout en longueur qui se présente devant l’épuisette !

 

 


 

 

La journée commence bien ! Je replace le montage et retourne à mes occupations …12h10, le même scénario se reproduit : canne de gauche + départ franc ! Après un court combat en pleine eau, le poisson se dirige droit vers la berge … j’accompagne ses mouvements quand je me rend compte qu’il se dirige vers la berge certes, mais surtout vers des herbiers naissants …. Avant que je n’aie eu le temps de comprendre le poisson est dedans ! Oula ça ne sent pas bon ! Heureusement le leadcore & le bas de ligne en tresse gainée auront raison des jeunes pousses qui remontent, tranchées, à la surface ! J’arrive alors à faire sortir le poisson qui me mènera la vie dure pendant quelques minutes à 2m du bord ! Encore une miroir, mais avec un ventre gonflé à bloc en prévision de la fraye, qui accusera un poil plus de 10kg à la pesée.

 

 


 

 

Ce deuxième départ sur la seule canné eschée au thon, me fait réfléchir 5 secondes et je décide alors d’équiper 3 cannes sur 4 au thon, en laissant la canne n°3 aux épices, accompagné de 5 billes sur fil soluble, puisque ce parfum a fait ses preuves dans ce plan d’eau.

 

Tous les montages sont alors replacés correctement et l’attente reprend. J’en profite pour me faire un petit sandwich, à peine avalé quelques bips sur la canne n°2 me font lever les yeux et effectivement le swinger fait du yoyo, pour enfin se lever complètement accompagné par la bobine qui se met à tourner sans discontinuer, je ferre et un troisième combat peut commencer ! Heureux d’avoir changé la bouillette sur cette canne !

Arrivé au moment de l’épuisage, je mets le filet à l’eau, approche le poisson,  qui se glisse dans le fond de l’épuisette, je tire alors d’un coup sec sur le manche, afin de l’emmailloter … mais là, le manche se désolidarise du filet qui coule lentement mais sûrement … ne demandant pas son reste la carpe en profite pour me gratifier d’une évasion suivie d’un gros rush ! La canne dans une main, le manche dans l’autre, me voilà à récupérer l’autre partie de l’épuisette tant bien que mal, j’attrape alors le filet de la main gauche et finis le combat avec une épuisette sans manche !!

 


 

9.5 kg, une autre miroir pleine d’œufs sur le tapis de réception ! Une fois la photo faite et la remise à l’eau effectuée, je reviens vers mon épuisette que je « répare » comme je peux, en forçant « un peu-beaucoup » … ça fera l’affaire …

 

Une nouvelle fois l’attente reprend, et une nouvelle fois elle sera de courte durée, puisqu’à 14h20 c’est la canne n°4 qui enregistre ce 4ème départ, dès le ferrage et les premières minutes je sens que c’est un ton en dessous des autres poissons, et j’aurai raison puisque c’est un poisson de 4,5 kg qui se sera fait piéger par une bille au … thon !

 

 

 

A partir de 14h30 l’attente se fera beaucoup plus longue et surtout dans un calme absolu ! Autant le début de journée aura vu 4 départs, et surtout quelques bips et tirettes … mais là, le silence le plus absolu ! Le matériel restait désespérément immobile et les détecteurs muets. A 19h je décide donc de ranger et d’abandonner le siège. Les cannes n°1 et n°4 sont pliées, lorsque deux petits bips hésitants provenant du détecteur n°2 se font entendre … par acquis de conscience je vais voir, lorsque sous mes yeux, le swinger se relève d’un coup brusque ! Dépaaaaaart !!!!!!!! Ferrage immédiat !!!!

 

Le combat est assez violent, le poisson part à gauche, à droite, rushes à gogo, bref il n’est pas décidé à abdiquer ! Même en bordure il me fera comprendre qu’il n’est pas là pour me rendre la vie facile ! Tant mieux, un combat comme celui –ci est des plus plaisants !! Et c’est une commune cette fois, de 12 kg qui posera devant le photographe … un habitant des maisons à proximité de l’étang m’a vu batailler avec le poisson, et a donc décidé de voir ce qu’il se passait … il prendra très gentiment les photos !

 

 


 

 

Voilà la journée touche à sa fin, le matériel est rangé, et c’est vraiment heureux que je rentre chez moi … 5 poissons dont 4 d’un poids respectable, je ne demande qu’à faire ça à chaque sortie !!

Au final, tous les montages eschés au thon auront piégé au moins 1 poisson, par contre aucun signe d’activité sur le montage aux épices …

 

 

 

 

 

 

A la prochaine !!

Thème: Sessions de pêche | Département: Eure et Loir (28) Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags:

610 pages  «5 6 7 8 9 10 11 12 13»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2022 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages