Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17983 photos 1412 albums
8 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associés au tag bouillette

Articles de pêche de la carpe associés au tag bouillette

Flux RSS des articles de pêche de la carpe associés au tag bouillette

Longue Session à Izon

Votez pour cet article:Je vote pour cet article15
Article de Romu33 publié le 17 Mai 2011 à 00:14 dans le blog Le Bippeur
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Bonjour les Amis, 

Nous sommes début Avril et une longue Session est en préparation pour les BippeursFousdu33  pour fêter mon anniversaire le 9 de ce mois…

 

 

 

Nous sommes le vendredi 8/04… Sébastien et Pépito sont arrivés à Izon et commence l’installation des Batteries et du Campement…

 

 

Jean Claude...Tu pourrais aider Sébastien... 

 

 

 

Il est 15h00 lorsque Sébastien a un démarrage fulgurant…Ferrage,Contact….Sébastien, qui est toujours en quête de son premier poisson lutte en ayant à l’esprit les différentes décroches qu'il a subit lors de ses derniers combats…le stress et l’adrénaline monte…Le poisson s’approche et il s’agit d’un superbe Amour Blanc…Pas le temps de l’observer car il assigne un démarrage en force…Sébastien qui n’a jamais combattu un tel poisson est sous tension…Après quelques minutes,le poisson s’approche de l’épuisette…

Sébastien tient-il son premier poisson ???

Et bien oui,c’est  un superbe Amour Blanc de 12,5kg…

 

 

Sébastien est sur un nuage,il tient enfin son premier poisson…

 

Toute la Team est heureuse de cette capture et moi, je tiens enfin la photo qui me manquait dans la "Présentation des BippeursFousdu33"…

 

 

Il est 18h00 et je les rejoins pour leur rendre une simple petite visite…En effet je ne rejoindrais la gravière que le dimanche  après avoir fêter mon anniversaire en famille avec ma femme et ma fille…A mon arrivée et alors que Pépito s’est absenté quelques minutes ,une de ces cannes démarre…Sébastien ferre…contact…

 

 

 

A la vue du placement de la canne,je décide d’emmener Sébastien en Bateau pour combattre…Malheureusement le combat se soldera par une casse dans des branches immergées….

Après un apéro pour fêter l’amour Blanc de Sébastien,je quitte mes compagnons de pêche pour rejoindre ma petite famille…

Jérémie rejoint à son tour le Duo pour le week-end…

Durant ce week end  5 casses et décroches viendront ponctuer ce début de session mais également  3 poissons finiront sur le Tapis…

 

Une commune de 4,5kg pour Sébastien…

 

 

 

Sébastien,tu pourrais sourir pour les photos ...

 

 

Une Commune de 13kg et une Miroir de 18kg pour Pépito…

 

 

 

 

 

 

 

Tiens mais nous connaissons cette Miroir…En effet Pépito a déjà capturé ce poisson en Février au poids de 19kg (voir article Première session 2011 des BippeursFousdu33)…Cette Miroir sera baptisée « Pépita »…

 

 

Nous sommes Dimanche et je rejoins donc mes compères aux bords de la gravière pour vivre ma session durant 7 jours…Celle de mon anniversaire…A peine arrivé,un des détecteurs de Sébastien retentit…

 

 

Nous partons combattre le poisson en Bateau afin de ne pas revivre une casse dans les branches immergées…

 

 

 

 

 

 

Après un superbe combat,Sébastien glissera une jolie Commune de 7kg dans l’épuisette...

 

 

 

Nous sommes début d’après midi et Sébastien nous quittent car il ne peut rester cette semaine  avec nous …Activités familiales et professionnelles obligent… 

 

Il est 19h15 quand une nouvelle fois la canne de droite (robin red) de Pépito déroule… Mais une nouvelle fois le poisson , plus rapide que nous, se réfugie dans les branches immergées. Nous prenons la barque et nous nous rendons sur le spot…

 

 

 

A notre arrivée nous apercevons la bouillette fluo robin red dans les ronces et arbres immergés de la bordure de la gravière puis juste dessous une jolie commune…Comment faire pour l’atteindre dans tout cet amas de ronces ? La carpe est  là toute proche mais pourtant si loin…Pépito me donne sa canne et il tente de dégager un passage pour y glisser l’épuisette ou attraper le lead core…La carpe est toujours là immobile.. .A notre approche,celle-ci plonge un peu mais nous la voyons encore…A l’avant de la barque Pépito s’est transformé en véritable Rambo et tente de débroussailler …Cette fois la carpe a vraiment plongé…Je manœuvre avec la barque afin d’amener Pépito dans le trou qu'il a réussi à dégager…Après quelques tentatives ,Pépito finit par être complètement allongé à l’avant de la barque et au milieu des ronces …Pépito réussit à attraper le lead core mais malheureusement il ne sent plus rien à l’autre bout et le bas de ligne finit par céder….Nous sommes déçus et nous espérons ne pas avoir abîmé ce poisson…

Jérémie, qui a observé ce remue ménage depuis le bord en se demandant « mais qu'est ce qu’ils font ? »,nous baptisera les débroussailleurs de l’extrême…

Jérémie nous quitte également  car comme Sébastien, il ne peut se joindre à nous pour la semaine…

 

 

Durant les 60 prochaines heures, Pépito et moi ,nous enregistrerons 9 départs qui se solderont tous par des décroches ou des casses…Tous ces départs se feront sur des cannes eschées avec des bouillettes au Robin Red(Diabolic de Fun Fishing,Robin Red de Dynamite Baits,Hot Salmon de Bouillettes Maison) …

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes Mercredi matin et il est 8 heures…Alors que je suis allongé sur mon bed…Un bip retentit sur une de mes cannes eschées de mon parfum fétiche de toujours le monster crab…Etant un peu fatigué,je décide d’attendre avant de me lever quand soudain un second bip retentit…Pas de doute, c’est un départ…En arrivant sur mon rod,j’aperçois mon écureuil Fox descendre…Touche retour…Ferrage…Combat…Amour blanc de 11kg.

 

 

 

 

Après ces émotions,nous prenons notre petit déjeuner…

 

 

Et je me rase également.... 

 

 

Il est 10h30 et nous sommes tous les deux occupés à réaliser nos montages quand soudain une des cannes de Pépito que nous avons repositionné sur la petite conche à notre gauche (poste fétiche de Jérémie) démarre de façon violente…

 

 

Etant le plus prêt,je saute sur la canne et ferre…C’est du lourd…Pépito n’hésite pas et prépare la barque…Le combat se fera sur l’eau…Alors que nous nous dirigeons vers le spot,je ressent tous les coups de tête du poisson et le combat est rude….Nous sommes quasiment à l’aplomb quand soudain le poisson se présente en surface…A ce moment là ,nous comprenons que nous tenons notre record…L’épuisette est à l’eau mais c’était sans compter sur la vivacité de cette carpe miroir qui nous assigne d’un démarrage fulgurant  jusqu’à sonder sous la barque…Heureusement Pépito manœuvre à la perfection et me revoilà en bonne position pour l’empêcher de rejoindre les arbres immergées en bordure…Après quelques rushs maîtrisés,nous éloignons le poisson de la bordure pour la combattre en pleine eau…Le combat durera de longues minutes interminables...Nous glissons enfin cette carpe dans l’épuisette…C’est le soulagement…De retour à nos bivies,nous sommes impatients de peser ce poisson…

Cette carpe miroir accusera 22kg…Nous sommes aux anges…C’est notre record personnel et le deuxième plus gros poisson de la gravière…Nous baptiserons ce poisson Géronimo en hommage à Jérémie qui pêchait ce spot depuis le début de l’année sans succès (décroches etc..)...Tiens bon Jérémie....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le Peson indique bien 22kg ...

 

 

 

 

 

 

A bientôt Géronimo....  

 

Le reste de la journée ainsi que le lendemain se solderont par une seule décroche…Pour cette nuit de Jeudi à Vendredi,je décide de positionner une canne sur un spot à environ 250m complètement sur ma droite sur la berge opposée…

 

 

 

A 00h30,départ sur cette canne…La bobine déroule,déroule….Ce poisson est une vraie fusée…Encore une fois le combat se fera en bateau…Le poisson tient le fond et refuse de monter….Le combat est rude…Pendant un instant je crois tenir un esturgeon ou un silure car depuis quelques temps plusieurs silures de 10kg se sont faits prendre…mais après quelques minutes,c’est une superbe commune de 11kg qui rejoindra la barque…Magnifique combat…

 

 

 

 

 

 

Nous sommes Vendredi et une seule autre décroche pimentera cette matinée avant l’arrivée de Fabrice …Ami carpiste et peut  être futur membre de la Team…

 

 

Jérémie nous rejoint également en fin de journée pour le week end ...

 

 

Une soirée plutôt calme...

 

 

Le week end se soldera par 4 décroches supplémentaires,une brème de 2kg pour Moi  ainsi qu’un amour blanc de 12,5kg pour Jérémie et Moi sur une des cannes de Pépito qui s’est absenté ponctuellement…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bilan de cette session sera de 31 départs pour 10 poissons sortis avec tout de même le deuxième plus gros poisson officiel de la gravière…Les bouillettes à base de Robin Red restent une valeur sûre en ce début d’année…Toutefois le Nombre de Poissons Perdus sur des Décroches ou des Casses nous pousse à nous remettre en question...A suivre...

 

Halieutiquement Votre...

 

Romuald

 

 

 

Thème: Sessions de pêche | Département: Gironde (33) Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags: - - - -

Sessions et Bouillettes Robin Red

Votez pour cet article:Je vote pour cet article6
Article de Romu33 publié le 16 Mars 2011 à 23:06 dans le blog Le Bippeur
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Bonjour à Tous,

Dans notre article précédent "Première Session 2011 des BippeursFousdu33",nous vous avons fait part de notre confiance dans les nouvelles bouillettes  "ROBIN RED"  de chez "DYNAMITE BAITS"...Les résultats de notre précédente session hivernale avaient démontré que nos très chéres Carpes avaient plutôt bien répondu à ces bouillettes puisque trois Carpes de 10, 8 et 19kg avaient succombé et rejoint notre Tapis de réception en début de mois de Février...

Nous sommes Mi- Mars et nous décidons de faire une session afin de re-tester ces bouillettes et de voir si les résultats se confirment voir s'améliorent...

Grâce à quelques jours de congés,Pépito et Moi,nous arrivons à la gravière le Mercredi....Sébastien et Jérémie nous rejoindront  le vendredi soir...Benoit et Paulo ne peuvent se joindre à nous pour cette session...

Pépito et Moi,nous décidons de nous installer au même poste et nous adoptons la même stratégie d'amorçage..

Notre première journée fût plutôt calme...Il est minuit quand un de mes détecteurs s'emballe....C'est la canne eschée d'un montage bonhomme de neige Monster Crabe avec l'ajout d'un grain de Maïs artificiel sur le dessus de la POP PUP...Une Jolie Commune de 8 kg rejoindra le Tapis...Moi ,qui ne croyais pas vraiment aux appâts en Plastique...me voilà en plein doute...Le grain de Maïs artificiel aurait-il apporté un plus???Le reste de la nuit sera calme...

Remise à l'eau...

Nous sommes Jeudi et Sébastien se joint à nous à midi pendant sa pause déjeuner pour monter son bivie... Puis il repart travailler...l'envie est telle qu'il nous quitte difficilement...

Sébastien et Jérémie nous rejoignent le soir pour apporter tout leur matériel pour le lendemain... Nathalie ,Compagne de Jérémie ,et notre mascotte Milo sont de la partie également pour notre Apéro Légendaire et le Dîner...

Une très belle soirée étoilée s'en suivra mais toujours pas de départ depuis la petite Carpe Commune de la nuit précédente...

La nuit sera une nouvelle fois calme...trop calme...le doute s'installe...Les bouillettes Robin Red ,qui ont pourtant toute notre confiance, n'ont toujours pas déroulé???

  

La Batterie de Jérémie... 

 

 

Les Bivies de Jérémie et Sébastien...

La Batterie de Sébastien...

Nous sommes vendredi matin et Pépito s'absente deux petites heures pour rentrer chez lui afin de prendre une bonne douche et ramener le ravitaillement...pendant ce temps,je commence à monter le matos de Jérémie et Sébastien pour que tout soit prêt à leur arrivée le soir...Au retour de Pépito,c'est à moi de rentrer chez moi pour prendre une douche et déjeuner avec mon épouse...je profite de cet article pour remercier ma femme qui me laisse assouvir ma passion sans contrainte...Merci Chérie...

Nous sommes vendredi soir et nous voilà enfin au complet pour les prochaines 48 heures...Jérémie et Sébastien sont installés et pêchent le poste de l'extrême gauche de la gravière où se trouvent un très bel arbre mort...L'échosondeur montre des bordures très, très prometteuses...Sébastien va testé durant cette session les nouvelles bouillettes "Anchois et Sardines"  de chez"Dynamite baits"...une bouillette spéciale Dauphin apparemment....Sébastien,je crois que tu t'es trompé de Lieu car à ma connaissance l'association de notre gravière n'a pas procédé à un lâcher de "Dauphin"...Trêve de plaisanterie,cette bouillette semble prometteuse...

La soirée se passe comme à son habitude parfaitement  puis nous partons tous nous coucher avec la tête remplie de rêves et d'espoirs pour cette nuit à venir...N'est ce pas Sébastien...

Malheureusement aucun départ ne surviendra durant cette nuit...

Nous sommes le samedi matin quand soudain un des détecteurs de Jérémie se met à chanter...Jérémie sort comme une tornade de son Bivie,saisit sa canne et ferre...Sébastien, qui était déjà réveillé,assiste à l'arrivée de Jérémie sur sa Batterie et se pose une question "mais il est Bourré ou quoi (je cite...),Pourquoi il prend cette canne?"...Et bien oui,Jérémie est le seul à ferrer avec la mauvaise canne au réveil...Bilan,le temps qu'il réalise qu'il s'est trompé de canne et qu'il ferre cette fois avec la bonne canne,le poisson est arrivé dans les branches...Sébastien vient par conséquent nous réveiller pour tenter de déloger ce poisson  des branches en prenant la Barque...Étant encore endormi et croyant que Sébastien comme à son habitude plaisante pour me forcer à sortir de mon duvet,ma réponse fût "OUAIH!!!"...Puis devant l'insistance de Sébastien ,je réalise qu'il s'agit vraiment d'une touche et tout en sautant dans mes chaussures,je cite une autre réplique culte du cinéma français "Nom di diou"(réplique célèbre de Louis de Funès dans "Hibernatus")...si vous lisez mes articles,vous aurez compris que je suis très cinéphile et que je cite souvent des répliques cultes de films...

Bon,revenons à notre combat...

Jérémie et moi,nous prenons la barque et nous nous rendons près des branches où le poisson semble "tanké"... A notre arrivée et après quelques petites tirées où Jérémie ne ressent  plus aucun mouvement de tête d'un éventuel poisson,le montage se décroche....aucun poisson ne suivra....grande déception...nous sommes songeurs et nous espérons ne pas avoir abîmé une carpe...

Après avoir repositionné sa canne,Jérémie nous rejoint au petit déjeuner et bien évidemment il se fait chambré pour son super ferrage....

Tout à coup un des détecteurs de Pépito s'emballe...Ferrage...Contact...Une jolie Commune toute Dorée rejoindra le tapis de réception...Enfin une première victime avec les bouillettes "Robin Red "....Le Reste de la journée se déroulera sous le vent,la pluie et sans départ....

Mort de Rire....

Remise à l'eau...

N'ayant eu aucun départ sur la zone du marqueur avec les bouillettes "Robin Red",je décide de remplacer l'une de mes deux cannes eschées de ces bouillettes par un montage Bonhomme de Neige "Pineapple"....ce choix fût judicieux car il me rapportera une deuxième petite Commune de 7kg durant la nuit et cette carpe sera la dernière prise durant cette session...

Le réveil est dur...et mes yeux à peine ouverts...

Remise à l'eau...

Le bilan de cette session sera de trois petits poissons et un seul sera pris avec les Bouillettes "Robin Red"...une nouvelle session s'impose pour vérifier ou non l'efficacité de ces bouillettes...

Nous sommes Fin mars et nous sommes à nouveau en session  dès le jeudi soir et pour 72 heures...Seul,Jérémie pourra nous rejoindre le vendredi soir...Nouveau Test des Bouillettes "Robin Red"...

Une nouvelle Fois,Pépito et moi,nous appliquons la même stratégie ....

Les premières 24 heures se solderont par deux décroches sur le même spot et donc sur la même canne de Pépito...Il est carrément en "colère"...Mais il se remet en question et analyse la situation...Les montages semblent corrects....Est-ce que c'est du à ces nouvelles cannes plus raides,à son nouveau fil qui a moins d'élasticité et que par conséquent il n'est pas encore adapté à ce changement?

Nous sommes vendredi soir et Jérémie nous a rejoint...

La nuit est là,quand  soudain un bip retentit...3ème canne sur le Rod de "Pépito" en partant de la gauche....c'est la sonnerie célèbre de Pépito "la femme qui jou"(voir article précédent "Première Session 2011")...Ferrage et cette fois pas de décroche...Une jolie Miroir de 10kg rejoint le tapis.... 

 

 

 

Remise à l'eau...

 

La nuit suivante se déroulera selon le même scénario...mais cette fois, c'est une jolie Commune de 9kg qui rejoindra le tapis...puis nous perdrons un poisson "tanké"dans les branches près d'une bordure....

   

  

Remise à l'eau...

  

 

Ces deux Carpes ainsi que les deux décroches et le poisson perdu  dans les branches seront pris une nouvelle fois avec les bouillettes "Robin Red"...

Nous sommes dimanche midi....Pépito nous quitte pour assurer une garde aux Pompiers....Alors que Jérémie et moi,nous nous afférons à plier nos bivies,un départ du "Tonnerre" retentit sur la batterie de Jérémie....Les Bouillettes "The Source"  sont une valeur sûre....Malheureusement le poisson "puissant "se "Tankera" dans un arbre et comme Pépito n'est plus avec nous....Pas de bateau....Le combat se soldera par une casse....Jérémie est déçu...Ce poisson semblait être joli....

Le bilan de cette nouvelle session sera que les Bouillettes "Robin red" sont vraiment une valeur sûre car 5 départs sur 6 se feront avec ces bouillettes...

Par conséquent à la vue des résultats obtenus depuis le début de l'année avec ces Bouillettes,nous vous invitons à les tester sur un amorçage Pellets Fish et Robin Red...vous ne devriez pas être déçu...

Halieutiquement votre

Romuald

 

 

 

 

 

Thème: Sessions de pêche | Département: Gironde (33) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: -

Ma nouvelle copine

Votez pour cet article:Je vote pour cet article12
Article de LaMagie publié le 19 Février 2011 à 22:32 dans le blog LaMagie :Pêche carpe entre potes à Mâcon
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Hola, hola ! Ne vous méprenez pas Surprise!

Je n'ai pas quitté ma chérie pour refaire ma vie avec une autre poulette.

Non, ma nouvelle copine c'est... une machine à pétrir le mix des bouillettes Cool.

Fini, le malaxage-crampe-dans-la-main Horreur !.

Bonjour simplicité !


Cette machine est conçue à l'origine pour faire les pâtes italiennes, j'ai nommé : la PASTAMATIC 1000.

Elle permet de faire un kilo de mix en 3 minutes top chrono.

Contrairement à l'habitude, on met tout le mix sec, les œufs par dessus et zou, roule ma poule

L'embout de sortie est parfaitement adapté et standard pour les canules de pistolet à bouillette.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par contre, le débit n'est pas très important, mais ce premier test était avec un mix granuleux (bird food, semoule...)

 

Une petite vidéo de la machine à vide :

 

 

 

 Il faut donc réserver cette machine pour préparer les pâtons. Le réglage  des recettes est assez déroutant, il faut commencer avec des petites quantités pour se faire la main.

Et pour cause : d'habitude, je mets 600 grammes de mix pour 5 œufs et là, 4 œufs seulement ont suffit et le mix était encore assez collant. En fait, il faut préparer plusieurs pâtons de mix et les laisser gonfler.

 

 

 

Cette machine existe en taille 700 (trop petit), 1000 (220 euros) et 1500 (330 euros).

Heu, j'ai trouvé la mienne sur troc.com pour seulement... 39 euros Sencuré.

Il y en a aussi sur ebay et leboncoin

Si vous souhaitez un article plus poussé sur l'utilisation, faites le moi savoir, je vais rouler plus souvent, dorénavant Sourire.

 

Tiens, ma femme s'est barrée Triste . A cause du Monster Crab? Ou alors, les spaghettis au robin red ne lui plaisent pas ?

Bon, finalement, vous n'auriez pas une nouvelle copine à me présenter, de préférence une avec le nez bouché ?

Moqueur

 Signature_petit tres lent

 

 

Thème: Appâts et amorces | Département: Saône et Loire (71) Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags: - - -

A River For dream session

Votez pour cet article:Je vote pour cet article38
Article de MacoCapa publié le 29 Juin 2010 à 16:16 dans le blog Maco Capa. Philosophie Carpiste. 77.
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 Philosophie Carpiste ou Carpiste au Naturel


¤↑↑ Au premier soleil, se reveiller et ouvrir ses sacs, humer l'air saturé d'humidité, regarder fumer son café, sortir l'appareil... Immortaliser le fruit des nos années  à arpenter les berges. Des paysages bucoliques, colorés et pafumés, emmerger parmis lui, vivre en lui et en emprumter un instant ses richesses... pour mieux lui rendre.¤


 

 

 

 

 


 

 

Article du Blog de Maco Capa " Philosophie Carpiste"

 

A River For Dream Session


 

Introduction :

La fin d'après midi est mouvementée. Le vent se lève alors que je commence tout juste à sonder. Mieux vaut dans certains cas et notament la pêche en rivière, vérifier que son poste n'a pas subis de modifications durant les crues hivernales. En tout cas, à première vue, il manque un tronc (énorme) qui s'était échoué là 2 ans auparavant. Sonder permet d'éviter de se lancer dans une aventure qui tournerait au fiasco... ou encore mieux de bien définir les dérives, les lieux d'arrêts des appâts, la nature du fond, ect..

Au bout de 3 bonnes heures à gratter le lit de la rivière, il parrait judicieux d'attaquer la pêche au plus vite. En effet, une étrange sensation me perturbe. Ca sent le fish, le fait d'avoir méticuleusement peigné secteur m'indique la meilleur démarche à suivre.

 

30 Pep's Red  par cannes autant de pellets de 15 au même parfum et tout cela entier ou concassé dans le method qui va avec... Sur mes deux cannes qui pêcheront il faut un  plomb de 200 gramme enrobé pour être un top de l'attractivité... et c'est parti pour deux nuits, rien n'est de trop pour réussir Moqueur. >>

 

Dans le froid et la nuit tombante, entre deux averses et rafales un blank se ceintre, une lumière s'allume, un combat s'engage. Elles me manquaient ces vièrges sauvages, fishes à la fuite enragée jouants des courants et obstacles. Violentes furies qu'un batement de codale relancent pour de longues minutes, gagnantes parfois, difficiles toujours...

 << équipée pour mettre à l'epreuve du bras de carpiste.  

 

 

>> Deux billes au cheveux se révèle judicieu iciA mon goût, le meilleur eschage est de placer une bille de 14/16  en premier vers la hampe puis, avant le stop, une bille de 18/20. >>

L'idéal maintenant est que ces appâts soient équilibrés. Pour l'hameçon, un 4 ou un 2 fait l'affaire, quand au modèle... il y a un choix à s'y perdre...  (un clic ICI et vous trouverez des infos sur pti matos, hameçons, tresses...). Et pour une présentation parfaite de l'eshe au cheuveu, l'utilisation d'un stop esche entre bille et hameçon est judicieuse.

 


En pleine journée, les fishes ne quittent pas la zone et la prise de poissons si beaux semble irréelle. La moyenne, largement au dessus de 10+  me comble. Chaque rappel se solde par une déroule. A cette période de l'année, autour de la fraie, le HNV (haute valeur nutritive) se justifie largement. Les appâts riches par leur composition en élements naturels olfactifs et énergétiques sont rarement ignorés... Clin d'oeil


 

^^Un gros poisson très massif qui a bien faillis gagner durant le combat.

^^Deux cannes, deux piques et du fish loin des regards, un retour aux sources pour de nombreux carpistes... au naturel.

 << Une vieille connaissance.

Ca fait toujours chaud au coeur de revoir ses précèdantes captures. Suivre l'évolution d'un poisson permet aussi de comprendre l'évolution globale du milieu. Il faut tout de même remarquer que chaque poisson a un comportement propre.

Ce poisson a pris un kilo environ en une année, sa queue abimée permet de le reprérer aisement. Les écailles sont aussi de bons indicateurs pour la reconnaissance.

<< Même appât, même lieu, même montage. Ne pas surpecher son poste évite de mettre en fuite definitivement les carpes.

 

 

 


A la deuxieme aurore 10 run ont déja offert 8 fish dont 6 au dessus de 21 lbs. Enfin a priori; puisque je ne pèse que rarement les poissons si ce n'est par curiosité ou intérêt piscicole, voir quand ca arrive, pour un gros poisson... Sourire

Il va falloir ranger les cannes à présent, la rivière retrouvera sa quiètude, je cherche l'heure...

"Le Plaisir vaporeux fuira vers l'horizon
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison. (...)Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup! c'est la loi.
Le jour décroît; la nuit augmente; souviens-toi!
Le gouffre a toujours soif; la clepsydre se vide."  (C.Baudelaire, L'horloge, les fleurs du mal)

 

Pecimiste ce baudelaire, n'est il pas permis, n'y aurrait il pas de surprise plus belle que de constater le temps qui nous echappe? Trainant des pieds à ranger les affaires, re-shooter une dernière fois, se faire "enlever" la cannes des mains...

... Et prendre le plus gros fish de la session, joie extrème d'avoir attendu, testé, cherché, insisté, pris la pluie, le vent, le froid.

Des heures ou des jours, des semaines ou des mois et dans ce cas des années, à la faveur d'une passion nier les pseudos raisons. Poursuivre un objectif et l'atteindre. Moquer les épreuves s'armant de patience, moquer les éprouvantes heures ainsi que leurs auteurs.

Ce qui (pêche)/(est) juste trouve le bonheur. Ce(ux) qui nuit à la joie trouvera en echos la puissante réponse du coeur. Tout comme le mérite est tout benefique,  ce(ux) qui en manque est à suprimer.

Je me demande parfois quel est l'intêret de partager ce que j'ai acquis. Nombre de personnes, crabent, usurpent, diabolisent, utilisent, et la liste est longue des qualités humaines que j'apprécie chez ces gens là... Elles ne connaîtront jamais en tout cas ce qui fait notre richesse, nous carpistes au naturel de coeur, avec cette philosophie qui (nous) est propre.

 


O rêve, O grâce naturelle, méditant sur babylone, tu me condamne au suplice de me languire,

d'échaper à la citadelle et j'arrache les pieux avertisseurs qui charment tels les sirènes

sans trève, tu m'emporte d'un cyclone, l'âme soulagée d'échapper à l'artifice, de pouvoir fuir.

En tes grâces parmis tes couleurs d'un mimetisme disparaitre, et revoir mon âme sereine.

 

A Bientôt,

Maco Capa.

Thème: Carpe, poisson et biotope | Département: Aisne (02) Lien permanent | Voir les 9 commentaires
Tags: - - - - - - - - - - - -

14 pages  «1 2 3 4 5 6 7 8 9»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages