Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17983 photos 1412 albums
8 enduros 1 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des définitions des articles du blog carpiste

Blog carpiste - Nouveau départ ! - page 8

Flux RSS de ce blog de pêche de la carpe

c'est l'ouverture !!

Votez pour cet article:Je vote pour cet article19
Article de seb28 publié le 1 Mai 2012 à 22:05 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

C'est l'ouverture ! Et oui en ce premier mai 2012, les pêcheurs de carnassiers sont au taquet, puisqu'après la trêve hivernale ils peuvent enfin retourner au bord de l'eau et traquer brochets, sandres, perches ... en ce qui me concerne, je n'ai jamais fait l'ouverture du carnassier, je me suis juste contenté d'aller taquiner le broc aux leurres de temps en temps. 

Pourtant hier un coup de fil me fera faire ma première ouverture ... lundi, alors que j'étais en train de pêcher la carpe, le téléphone sonne : "allo ? oui, ça te branche de pêcher demain en barque pour l'ouverture ?" Difficile de refuser une telle invitation. Le rdv est pris pour 14h, ne pouvant pas me libérer le matin.

 Le matériel est prêt, fidèle à ma pêche de prédilection c'est une majorité de leurres durs (poissons nageurs, spinnerbaits) qui garnissent mes boites.

Finalement j'arrive à 13h, et nous voilà à 2 sur la barque, ramant (enfin moi j'ai pas trop ramé, même pas du tout ... je dois l'avouer .... ) vers un premier poste un peu choisi au hasard ...

Le premier leurre rejoint le fond et c'est parti pour une aprèm de pêche ...je ratisse le poste de droite à gauche, teste plusieurs coloris, plusieurs profondeurs mais rien n'y fait, mon hôte m'indique que sur la droite il y a un poste qui lui fait de l’œil, qu'à cela ne tienne, après une première heure à ratisser sans voir une touche, nous déménageons et nous installons sur ce nouveau spot.

Premiers lancés au PN, mais rien ne bouge non plus ici, je décide alors de passer aux leurres souples. Bonne idée, puisque dès la première tentative je me trouve pendu ! Premier combat et ...décroche ! Pas grave, je retente ma chance dans la foulée et SBIM, a nouveau une touche !!!! Cette fois, je tiens bien le poisson qui défend chèrement sa peau. Au terme d'une lutte forte en émotions, c'est un joli sandre qui est hissé dans la barque.

 

 

 

Cette prise, nous remonte à bloc, et je recommence à ratisser les fonds, la seconde touche ne tardera pas à arriver ... avec à la clé une nouvelle décroche !

Hors de question de se laisser abattre, je pense que nous avons trouvé LE spot ainsi que LE leurre qu'il faut, alors à 2 nous insistons comme des morts de faim, et les résultats sont là ... d'autres décroches bien sûr (dues, je pense, à des combats parfois menés avec trop d'autorité) mais également des prises, 3 exactement dont 2 pour pépé seb !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

La journée touche à sa fin, et c'est bien heureux d'avoir participé à cette ouverture 2012 que je rentre à la maison.

 

 


 

 

Mais, mais, ..... NOM DE ZEUS ! en début d'article je vous parlait d'une journée carpe ... la veille ... vite Marty, dans la DeLorean et hop retour 24h avant !!!

 


 

Et oui, nous voici cette fois un jour avant l'ouverture, le lundi 31 avril, c'est à 9h que j'arrive au bord de l'eau, je suis seul et j'ai le choix du poste, facile je poserai le matos sur le même spot que jeudi ... on ne change pas une équipe qui gagne !

C'est sous un soleil généreux que je m'installe, le vent est bien moins fort que la dernière fois, mais je galère encore un peu à positionner les montages, pour la peine, ils seront tous accompagnés de sacs solubles afin d’être certain d'avoir au moins un minimum d'attraction à proximité de l'esche.

Vers 13h alors que mon regard est attiré par un canard, je me rends compte que ce dernier décide de passer à proximité des bannières tendues ... et ça ne loupe pas, alors qu'il passe dans l'axe du rod pod le détecteur n°3 donne de la voix, je me lève alors du level maudissant ce satané volatile qui n'a rien trouvé de mieux que de s’empêtrer dans mon fil ... pourtant ça n'a pas l'air de le déranger puisqu'il continue sa route comme si de rien n'était ... et puis la vitesse de la bobine n'est absolument pas en rapport avec celle du déplacement du canard .... et si en fait il n'avait pas touché le fil ? et si en fait c'était tout simplement un départ ??? Ha bah oui, en fait c'est bel et bien un départ de furieux !!!! Pfffff mais quel âne je suis !!!! surtout que lorsque j'arrive au niveau des cannes, la bobine s'est arrêtée de tourner.... puis le hanger s'écroule, cette fois j’arrête de penser et ferre ! Bingo elle est au bout et c'est un combat tout en force qui s'entame.

 

 

Magnifique commune qui se sera faite piéger par les "billes" river seed de chez Maco Capa (encore !) et qui fini dans mes bras pour une petite séance de photos.

 

Le reste de la journée ne m’offrira rien d'autre, si ce n'est un appel pour pêcher le carna le lendemain , mais, là, vous connaissez déjà la suite !

A bientôt,

seb.

 

 

 

Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags: - -

début de saison en douceur

Votez pour cet article:Je vote pour cet article20
Article de seb28 publié le 27 Avril 2012 à 13:36 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Hello,

 

ça faisait un moment que je ne m'étais pas retrouvé derrière le PC pour vous raconter ma vie ! Nous sommes déjà fin avril, et je dois avouer que ma présence au bord de l'eau fut plus qu'épisodique ! En effet la première journée de pêche n'est arrivée qu'en Mars, j'ai profité du temps clément pour acheter mon permis et enfin dépoussiérer les moulins, session suivie de seulement 3 autres journées !

Ainsi, première pêche le 14 mars dernier dans un plan d'eau que j'avais pêché 2 fois il y a 2 ans, autant vous dire que je ne connaissais pas vraiment le terrain de jeu, et que c'est un peu à l'aveuglette que je m'installais au niveau de la partie la moins profonde de l'étang. Je devine quelques herbiers sur la droite, et c'est donc à proximité de ceux-ci que calerai les 4 montages eschés de billes épicées.

Cette journée avais tout pour plaire, temps magnifique, températures printanières, personne au bord de l'eau, le rêve !!! L'activité n'est pas au top, l'eau encore un peu froide, mais je ne désespère pas, le moral est au top, je profite du soleil, de la glande ...de le pêche !!!!

C'est dans un instant de glande optimale, qu'un premier bip fait monter la pression d'un cran, puis c'est enfin le long et continu signal qui annonce le départ tant attendu ! Le premier de la saison !!! Je prends contact avec le poisson qui reprend de plus belle sa fuite vers le large ... au bout de quelques secondes je peux enfin resserrer le frein et commencer le combat, bien entendu, la carpe fera tout pour rejoindre les herbiers à droite ; au bout d'un combat plus que plaisant c'est une très jolie commune qui finira à bout de forces dans l'épuisette !

 


 

Quel bonheur, un beau poisson pour ma première sortie, j'ai de la veine !!!!

La journée se finira dans un calme absolu, sans aucune autre touche ; cette journée m'aura comblé : un temps agréable, un beau poisson, 12h passée au bord de l'eau ... génial !

 

Une semaine plus tard, c'est remonté à bloc par la précédente session, que j'investis à nouveau le poste à ras des herbiers ... pourtant, rien à faire, les détecteurs resteront muets jusqu'à la tombée de la nuit.

Un peu refroidi pas cette tôle, je remettais le couvert une semaine plus tard, mais dans un tout petit étang, ou nagent de nombreuses petites communes, je me dis que c'est la bonne occas' de se refaire une santé facilement !

 

Pourtant la réalité fut bien différente, activité = zéro ! j'ai beau amorcer ultra précisément, multiplier les présentation, les appâts, utiliser du sac soluble, rien n'y fait ... les carpes ne veulent pas rentrer sur les coups amorcés. Je décide alors une dernière stratégie d'eschage sur une des cannes : remplacer la bille classique par une bille soluble, je me dis qu'étant donné la température assez basse de l'eau, une bouillette de ce type sera bien plus attractive. Je replace le montage, qui est accompagné par 5 billes d'amorçage ...

 

Il faudra attendre une petite heure, pour que la stratégie mise en place fasse effet ! En effet, timide départ qui fait tourner doucement la bobine ... il n'en faut pas plus pour me faire réagir, et me voila pendu avec le premier poisson de la journée ! Ouf, il s'agit de ne pas le perdre celui-ci !!! Le combat est classique, rondement mené, et c'est une commune typique de ce petit plan d'eau qui se retrouve devant l'appareil photo.

 


 

La prise de ce poisson me pousse à changer les 2 autres appâts, et généraliser la pêche à la bouillette soluble ... bien m'en a pris à nouveau puisque 10 mn à peine, après avoir relancé les montages, c'est un mouvement de yoyo du hanger de gauche qui annonce la présence de vie au bout de la ligne ; petit ferrage, et là déception, le poisson se laisse tracter ... pas de bol, je me vois déjà décrocher directement dans l'eau un de ces gros gardons qui mettent à mal les amorçages ! Et bien non, c'est un petit amour blanc qui s'est fait piégé ... je m'attends à quelques rushes en bordure, mais au lieu de cela, il se laissera tracter jusqu'à la mise à l'épuisette !

 


 

Second et dernier poisson de la session ... bon je m'attendais à mieux, mais étant donné l'activité globale et les difficultés à provoquer les départs, je me satisferai de ce résultat !!

 

 

Après ces trois sorties, voila que le père seb ne trouve rien de mieux que de tomber malade, ce qui me tiendra éloigné des berges pendant plus de 3 semaines ...

Hier, c'est plus que remonté et motivé que je me rends à nouveau sur l'étang de début de saison, 3 semaines sans pêche c'est frustrant, et pourtant, je me suis posé des questions le matin avant de charger le matos dans la voiture ...  temps frais, nuages porteurs de pluie et surtout un vent de fou !!!! Mais j'étais trop motivé (trop frustré en fait ...) pour lâcher l'affaire.

Et pourtant en arrivant au bord de l'eau, je me demande si je ne suis pas en train de faire une bêtise en essayant de braver le vent .... avec un vent très fort agrémenté de puissantes rafales, et ce, en pleine face, je luttais pour positionner les montages correctement, l'amorçage, quasi impossible, bref ça sentait la loose !

J'avoue, je n'ai pas passé une bonne journée, la lutte contre ce vent fut tout simplement épuisante et de gros doutes sur le résultat final de cette journée puisque jusqu'à 16h30 aucun départ n'était à enregistrer.

A 15h, voyant que je prenais la direction de l'échec, je décidais de remonter la canne de gauche et de remplacer la bouillette aux épices par une bille roulée par Maco Capa  (AC2N) , j'en profiterai également pour y adjoindre un sac soluble bourré de method mix sec du même parfum ... on verra bien !!!

Idée de génie, puisqu'une 1h30 plus tard, c'est le départ sur cette canne !!!!!!

Joli départ suivit d'un ferrage qui aura pour conséquence d'entrainer un second run très long .... soit c'est une commune en colère soit ça s'annonce comme pas vilain ....

Le combat est rude, le poisson me reprend régulièrement du fil, l'image d'un gros poisson se précise ... je dois également faire avec les rafales qui manquent par plusieurs fois de me faire perdre l'équilibre ! Au bord, le poisson jette ses dernières forces dans la bataille et au bout de 15 grosses minutes c'est une très belle miroir qui glisse au fond du filet ...

Ce n'est qu'au moment de lever l'épuisette que je me rends compte que c'est une grosse mémère qui m'est offerte !!!! Les photos sont  faites dans la douleur, puis c'est le moment de la remise à l'eau, moment magique ou je regarde s'éloigner ce poisson qui est sans conteste le plus gros de ma petite carrière de pêcheur !

 


 

Un début de saison timide en termes de présence au bord de l'eau, mais qui m'aura comblé avec des poissons sympas, des situations débloquées alors que tout était plié ... voila une année qui commence plutôt bien, j'espère continuer sur ce rythme et me retrouver plus souvent sur les berges ! 

 

 


 

 

 

 

Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir les 4 commentaires
Tags:

2011, un coup d’œil dans le rétro

Votez pour cet article:Je vote pour cet article18
Article de seb28 publié le 5 Janvier 2012 à 08:51 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 


 

 

2011 aura été pleine de surprises, bonnes comme mauvaises, 2011 aura été généreuse avec moi, 2011 aura eu son lot de nouveautés, découvertes, bref aura tout simplement été un année de pêche comme les autres !

 

Comme à mon habitude les journées de pêche sont le lundi, travaillant le samedi je consacre le dimanche à ma famille.

Tout comme les années précédentes je me suis équipé en début d’année de mon permis de pêche agrémenté du timbre EGHO et c’est en mars que j’ai posé pour la première fois le matériel au bord de l’eau … à partir de là, la saison pouvait commencer.

 

2011 la généreuse

Généreuse, oui pourquoi pas, car sur cette saison 2011 ce sont 46 poissons qui auront visité le tapis de réception et cela sur une trentaine de jours de pêche, alors bien sûr il y a eu les inévitables taules, les jours où il vaut mieux ne pas avoir oublié le roman acheté la veille, mais dans l’ensemble les poissons ont été coopératifs, et ce dès la première journée où ce sont 3 poissons qui m’auront fait le plaisir de dépoussiérer les moulinets … certes, pas des monstres, mais de toute façon, je ne fais pas de monstres !!! En effet je ne pêche que des petits étangs proche de chez moi, pas le temps d’aller bourlinguer des WE entiers voire des semaines à la recherche des carpes préhistoriques !

 

 

 

Puis tout au long de l’année j’ai régulièrement entendu les détecteurs siffler, pour mon plus grand plaisir, sous les départs furieux des carpes un peu trop gourmandes.

J’ai vraiment passé de bons moments, chaque poisson fait était source de satisfaction, du plus petit au plus gros, chaque prise aura eu droit à sa petite photo et au respect qui lui était du.

 

 

Mais, pour moi, la pêche c’est juste un peu plus que de faire du poisson, ainsi, même les journées de capot furent considérées comme bonnes ; savoir savourer ces moments de calme, de solitude, en plein air entouré par la nature, ça n’a pas de prix … oui pour le reste, il y Eurocard machin … mais ça c’est juste la semaine, où je ne pense qu’à une seule chose : où vais-je poser le level lundi prochain et quelle stratégie mettre en place ?!

 


 

Les surprises

2011 et son lot de surprises aussi bien bonnes que mauvaises …. Commençons par les bonnes, c’est tout de suite plus sympa !

 

-         Les bonnes surprises :

LES bonnes nouvelles, c’est vite dit ! La vraie bonne nouvelle de 2011 c’est la prise de 3 beaux poissons dans un étang qui jusque là ne m’avait offert que des poissons de tailles plus petites, alors comme je le mentionnais avant, le poids ne m’intéresse plus, mais c’est toujours jouissif de faire un poisson un poil plus obèse que l’habitude … ce serai hypocrite de dire le contraire !

Ainsi dans ce  petit étang que je pêche maintenant depuis près de 4 ans, en l’espace de 3 sessions en 2 mois, ce sont 3 magnifiques miroirs qui se sont faites piéger par mes montages… de beaux moments de joie !


 

 

-         Les mauvaises surprises :

Malheureusement tout n’est pas rose dans la vie, et la pêche n’échappe pas à cette règle … aujourd’hui 2 mésaventures me restent encore en travers de la gorge.

La première, et paradoxalement lors de ma dernière pêche de l’année, lorsqu’en remontant un montage j’accroche ce qui, étant donné la résistance, me semblait être une branche, mais quelle étonnement de découvrir un filet de pêche emmêlé autour du clip plomb !! Trace du passage de braconniers qui se servent sans vergogne dans cet étang ! Dommage, cet endroit était vraiment sympa, au beau milieu de la foret avec des poisson assez coopératifs … il faudra trouver un autre terrain de jeu !

 

Un autre mauvais moment, mais cette fois beaucoup plus léger et qui au final prête à sourire ; lorsqu’en plein après-midi je vois débouler une horde de chiens accompagnés par 3 personnes qui se jetteront à l’eau … accompagnés par leurs maitres ! Du grand art qui aura comme conséquence de pourrir comme il faut le joli petit coup préparé !


 

Découvertes

Après quelques recherches sur Google Maps et de nombreux appels en mairies j’ai étendu mon petit territoire de pêche en allant pêcher dans 3 plans d’eau encore inconnus pour moi : 2 tout petits étangs dont un en pleine forêt et un communal.

Pour être franc, lorsque j’ai vu la taille réelle de mes « découvertes » je me suis dit que ça allait être une pêche « fingers in the nose », clairement facile, avec de petits poissons … et pourtant …

J’ai commencé par tester le communal, et là grosse surprise, même en y allant un lundi, des carpistes étaient déjà là, les biwies en place … après quelques minutes de discussion j’apprends que c’est un plan d’eau ultra pêché avec des poissons devenus difficiles à cause d’un matraquage incessant … on pouvait rêver mieux comme étang facile … là ça devenait plutôt « fingers in the …enfin vous voyez ! », et effectivement j’aurais galéré pour mettre un poisson au sec, et ce en toute fin de journée, après un carassin et une décroche.

 

Ensuite le petit étang en foret, là aussi je m’attendais à un carton plein, pourtant grosse surprise : malgré un placement des lignes au millimètre, un amorçage aux petits oignons, rien n’arrivait à provoquer un départ … je me demandais même si il y a avait du poisson ! Il aura fallu un chapelet de petits pellets pour décider une petite commune ! Un petit poisson, mais qui, en fait, m’aura procuré le plus de satisfaction en cette saison !

 

 

Enfin, 3ème et dernière trouvaille, un petit étang à 10 mn de chez moi réservé aux habitants de la commune, mais possible d’y pêcher à la journée ; et là ce fut une toute autre histoire : les poissons furent sympas avec moi !!!

Par 2 fois je profiterais de cette facilité pour y emmener mes filles puis mon frangin absolument pas pêcheur.

2 belles journées de partage, de bien être et de complicité !

 

 


 

 


 

Certain qu’en 2012 je renouvellerai l’expérience !

 

Nouveautés

En ce qui me concerne, 2 grandes nouveautés pour 2011.

La première c’est mon séjour en …. Privé !!! Et oui, moi qui ai toujours défendu le domaine public, ne voulant pas mettre les pieds dans un privé, je me suis fait prendre dans les filets d’un étang ayant ouvert il y a peu . En effet la gentillesse du propriétaire, sa vision de la pêche et surtout le fait de ne pas avoir effectué d’empoissonnement m’a séduit, bon le revers de la médaille ce fut la difficulté de pêche, mais qu’importe je n’aurais fait qu’un seul poisson, mais magnifique, combatif et surtout issu d’un cheptel naturel, et ce dans un cadre magique. J’en garde un excellent souvenir et ne regrette pas d’avoir transgressé pour une fois ma ligne de conduite !

 

 

2011 à également vu un changement, qui je pense est radical, dans ma façon d’appréhender mes captures ; en effet je ne pèse plus mes poissons ! Alors bien entendu les photos sont toujours de la partie (d’ailleurs je suis devenu le roi du retardateur …quoique …), mais le poisson est immédiatement relâché sans passer par la case pesée.

Lorsque je discute avec certains pêcheurs (même si je pêche seul, il m’arrive de ne pas me comporter comme un vieil ours), tout tourne autour du poids, un vrai concours de celui qui fera pipi le plus loin ! « Et ton record il fait combien ? » « moi j’en fait une 37 kg il y a 2 jours ici même », « moi je suis traqueur de spécimens » …. Bref, aucune envie de participer à cette course à la surenchère, à cette comparaison qui désignera le plus fort de tous, je pêche, point barre !



Et puis, mis à part tout cela, il y a les journées de pêche, normales, ou tout se passe bien, sans pour autant que ce soit une avalanche de départs, des journées agréables, où il faut se creuser un peu la tête pour provoquer le départ, ces journées qui auront rythmé la saison 2011 et dont le seul souvenir me pousse, là maintenant, à entamer la saison 2012.

 

 
 
 
 
 
 

 
 

 

Thème: Thème non défini Lien permanent | Voir les 4 commentaires
Tags:

une dernière ... et colère !!

Votez pour cet article:Je vote pour cet article19
Article de seb28 publié le 13 Décembre 2011 à 16:33 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

En ce lundi, je décide, pour la dernière pêche de l'année, de poser mon matos à la grenouillère, petit étang de Rambouillet.

J'arrive ultra confiant, équipé de nouveaux appâts commandés chez Maco Capa vers 9h, après avoir déposé les filles à l'école...

 


 

La voiture est garée, le matos sur le dos et plein les bras, je me dirige vers le poste choisi ... je suis tout d'abord étonné de voir la barrière sans verrou ... puis, plus dégouté qu'étonné,ce sont des déchets laissés sur une table qui m'accueillent, je découvrirai à proximité des chaussettes pendues ainsi qu'un magnifique sac jaune fluo dans lequel se trouve une corde ... Je ne peux croire que ce soit des pêcheurs qui aient laissé autant de merdes au bord de l'eau, pourtant la présence de pochettes d'hameçons et de fil abandonné me fait longuement réfléchir.

 

Bref, je décide de ne pas y penser et m'installe, les montages rejoignent le fond et l'attente commence ...

 

Pourtant et ce, jusqu'à 15h je ne verrai rien, bien entendu, pas une seule touche, mais ce qui est le plus étonnant, aucune manifestation de poissons à la surface ... alors, bien sûr quelques chasses de perches auront permis de dérider la surface de l'eau, mais tout est au point mort.

 


 

Sentant la journée paumée, je décide d'abandonner le poste et de rentrer au chaud ... et c'est à ce moment que je comprends !!!!

En relevant la première ligne sur la gauche, je suis accroché à une espèce de poids mort, je pense tout de suite à une branche, mais quel étonnement quand je vois une boule de fil accrochée à mon clip plomb ... c'est certain, avec ça à proximité du montage ça fonctionne tout de suite moins bien.

C'est alors en démêlant cette boule de fil que je me rends compte qu'il s'agit en fait d'un filet de pêche !!

 


 

Bon, j'ai compris, une fois de plus cet étang a été braconné, je pense que ce n'est même plus la peine d'y mettre les pieds ... déjà que ces derniers mois il avait pris cher, là c'est le coup de grâce .... pfff vraiment ça fait chier !

Je suis d'autant plus en colère, que c'est sur ce même étang que le petit frère de ma copine, m'accompagnant à la pêche pour découvrir s'est fait verbaliser par la gendarmerie à cheval de Rambouillet, alors qu'il avait préparé de quoi payer le permis à la journée ... Haaa, ça pour faire les malins avec les jeunes y'a du monde, par contre avec les bracos, c'est tout de suite une autre histoire !

Conclusion : je suis gavé par le domaine public, et pourtant je l'aurai défendu, j'ai vraiment l'impression d'être le dindon qui paye pour les autres, les bracos, les crados .... !!! Une chose est claire je ne prendrai pas mon permis 2012 à Rambouillet, je verrai bien ce que je ferai d'ici là .... mais c'est quand même un comble alors que j'habite à Rambouillet !

seb.

Thème: Avenir de la pêche de la carpe | Département: Yvelines (78) Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags:

31 pages  «4 5 6 7 8 9 10 11 12»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
seb28
Google
Domaine des Carpes Sauvages