Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17983 photos 1412 albums
8 enduros 1 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des définitions des articles du blog carpiste

Blog carpiste - Nouveau départ ! - page 4

Flux RSS de ce blog de pêche de la carpe

07.05.2013 - le triplé gagnant !

Votez pour cet article:Je vote pour cet article16
Article de seb28 publié le 9 Mai 2013 à 17:44 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Après cette petite claque prise la semaine dernière, c'est avec une confiance toute relative que j'arrivais en ce mardi ensoleillé au bord de l'eau !

En déposant le matériel sur le poste, je m’aperçois qu'il y a une activité intense et inhabituelle aux abords des berges ... j'ai vite compris que la fraye commençait ; en effet, en à peine 10 mn je repérais les carpes se frottant les unes aux autres dans les joncs ou branches d'arbres à peine immergées ... un très joli spectacle, mais plutôt inquiétant pour les résultats !

 

Ne nous laissons pas abattre, le temps est clément, les températures douces, il faut en profiter. Ayant acheté récemment un ensemble piques/buzz bars pour un 2x2 cannes, je décide d'explorer deux postes bien distincts : un à gauche et un à droite ... une logique à toute épreuve !!!! Ces deux postes sont donc préparés avec un léger amorçage d'une dizaine de billes et quelques pellets.

 


 

Je dois reconnaitre que par rapport au rod-pod, et surtout dans ce type de configuration, ce système de supports et vraiment pratique ! J’espère que je pourrai baptiser ce matériel aujourd'hui !

Les 4 montages sont déposés avec minutie sur les spots, l'attente peut commencer ... la journée est magnifique, soleil radieux, on sent que le printemps tente un coup de force pour s'imposer et la nature le sent bien ! Carpes, bien entendu,les œufs des canards ont éclos et les canetons suivent de façon militaire leur mère, les grenouilles commencent à nous casser les oreilles, les hirondelles font du rase-motte au dessus de l'eau ... c'est vraiment top ! Il est 8h45, tout pêche et l'attente se présente bien !!

Je ne suis pas le seul carpiste présent sur les lieux, la berge d'en face est occupée par deux autres pêcheurs, et c'est à 10h que l'un d'eux enregistre un départ ... du coin de l’œil j'observe le combat en espérant que je pourrai, moi aussi, l'imiter dans la journée. Je n'assisterai pas à la mise à l'épuisette de son poisson, puisque la canne à l’extrême gauche enregistre un départ tout en force ! Je suis sur le cul ! ça faisait bien longtemps que je n'avais pas eu un départ en si peu de temps ! Je ne gâche pas mon plaisir et fonce prendre contact avec la belle qui, même après le ferrage, continue à me prendre du fil de façon régulière ! Le combat commence et c'est le cœur battant la chamade que je subis les rushes du poisson. Après être passé sous les 3 autres bannières, le poisson arrive enfin au bord, mais continuera d'effectuer des démarrages aussi soudains qu’inattendus ! J'adore ! Au bout de quelques minutes d'un combat quasi à l’aplomb du scion, mon adversaire décide par rendre les armes et se laisse glisser dans l'épuisette. Une jolie commune qui me permet de commencer la journée sur les chapeaux de roue !

 


 

Après cette prise, ce sont surtout des "bips" qui me feront lever les yeux ! Les carpes frayant, et de façon plutôt démonstrative, elles seront nombreuses à taper dans les bannières ... ce n'est pas bien grave, je profite du spectacle qui m'est offert.De plus je suis rassuré par cette première carpe, au moins toutes ne sont pas occupées à batifoler !!

Vers 14h, la seconde canne enregistre une série de bips ... je ne m’excite pas, puisque c'est lot de toutes les cannes depuis quelques heures maintenant, pourtant ça devient insistant, pour finir par un vrai départ ! Super !!! Une seconde touche ! Une fois ferré, le poisson me gratifiera d'un démarrage en trombe qu'il ne me sera possible d’arrêter qu’après de très longues secondes pendant lesquelles je ne pouvais que regarder la bobine se dévider ! Le combat est musclé, la carpe colle le fond mais se retrouvera dans mes bras au bout d'une longue et belle bagarre !

 


 

Après un début de saison assez difficile, faire deux poissons dans la même journée est plutôt gratifiant et me réconcilie avec la pêche !!! Et je ne serai pas au bout de mes surprises, puisqu'à 16h30 c'est un troisième départ qui me sortira de ma lecture du jour ! Un plus petit poisson, tout rugueux prêt à frayer lui aussi ... si ce n'est pas déjà le cas !Cette fois c'est le spot de droite qui aura produit cette dernière touche de la journée. Le combat est moins violent mais c'est toujours un plaisir d'avoir maille à partir avec une carpe ...

 


 

La fin de la journée arrive, et c'est vraiment serein que je range le matos, le tapis sent le mucus, et ça c'est le signe d'une journée réussie ! Des départs, des poissons, un environnement sympa, une fraie qui m'a offert un spectacle impressionnant .....la saison 2013 est officiellement ouverte !!!!

 



A+

seb.

http://www.facebook.com/fishnchipsofficiel

http://fishnchips.jimdo.com/

 

Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir les 2 commentaires
Tags:

Début de saison compliqué !

Votez pour cet article:Je vote pour cet article8
Article de seb28 publié le 30 Avril 2013 à 15:10 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne je rame en ce moment ! En effet après la journée qui s'est soldée par la prise d'un amour blanc, je me suis à nouveau pris une raclée !

Afin, de recharger les batteries de l'optimisme, je décide d'emmener Ludovic à la mare aux 1000 carpes, afin qu'il puisse découvrir la magie de la pêche à la carpe, et enchainer les départs ! J'étais loin d'imaginer la catastrophe qui se préparait !!

A 8h15 je suis au bord de l'eau, il fait beau, mais le vent de nord sait se faire désagréable quand il faut ! J'installe le matos et mes lignes sont rapidement au fond de l'eau. 9h15, mon comparse pour la journée se pointe (enfin !) et c'est ensemble que nous positionnons les montages aux endroits stratégiques définis plus tôt.

Les fesses bien calées dans level, l'attente peut commencer ... dans le froid ! Certes le ciel est bleu, certes nous sommes fin avril, mais si il y a bien une autre chose qui est certaine, c'est le temps moisi de cette année 2013 ... et là, pour le coup, c'est ce vent de Nord-Est qui nous plombe ! Ainsi, Ludo ne quittera pas son bonnet de la journée et moi mon tour de cou en polaire ...

Assez parlé de la météo, voyons ce que ça donne coté pêche ... bah pas grand chose ! Généralement les premiers départs arrivent assez rapidement sur ce plan d'eau et nous voilà à quasi 11 h et aucun des 6 détecteurs n'a daigné se faire entendre. Et pourtant, un timide yoyo sur ma canne n°2 fait légèrement sonner le détecteur, nous nous levons le cœur battant et je décide prendre contact ! Le poisson est pendu, donne des coups de tête, il est bien au bout ! Yes, la journée peut enfin commencer ! Malgré quelques rushes très timides le poisson se laisser tracter, arrive donc la question fatidique : brème ou amour blanc ? La réponse ne se fait pas attendre lorsque nous voyons arriver au bord une forme toute longue, prête à se battre dans les derniers mètres. Le combat en bordure sera pourtant très vite expédié et le poisson est allongé sur le tapis de réception.

Bon, c'est une excellente chose, ça à l'air de se débloquer ! J'aimerais tellement que Ludovic puisse combattre un poisson à son tour !

 


 

La photo est faite et le poisson vite relâché, le montage rejoint le spot productif, fort à parier qu'à partir de maintenant nous allons voir défiler les carpes. Malheureusement, ce ne sont pas les carpes qui ont défilé, mais les visiteurs ! En effet, ce sont les vacances scolaires, alors nous avons eu le droit aux promeneurs, à d'autres pêcheurs qui ont préféré la ballade, curieux ... bref, des rencontres parfois très sympathiques et d'autres fois plutôt pénibles ! Et il y a une rencontre fort sympathique que je souhaite mettre en avant, celle du jeune Lucas qui sera passé nous tenir compagnie par 2 fois dans la journée, très intrigué par le matériel présent au bord de l'eau.

Mises à part ces visites, rien ne viendra perturber notre attente ; nous passons le temps en discutant, nous passons un agréable moment, mais il faut reconnaitre que la motivation s'estompe au fil des heures ...

18h30, abandon de Ludovic, qui décide de rentrer, avec un compteur vierge, je suis vraiment déçu pour lui, mais il faut admettre que cette journée fut vraiment calamiteuse.

Quant à moi, je persiste, malgré le froid, je prends la décision de tirer quand même jusqu'à au moins 20h ... nous verrons bien. 

Ludovic vient à peine de partir que revient, pour la troisième fois, Lucas, qui meurt d'envie de voir et entendre un départ et surtout pouvoir assister à la mise au sec d'une belle ! C'est marrant car Lucas me fait penser à moi au même age, à venir régulièrement au bord de l'eau en espérant voir du poisson, à discuter avec les pêcheurs pour essayer d'apprendre ; c'est donc avec plaisir que je réponds à ses questions et que j’espère pouvoir lui offrir le spectacle qu'il attend, spectacle qui lui a valu l'autorisation de 19h30 par ses parents ... il fallait donc que les poissons se décident vite à devenir à nouveau coopératifs !

19h45 - un run se fait entendre !!!! C'est avec un souffle de soulagement que je vais ferrer ! Elle aura su se faire attendre cette carpe ! Lucas est tout fou, il saute partout, veut a tout prix me préparer l'épuisette dès les premières secondes de combat ... je vois que l'arrivée de ce poisson lui fait autant plaisir qu'à moi ... c'est agréable ! 

 


 

Le combat est agréable, bien nerveux, le poisson me gratifiera d'accélérations complètement disproportionnées par rapport à  sa taille ! Du combat de grand ! Pourtant, malgré ses nombreuses tentatives de fuite, cette miroir finira au fond de l'épuisette.

 


 

Les yeux de lucas sont grand ouverts, il admire ce poisson qui, pour lui, est un véritable monstre ! Quel plaisir de voir cette réaction, ça change de certains pour qui, ce type de poisson ne mérite que le dédain, car pas assez gros pour leur status de "specimen hunter". Je lui propose donc de poser avec la carpe .... ce qu'il accepte avec un enthousiasme non dissimulé !

 


 

Les photos faites, le poisson remis à l'eau, je repositionne a nouveau le montage très rapidement en espérant une activité soudaine des carpes ... 19h30 Lucas doit rentrer chez lui, et c'est plein d'étoiles dans les yeux qu'il enfourche son vélo ! En voilà un qui risque fort de tanner ses parents pour un permis de pêche et un peu d'argent de poche pour du matériel.... toutes mes excuses aux parents !!!!

Pour moi, je rangerais le matos sans aucune autre touche, vraiment la journée fut compliquée, 2 poissons au compteur, je ne me plains pas, surtout que l'amour blanc était plutôt joli ! J’espère que le temps va vite changer et nous offrir, ainsi qu'aux poissons, des conditions dignes d'un vrai printemps !

 

 

 

A très vite,

Seb.

 

PS : n'hésitez pas à vous abonner à ma page Facebook !

 

 

Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir les 2 commentaires
Tags:

Enfin !!!

Votez pour cet article:Je vote pour cet article9
Article de seb28 publié le 23 Avril 2013 à 23:54 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

Oui, enfin ! Je pense que je ne trouverai pas grand monde pour me contredire, mais cette année l'hiver fut long et surtout très désagréable ! Ce qui a eu pour conséquence directe de reculer d'autant les premières pêches !

Quoiqu'il en soit, nous sommes en avril, quelques jolies journées, bon des températures qui ont bien du mal à dépasser les 15°, mais il ne m'en faut pas plus pour à nouveau planifier des journées au bord de l'eau.

Pour 2013 j'ai décidé de tester une nouvelle association, et donc un nouveau plan d'eau situé à 15 mn de chez moi ; c'est reparti pour une découverte totale !

 


 


Il y a une semaine, j'y ai donc fait ma première journée … pas vraiment concluante puisque aucun poisson ne sera venu tâter du tapis … pas un départ, rien, pourtant j'étais persuadé avoir exploité des postes flagrants, bien avoir pêché précis, petit amorçage sympa, utilisation des matériaux solubles … étrange …


Lundi dernier je retente ma chance, mais cette fois je change radicalement de poste, la technique reste la même, et c'est reparti pour une journée qui, j’espère saura se montrer productive et riche en émotions … j'en ai bien besoin, car ça commence à faire un bon moment que je n'ai pas entendu un détecteur hurler !

Ainsi, 2 montages sont positionnés devant moi sur une zone amorcée largement avec quelques billes et pellets, j’espère ainsi pouvoir intercepter des poissons de passage et les retenir sur le secteur jusqu'à ce qu'ils tombent sur les appâts piégés. Les cannes à gauche et à droite travailleront quant à elle les berges de l'île qui me fait face. Franchement je n'ai aucun doute sur la réussite de cette stratégie, je me frotte les mains et pose mes fesses sur le level, prêt à profiter de cette journée.

 


 


12h00 … et là je commence à me poser des questions puisque j'ai l'impression de revivre la session de la semaine précédente : pas un signe d’activé … les hangers restent désespérément immobiles, j'ai beau guetter la surface de l'eau et rien ne vient trahir la présence de poisson … aucun sauts, ni fouilles ou marsouinages .. pffffff je suis un peu déçu ! Je ne sais pas trop quoi faire ; bon, j'ai toujours confiance en mes 2 cannes positionnées entre l'île et la berge sur laquelle je suis posté, je ne les bougerai donc pas ; je prends la décision de multiplier les rencontres avec les carpes en me servant des deux cannes restantes pour jouer la « mobilité » en les replaçant régulièrement à différents endroits.


Je m'astreins donc de remonter et replacer ces deux montages toutes les 2 heures, et de les accompagner systématiquement d'une poignée de billes + 4 sur fil soluble.


15h30, le détecteur d'une des deux cannes postées devant moi se prend à émettre quelques timides bips … mon cœur s'emballe, je jaillis du level et me tiens prêt à ferrer … a nouveau quelques bips, puis la bobine se met à tourner lentement, s’arrête …. satus-quo pendant quelques petites secondes, puis la rotation reprend, la punition est immédiate : ferrage ! Le poisson est au bout, j'ai senti un premier coup de tête, mais il se laisse tracter, ça ne fait pas un pli, j'ai un amour blanc à l'autre bout, qui n'attend que la proximité de la berge et la vue de mon épuisette pour m'infliger des rushes ravageurs !!! J'en tremble, je suis content à l'idée de me mesurer à ce combattant spécialisé dans le corps à corps !

Pourtant je redescendrai vite de mon nuage en voyant arriver une belle brème qui aura ruiné mes espoirs ! Quelle déception !

 


 

Je me console en me disant que si les brèmes sont sur le spot, il se peut que les carpes suivent !

L'attente reprend, rythmée par les placements réguliers des cannes à têtes chercheuses.

J'en profite pour me balader un peu et continuer a observer le plan d'eau … d'ailleurs quelques carpes commencent à montrer le bout de leur pif en effectuent de timides sauts... mais bien entendu, loin de mon poste !


Il est déjà 19h45, plus qu'une heure pêche avant d'arriver à l'heure légale et là c'est la canne de gauche qui retient mon attention, en effet le hanger se met à faire du yoyo pendant quelques secondes puis un tout petit départ m'invite à prendre contact avec le poisson …. seconde déception : le poisson se laisse treuiller … ENCORE une brême, je suis écœuré de cette journée pourrie jusqu'au bout !

Ainsi je tracte le poisson, qui, étonnamment, est un peu plus lourd que le premier … et pour cause, je vois monter en surface un bel amour blanc !!!! C'est reparti : excitation, tremblements etc …. et comme prévu le début de la castagne intervient à 30 cm du filet.

Les rushes énervés se succèdent, le poisson ressortira 2 fois de l’épuisette pour enfin y rentrer une bonne foi pour toute ! Ouf !

Enfin, enfin un poisson, enfin un combat !

 

 

Comme à chaque fois avec les amours blancs, la prise de la photo est bien acrobatique, ce n'est pas grave ça remplira l'album des photos ratées !!


C'est avec un réel plaisir que je remets mon adversaire du jour à l'eau le regardant partir dans une gerbe d'eau provoquée par un coup de caudale ravageur !


La journée touche à sa fin, et j'imagine déjà quelle stratégie mettre en place pour la semaine prochaine.

 


 

 

Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir le commentaire
Tags:

03.10.2012 - renouer avec les départs !

Votez pour cet article:Je vote pour cet article17
Article de seb28 publié le 21 Octobre 2012 à 15:59 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Hello !

le mois de septembre ne fut pas exceptionnel pour moi ! En effet, 2 sorties et deux capots ... je ne compte même pas la troisième journée, où, décidant d'emmener Ludovic découvrir la carpe à la mare aux 1000 carpes, nous sommes tombés le jour réservé au modélisme avec en prime une "régate" sur la journée. A 14h nous avons abandonné ...

 

 

1 semaine plus tard, début octobre, retour au même endroit afin de prendre ma revanche ... sans les bateaux pour minipouces !!!

C'est, une fois de plus, sous un ciel bien couvert que j'arrive au bord de l'eau ou un seul pêcheur au coup est présent. Je m'installe tranquillement lorsque ce dernier vient me voir pour discuter ... au début c'est sympa, mais ce gentil monsieur, qui s'avère être aussi un carpiste, est en fait un fabuleux spécimen de "je sais tout/je fais tout mieux/mon matériel est mieux" ....c'est bien la première fois que j'installe le matos dans une telle douleur morale .... j'acquiesce à tout ce qu'il me raconte, ne le contrarie pas jusqu'au moment où, me voyant sortir mes billes de 14 mm, là c'est le coup de massue : "ha, bah là vous prendrez rien, mis à part des gardons ou des petites carpettes" ..... pfffff ok, bon, ce serait bien qu'il aille s'occuper de sa canne plutôt que des miennes ....

Les montages, eschés des billes 14 mm donc, reposent au fond de l'eau, les coups sont amorcés, je profite de me retrouver enfin seul pour ranger mon bazar, déplier le parapluie, et m'installer confortablement.

 


 

20 mn plus tard, premier bip, et voila mon swinger qui se met a faire du yoyo de façon violente ! je me jette sur la canne, ferre et commence à pomper .... peu de résistance ... mon voisin se pointe et d'un ton plutôt condescendant me toise d'un "bah oui, je te l'avais bien dit, tu vas être sans cesse embêté par les gardons" ... c'est un peu amer que je continue à treuiller le poisson qui, à part quelques écarts, ne montre aucune volonté de lutte .... surement un gardon oui .......MAIS NON !!!!! Hahahahahaha !!!! Arrivé au bord c'est une jolie masse argentée qui se découvre à nous ! Un bel amour blanc ! Rapide combat en bordure et c'est dans l'épuisette !!!!!!

Je prends plaisir à observer les grands yeux écarquillés de mon voisin puis fait les photos d'usage avant une remise a l'eau.

 

 

Bien, la journée commence bien, et c'est remonté à bloc que je replace le montage !

J'aurais bien un second départ peu de temps après, mais qui se soldera par une décroche ; l'acticité est une fois de plus loi d'être au top, et la belle motivation engendrée par la prise de cet amour blanc s'estompe au fil des minutes ...

Je décide de prendre le taureau par les cornes, et d'accompagner chaque montage d'un joli sac soluble, d'ailleurs j'ai tout prévu en amenant un paquet de billes complètement sèches et assez dures qui seront broyées au krusha et dont la farine abtenue ira au fond du sac. Les premières bouillettes sont dans le krusha, je commence a tourner la partie supérieure de l'outil ...crac ...crac ...KRAAAK ....ha, là ce n'est pas le son habituel .... j'ouvre le krusha, et j'ai la désagréable surprise de voir qu'un picot c'est cassé net à sa base ... super ...

 

 

Bon, bah on oublie les billes broyées .... je décide de faire des petits sticks avec du mix prêt à l'emploi ...un peu dégouté !

L'attente peut reprendre, sous la pluie !

L'après midi, bien que pluvieux et triste à mourir, sera plus agité que la matinée, en effet, je cumulerai 5 nouveaux départs, dont 3 décroches et seulement 2 poissons mis au sec ! C'est un peu rageant, car dans cette pêche, le plus difficile c'est évidemment de provoquer les départs ... alors si c'est pour perdre 60% des poissons c'est vraiment nul !

 


 

Mais bon, deux poissons supplémentaires, je ne crache pas dessus, pas des monstres, mais conformes à ce que peux offrir cette petite pièce d'eau.

 


 

Je profiterais d'une accalmie entre deux averses pour ranger le matériel et me réfugier au sec !!!

A+

seb.

Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir les 2 commentaires
Tags:

31 pages  «1 2 3 4 5 6 7 8 9»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
seb28
Google
Domaine des Carpes Sauvages