Accueil PowerCarp
2633 articles 624 blogs
17947 photos 1396 albums
5 enduros 7 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associés au tag lieu

Articles de pêche de la carpe associés au tag lieu

Flux RSS des articles de pêche de la carpe associés au tag lieu

Superbe séssion en Loire

Votez pour cet article:Je vote pour cet article9
Article de Pascalou publié le 14 Juillet 2015 à 13:49 dans le blog AUXOIS CARPE NATURE
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 Après le lac de  Cabanac (12) , Orient (10), le lac au Duc (56) , Pannecière (58)

 

 

******************

 

Cool

http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/lac_de10%5B1%5D.jpg 

 

Sortie club Auxois Carpe Nature sur le lac de Villerest (42) situé au sud de Roanne splendide retenue de 770 ha et 36 Km de long , du 13 au 20 Juin 2015 par deux de nos plus actifs membres ( ACN ) Alain et Gilles .    Sourire

 

 

 

  http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0188.JPG

Vue du barrage

 

 

 

      http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0116.JPG

J-1 avant le départ .... ATHIE en Bourgogne tout est près !!!

 

 

Départ de Bourgogne le Samedi à 6h arrivée à Villerest vers 10h, après 280 km . Repérage des lieux, et on s'installe en aval du pont de Pinay au bord de la route D56. Le lac est très haut, Samedi soir on pêche à 2 lignes chacun, dans la nuit départ touche retour et poisson fiché dans un obstacle !! (casse).

 

     

 

http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0123.JPG

 

http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0119.JPG

 

       

Dimanche on décide de changer de poste on s'installe à 1km plus bas et on se fixe sur la berge opposée de la route dans un pré, les voitures en face on trouve le poste bien sympathique. 21h30 Départ pour Alain une brème c'est bon signe, et à 00h départ pour Gillou et un Silure pris au maïs doux 1,10m et 9,600kg, le reste de la nuit est calme.

 

http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0127.JPG

                                                                                     Silure du soir !!!       espoir

 

Lundi matin à 9h30 départ pour Alain et casse mon fil est cuit (les boules) . L' après midi 3 brèmes pour Alain cela nous fait des vifs pour Gillou car il a pris une canne pour pêcher le Silure.16h30 départ pour Alain : commune de 10kg à la noix tigrée. Et à 17h30 pour Gillou : Silure 1,50 pour 18kg cool!

 http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0136.JPG   Commune de Loire  yes !!!  pour mon gars Alain .

                                                                                           

 

                                                                                                  

 

                         http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0165.JPG    beau non ?

                                                                     

Mercredi 00h départ Silure 1,40m pour 17kg matin réveil en fanfare carpe Miroir pour Alain 9kg, le beau temps est de retour mais beaucoup de vent, Gillou s'amuse au coup et il prend un beau carassin. Il y a des beaux moutons sur le lac. 15h départ au vif et Gillou me laisse la touche cool 1,20 pour 12,500kg. 15h30 départ carpe pour Alain et je laisse la touche à Gillou commune de 8kg.

    

                                    http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0170.JPG    

 

 

 

                                                      http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0171.JPG  Les départs ce suivent .... que du bonheurs !!!

 

                                

 http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0174.JPG  Miam les tiguers !!!                http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0180.JPG

                                                                                                                                                 Jolie poste..

Jeudi à 11h30 départ pour Alain commune 9kg, 13h30 commune 10kg, 21h15 départ Silure pour Gillou 1,35 pour 18kg.

 

 

 

http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0131_1.JPG

                                                                                                                        http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0133.JPG

 

 

                              Vendredi matin 6h15 départ décroche (commune) 23h départ Silure pour Gillou 1,50m pour 20kg.

 

 

        http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0185.JPG        Superbe lac ..

                                                                                                              

                                                                                                    http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/BILD0179.JPG

 

        

Samedi matin 6h00 départ pour Alain carpe commune 8,500kg 7h00 départ carpe commune 7kg pour Gillou 8h15 départ pour Alain commune de 11kg500. Heureux, on a passé une semaine super avec des beaux poissons et un endroit vraiment magnifique. Merci aux amis pêcheurs de la Loire pour les renseignements ! On pêche laaaaaaaaaaaaaaaaaaa

                                                                                                                   http://www.powercarp.com/blog/0b/bd/pict/2015-01-rire%5B1%5D.jpg  Récit et photos d 'Alain trésorier du club ACN

 

Thème: Destinations et lieux de pêche | Département: Côte d'Or (21) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: - -

influence et prises de positions des revues halieu

Votez pour cet article:Je vote pour cet article5
Article de coyote78 publié le 16 Décembre 2012 à 17:00 dans le blog blog coyote 78
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Influence et prises de positions des revues halieutiques.

par Christophe Babec, vendredi 30 novembre 2012, 19:52 ·

Influence et prises de positions des revues halieutiques.

Les revues ont elle un pouvoir d’influence ?

Oui, sans conteste, sur les pêcheurs, déjà, mais aussi probablement, sur les instances officielles, qui n’en doutons pas, lisent parfois les revues spécialisées, qui sont souvent un bon thermomètre, car elles sont (pour ces instances) le miroir de l’état d’esprit des pêcheurs.

Ensuite, influencent-elles, ou orientent-elles une certaine catégorie de pêcheurs (lecteurs serait plus juste)

Là, oui encore, par exemple, la mode des cannes de 3.90 pour 3.5lb, il y a quelques années, en même temps, que les lancés les plus longs possibles (les deux modes étant liées) étaient des thèmes récurrents dans pas mal d’articles.

La mode des moulinets long cast, 350m de fil, et jusqu’à 600m sur un moulinet, cela peut éventuellement se concevoir pour ceux qui pêchent les grands lacs, mais pour la rivière, ou des petits plans d’eau, est-ce vraiment utile ?

La mode vestimentaire, tout camou à une période, l’opposé depuis quelques temps, ou les couleurs fluo deviennent à la mode, un côté un peu écolo « Luciole » sans doute.

Parfois, les fabricants de matériels, ne sont pas dupes, et savent très bien prendre le train en marche, et répondre ainsi à la demande crée, (ne doutons pas de voir apparaître bientôt des cannes à carpe de couleurs jaunes, rouges, (fluo pourquoi pas) une touche de gaité dans une pêche qui s’endors dans des standards (couleur noire, bleu, marron ou ternes par ex)

La marge est mince entre faire l’apologie, et ainsi créer une mode, et faire un article descriptif, difficile métier, que celui d’auteur halieutique, car ce sont des auteurs halieutiques, très peu sont journalistes, contrairement à ce que beaucoup laissent croire, ou écrivent parfois sur leur cv , ou carte de visite, prouvant par là, l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes

D’ailleurs, ces textes faisant l’apologie, d’une marque ou d’une autre, ne sont-ils pas téléguidés ? Les auteurs étant parfois (généralement même) sponsorisés par la marque citée, souvent à l’excès dans les textes.

Bien, sûr, me direz-vous, un auteur sponsorisé, pêche avec les produits de la marque qui le sponsorise, quoi de plus normal, et quoi de plus normal, qu’il cite cette même marque dans ses « articles », mais entre citer une marque, et en faire une litanie, le pas est franchis allègrement

Un argument de vente supplémentaire, une « pub » déguisée, noyée au milieu d’un « article »

Cela influence t’il des lecteurs ? Probablement, alors dans certains cas, pourquoi ne pas parler carrément de publi-reportage ?

Une revue est, il ne faut pas l’oublier, une entreprise, elle est soumise à un chiffre d’affaire , c’est une chose qu’il faut admettre, mais parfois, cela va au-delà de la pêche, surtout lorsque l’entreprise, veux faire du fric à tout prix ( si l’on peut dire) et s’éloigne « juste un peu » de l’essence même de la pêche , oubliant parfois de prôner un peu plus d’éthique, par exemple, en apprenant les bonnes manières de faire avec ses détritus, ou avec les autres usagers de la nature, promeneurs, pêcheurs, ect.

En prenant des positions plus rigoureuses sur certains sujets, tels que la pêche de nuit généralisée, ou là, j’ai l’impression que la majorité des revues ont une attitude de circonstance, mais peut-être que je me trompe, et surtout le trafic, ou là, j'ai l'impression que l’argent de la pub, éclipse le devoir d’éthique.

En prenant clairement une position contre la privatisation de beaucoup de plans d’eau, passés du public, aux privés, voire de certaines portions de rivières, ou des petits malins, achètent une propriété, avec tout le confort nécessaire, pour recevoir des familles en vacances, et réserver la berge leur appartenant, pour la pêche.

http://www.sudouest.fr/2011/08/19/le-lot-ou-se-niche-la-carpe-477737-4622.php

Du privé, sur la rivière maintenant, et ça, soit les auteurs halieutiques, et rédacteurs en chefs des revues spécialisées, ne le savent pas, je n’ose y croire, soit ils le savent, et là…...en tout cas un bon sujet d’article pour les auteurs en mal d’inspirations.(il y en a sûrement)

Une revue halieutique possède un pouvoir bien plus important que l’on peut le croire, les rédacteurs en chefs ne peuvent pas ne pas en être conscients. Alors pourquoi ce silence presque complice sur certains sujets ?

Ne pas agir, ou au moins réagir, n'est-ce pas accepter parfois l'innaceptable ? , et également perdre des lecteurs, c'est d'ailleurs ce qui se passe depuis quelques mois, la crise aidant, cela amplifie certainement le phénomène, mais beaucoup de lecteurs dépités de ne pas se retrouver dans nos "chères" revues, n'achètent plus, pourtant des inovations sur les articles ou des idées de rubriques nouvelles, il y en a, et un esprit plus tourné vers la pêche, la vraie, relancerais probablement le marché, mais celà implique des vrais prises de positions, et par là même, un engagement plus fort, se faisant le relais de la voix des pêcheurs, sans fard, sans artifices, hélas ce n'est toujours pas d'actualité, pas mal de revues perdent des lecteurs, et en perdant des lecteurs, elles perdent le pouvoir qu'elle peuvent encore avoir auprès de la vies halieutique, ou auprès des instances halieutiques.

Sont-elles consciente de leurs pouvoirs, et surtout de leurs devoirs ?

Face à cela, et fort heureusement, des revues gratuites commencent à voir le jour sur le net, certes, elles ne sont pas parfaites, mais au moins, elles sont assurément faites par des pêcheurs, pour des pêcheurs

Thème: Ethique et comportements Lien permanent | Voir les 8 commentaires
Tags: - - - - -

astuce et pêche des milieux encombrés

Votez pour cet article:Je vote pour cet article22
Article de MacoCapa publié le 4 Avril 2012 à 04:32 dans le blog Maco Capa. Philosophie Carpiste. 77.
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email


Blog de Maco Capa, Philosophie Carpiste.

 Sourire

 


Astuce et pêche des milieux encombrés.

 


 

                         

 

Qui n’est jamais resté songeur devant un champ d’herbiers tapissant le fond, face à un mur vert, un infernal et interminable dédale aquatique ?  Des eaux limpides des gravières que je fréquente régulièrement  se dévoilent dans un subtil jeu de teinte  une architecture dictée par le développement de la vie sur des fonds irréguliers. Dans les masses végétales enlacées ou érigées, tantôt denses ou  clairsemées et plus rarement, à la faveur d’une tâche claire  en gravier, trouver un endroit  où mettre le plomb. Enfin plomb, pas tout à fait plomb. Je m’explique….


J’ai remarqué au fil des années, que dans les herbiers ou en général les coins dont l’encombrement  rend la pêche excessivement délicate, il y a des approches d’eschage et de montage qu’il est judicieux de mettre en œuvre.  Elles  apportent confort et sécurité, simplement, rendent possible la pêche et la capture d’une carpe.    
                                                                                          
Un lest qui se libère : En zone de pêche chargée d’éventuels obstacles, un des premiers risques de souchage est l’entrainement de la ligne par le lest à proximité du fond. Il se coince dans la végétation, dans les branches immergées… La solution de l’élastique pour  relier une pierre au clip plomb offre de nombreux avantages :


     • Economique
     • Ecologique
     • Discret
     • Adaptable

 


Dans le cas où la pierre se bloque lors de la fuite d’un poisson, l’élastique la libère immédiatement. On évite des décroches, garde un meilleur contact. La bandelette de caoutchouc reste sur l’agrafe qui risque beaucoup moins de se briser. Dans le pire des cas, cette matière naturelle se bio-dégrade, bien mieux qu’un plomb…
Une question porte sur l’effet de l’élasticité à la mise en tension du bas de ligne  quand le poisson part avec le montage. La progressivité  de l’inertie, serait-elle favorable?
Un « défaut» du système est que le lest se libère au shoot...  il faut donc veiller à avoir une fixation  mesurée. Deux ou trois tailles d’élastique ne  sont pas de trop pour répondre à toute nécessitée, on peut bien sûr en sélectionner de couleurs différentes.

Avoir u
n montage pêchant : Lorsqu’on sait le fond encombré de feuilles, débris, algues, il est impossible d’être certain que son montage pêche à 100%. On peut bien sûr rester au dessus de ce qui tapisse le fond avec un pop-up,  écartant une partie des problèmes. Mais il suffit qu’à la descente notre bon vieux crochet happe l’inévitable. Et c’est partit pour des heures d’attente… dans le vide ! En relançant souvent pour vérifier, cela n’apporte pas beaucoup plus de certitude si ce n’est que de risquer de déranger une éventuelle prise et à nouveau happer une tige ou une feuille

 Adepte des pâtes d’enrobages et autres methods, j’adapte la texture et la vitesse de dissolution de ces derniers afin de m’en créer un précieux atout.  D’une part pour le service rendu de protection de l’hameçon. D’autre part cela  augmente l’attractivité au niveau de l’esche. Le jeu consiste à trouver un mélange rapidement soluble mais suffisamment collant pour tenir au  shoot.  Cet enrobage libère la terminaison du montage et si cela prend du temps, on a cependant la certitude de finir par pêcher convenablement, avec le bénéfice d’une discrétion d’approche. Ces liants ou dispersants méritent un article, tant il y a à dire.      ----------->>


Pour les déposes en bateau, la protection de l’hameçon est tout autant bénéfique qu’il y a parfois un léger déplacement du montage lors du retour sur la berge en assurant la tension de la bannière. Pour limiter le déplacement on peut adjoindre une boule de method sur le lest, l’augmentation du poids favorise encore l’encrage…
Notre montage est donc pêchant. Nous avons mis toutes nos chances de notre côté pour piquer le cyprin tant convoité. Avec les deux principes ci-contre utilisés simultanément vous devriez trouver satisfaction dans de nombreuses eaux encombrées. Le bateau est un outil  de dépose du montage mais aussi pour « aller chercher le poisson ». Si ce n’est au mieux une simple casse, quand cela ne mutile pas le poisson, tirer très fort apporte  rarement le bonheur au tapis.
Mais il y a des cas où il faut savoir s’abstenir. On éprouvera une émotion proportionnelle de joie en mettant en sécurité à l’épuisette, qu’une coupable déception de « perdre » un poisson que l’on savait perdu d’avance…

 

                         

 

à bientôt ,

 

Maco.

Thème: Techniques et montages Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags: - - - - -

réflexion sur la presse halieutique

Votez pour cet article:Je vote pour cet article17
Article de MacoCapa publié le 4 Janvier 2012 à 19:24 dans le blog Maco Capa. Philosophie Carpiste. 77.
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

                                                                                                                                              votez !!! ^^


Blog de Maco Capa, Philosophie Carpiste.

 Sourire


Réflexion sur la presse halieutique.


 IL est vrai, pour l'avoir vécu. Qu'une marque qui passe une pub, fait pression ou suggestion.. pour y mettre du publi reportage. Si la rédaction cède, ou si elle accepte, le publi reportage et la pub, prennent jusqu a 70% du contenu des mags (rapport aux articles d'auteur sons aucune promotion). On fait donc payer 70% de promotions aux lecteurs. Je résonne là en tant que lecteur.

En tant que professionnel du secteur, je me refuse à écrire pour un mag qui vante les mérites d'un système que je dénonce. J y ai bien sur été tenté. Mais au fond de moi, la raison, MA raison d'être se situe au delà de l’intérêt de paraître dans tous les sens du terme. Certains tels Mr Eric Dubourtois 

ou MR Christophe Babec ou encore d'autres Lagabbe, Audigué... n'ont pas peur de dire ce qui est la vraie vérité.


   A droite Carpe Nature,  (qui a mis la clée sous la porte debut 2012)!

Par contre, j'affirme et je déplore les choix de nombres d'auteurs, de rédacteurs en chef et de maisons d'éditions, qui enseignent un système consumériste, puisqu il est reconnu que les lecteurs de mags sont essentiellement des jeunes pecheurs venu apprendre. Je déplore l’aliénation d'une génération à qui l'on inculque des valeurs qui sont la mort de de la vrai nature de la pêche? Je parle d'une pêche ou l'eau est un don du ciel , les poissons des offrandes de la création. Je constate la déchéance d'un système qui voit et engendre la mort des milieux aquatiques. Il n' y a pas de morale dans ce monde de la pêche ou cela se limite à être promotionnel (sauf de rares cas isolés).

Combien de marques ou combien de magazines s’investissent pour la sauvegarde du patrimoine naturel? Patrimoine qui est l'essence même de leur business ? A moins que le business se trouve ailleurs ? Dans l'amplification du système actuel ?

Les marques et mags ont t'elles alors l'intéret de ne voir que des plans d'eau privés pour y asseoir leurs pérennité? (Et/où) N'ont elles d'autres volontés que de gagner des tunes? N'ont elles donc aucune humanité alors ? Ou est l'avenir ? Y en a t'il un pour tous, un avenir ou il ne faut pas payer pour avoir quelque chose ?      

  Il y a quelques exemples positifs, ma position n'est que la mienne, je ne dis pas que j'ai uniquement moi raison. Par contre j'ai suffisamment de détachement entre MOI et ce qui est BIEN POUR TOUS POUR DEMAIN.  Si mes goûts sont différents des autres, après tout tant mieux.

Si on apprends pas a ceux qui sont en demande ou se situe la sagesse et l'avenir, la vérité, la nécessité d'agir, la conscience, l'insoumission... Bien là, la presse soumise aux marques et au reste  se fait le relais du diable, déploie le papier rouge à la foulée d'anges dés-aillés.  Mais attention, à trop prêcher près des feux de la géhenne la papier risque de brûler, échaudant  par la même celui qui le porte de sa main.  


Maco Capa. 

Thème: Avenir de la pêche de la carpe Lien permanent | Voir les 9 commentaires
Tags: - - - - - -

4 pages  1 2 3 4»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2017 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages