Accueil PowerCarp
2634 articles 628 blogs
17963 photos 1401 albums
21 enduros 2 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associés au tag fleuve

Articles de pêche de la carpe associés au tag fleuve

Flux RSS des articles de pêche de la carpe associés au tag fleuve

session en fleuve

Votez pour cet article:Je vote pour cet article9
Article de Arzboul37210 publié le 5 Février 2014 à 18:53 dans le blog Carpes en rivières
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

bonjour me revoilà pour vous faire découvrir ma nouvelle approche d'un nouveau paradis de Loire.
après être repassé a mon premier coin de paradis , force de constater que celui-ci et impèchable je suis dans l'obligation de me rabattre sur un nouveau coin très différent. 
Celui -ci ce présente différemment toujours une île en face mais assez loin rétrèçissant la Loire de moitie car derrière l'île l'eau ne passe plus ce qui réduit considérablement la largueur du fleuve.Ayant trouve un  amortis peuplé d'herbier et de pierres c'est ici que je jéterais mon dévolus pour cette session.
Comme a mon habitude lol une prospection a la nage s'impose!!une fois dans l'eau je remarque une cassure très net, passant de 1m en bordure a 1.9m, le tout en bordure d' herbiers a l'abris du courant. c'est obligé !!! du poisson passe par là !! 
je dispose mes cannes dans ce spot, ma première iras a la limite des herbiers avec une petite bouillette carnée et une pelle de graine.la seconde sera postée a la limite du courant au pied de la cassure avec les mêmes esches.
La 1ere nuit sera calme. donc ou le poisson n'est pas passé? Ou nos cannes ne sont pas au bon endroit? changement radical pour la seconde nuit les 2 cannes iront sur la cassure limite bordure a raz du courant et esche de graines sur tapis de graines(mais chenevis ble feverolle lupin tiger)boum ca pêche!!!
bilan de la nuit 3 départs et 3 poissons olalalla o top 3 magnifiques communes d'un poids allant de 7 kg a 14.5 kg  .
Ce fut une session mémorable avec la satisfaction d'avoir trouvé le spot, l'appât ,qui auras réussis a séduire dame carpe en Loire !!!!!
Ps: pour info seul une canne auras déroule a 3 reprises.un grand merci a mon pot pour avoir assure de A a Z o top
conclusion: seul un petit changement auras permis de dérouler et de comprendre ce spot et de trouver le passage du poisson !! pérsèverence et patience finissent toujours par payer!!!!! osez rivières

 

Thème: Sessions de pêche | Département: Indre et Loire (37) Lien permanent | Voir le commentaire
Tags: -

session en fleuve

Votez pour cet article:Je vote pour cet article5
Article de Arzboul37210 publié le 5 Février 2014 à 17:57 dans le blog Carpes en rivières
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

bonjour, me revoilà pour vous faire partager la suite des mes aventures lol. Après avoir trouvé mon petit coin de paradis , et réussis a décrocher un magnifique poisson, me reste maintenant a comprendre pourquoi cette carpe et venu dans cette partie du fleuve.

La commence alors une autre activité que j'affectionne tous particulièrement : la prospection lol!!

A la recherche d'indices comme un véritable détèctive je me pose cette question Pourquoi ici et pas ailleurs?

1/ étant donne que ce paradis et un bras mort je suppose que dame carpe viens se reposer les nageoires après avoir passée une partie de la journée en plein courant .

2/ La pointe rocheuse qui tombe a pic dans l'eau regorge de nourriture naturelle (insèctes, écrevisse ect..)

3/La bordure d'île et un paradis, nombreux cailloux , présence de coques, et de nombreux herbiers qui jonchent la bordure .

Je décide donc de me  décaler pour la prochaine session et  de laisser la pointe rocheuse de coté pour cibler la bordure de l'île a 2 cannes.Je vais enregister 1 départ sur ma canne situé le plus près de la pointe!!Ce qui commence a me donner des précisions sur le trajet du poisson .Après plusieurs sessions on a finis par tirer une conclusion .

Le poisson en maraude la journée venez passez un petit moment de détente le soir en général et nous avions plus qu'a l'intercepter a la pointe de l'ile à la limite du courant ce qui nous a permis de toucher de beau poissons et de passer des moments inoubliables.Comme quoi la rivière a aussi ca stratégie , a vous de trouver l'endroit ,le moment et l'appât qui feras hurler vos détècteurs!!! 

ps: trouver toujours un endroit de secours car la saison d'après mon paradis c'est transformé en banc de sable géant avec la crue lol.C'est sa aussi la magie de la rivière.

Je vous retrouve dans mon autre paradis pour des sessions extra !!! 

 quelques poissons desolé

Thème: Sessions de pêche | Département: Indre et Loire (37) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: -

Carpe en fleuve

Votez pour cet article:Je vote pour cet article7
Article de Arzboul37210 publié le 5 Février 2014 à 16:05 dans le blog Carpes en rivières
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

La carpe , tellement convoitée en plan d'eau et délaissée en rivière ma amène a tester ma chance ! Me voilà partis pour 15 bornes de marche a la recherche d'un poste potentiellement exploitable au bord du fleuve ( la Loire) , après de nombreux échecs je trouve enfin ce qui me semble être le paradis! Petit poste sur une plage de sable fin, face a une île , sur ma gauche une pointe rocheuse tombant a pic dans le bouillon. Le tous dans un bras mort protégeant ce paradis du courant.Plus qu'à savoir si il y a une profondeur raisonnable dans ce qui ressemble a un mini lac.

Etant donne la chaleur qui règne je décide de tomber le short pour une prospection plus détaillée,boum me voilà au bouillon! Face a la plage rien de palpitant, 1metre d'eau et plat comme ma frangine lol ! Me rapprochant progressivement de l'île le fond commence légèrement a former une pente douce, laissant apparaître une profondeur raisonnable , environ 1,5m avec certaine fosses en bordures d'île de 1,80m avec de grosse pierres et quelques tâches d'herbiers! Le top quoi.

L'île mesurant une centaine de mettre et un vrai spot de choix avec une pointe entre bras mort et courant . Ensuite je décide de prospecter la pointe de cailloux sur ma gauche qui seras ma cible pour mes coup du soir , j'avance légèrement sur le sable dans une profondeur raisonnable et la !! Derrière la pointe boum un bon 2 mètres a l'ombre d'un arbre surplombant  l'eau le tous avec un léger amortis. Plus de doute c'est ici que je vais tenter ma chance ! Direction la maison faire cuire mes 15kg de mais car je commencerai mes coup du soir le lendemain a la débauche le lundi.

lundi soir exite comme une puce j'arrive sur les lieux , c'est partis pour 5h de pêche au Spot , arrive le couche du soleil magnifique a voir , l'activité commence avec quelques petit bip .ce soir ce soldera par un mini capot lol rien de grave!j'en profite pour amorcer la zone avant mon départ a chaque fois. Mardi ,mercredi,idem mais plus la semaine passe plus l'activité augmente, le jeudi j'enfume une grosse tirette (sûrement Brême mystère ) mais bon. Le vendredi j'arrive plus tôt, m'installe et au bout de 30 minutes , boum tirette encore enfumé aie! je décide de montée ultra light, inline 30g et hameçon 8 le tous sur fluro esche de 2 grains de mais, avec une petite pelle de graine.Apres environ 1h 30 d'attente le balai de remous reviens et mon fil commence a se tendre et ce détendre après un manège de 15 min je décide d'attendre le prochain coup de tension pour ferré la canne , 2min ce passe et mon fil recommence a ce tendre sauf que la j'attrape ma drennan et je ferre un coup sec lol! Boum rush ultra violent et hop 1/4 de tour sur ma droite lol , je crois rêver je suis en train de me faire déboiter la canne en Loire lol ,une chose et sur c'est pas une Brême , je regarde ma bobine tournée  a fond et le poisson ce diriger vers le courant, au bout d'un moment je reprend le dessus et sent que le poisson a du mal ,le combat et lent,carpe ou silure j'en et aucune idée a cette instant lol, et la dans 60 cm d'eau je vois se dessiner une carpes miroir magnifique .mon pot arrive juste au bon moment pour l'épuiser lol un rêve !!!truc de fou je viens de mettre une miroir de Loire  au sec ,le bonheur tous simplement.Apres une séance photo et la pèse je remet ce bijou a l'eau verdict 15kg miroir j'en espérer pas tant pour un 1er poisson ferré sans un bip lol quelle surprise !!inoubliable moment .pour finir patience et perseverance finissent toujours par payer Osez Rivières !!

 voici ma première carpe de Fleuve !!!!OSEZ LOIRE

Thème: Sessions de pêche | Département: Indre et Loire (37) Lien permanent | Voir le commentaire
Tags:

A River For dream session

Votez pour cet article:Je vote pour cet article38
Article de MacoCapa publié le 29 Juin 2010 à 16:16 dans le blog Maco Capa. Philosophie Carpiste. 77.
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 Philosophie Carpiste ou Carpiste au Naturel


¤↑↑ Au premier soleil, se reveiller et ouvrir ses sacs, humer l'air saturé d'humidité, regarder fumer son café, sortir l'appareil... Immortaliser le fruit des nos années  à arpenter les berges. Des paysages bucoliques, colorés et pafumés, emmerger parmis lui, vivre en lui et en emprumter un instant ses richesses... pour mieux lui rendre.¤


 

 

 

 

 


 

 

Article du Blog de Maco Capa " Philosophie Carpiste"

 

A River For Dream Session


 

Introduction :

La fin d'après midi est mouvementée. Le vent se lève alors que je commence tout juste à sonder. Mieux vaut dans certains cas et notament la pêche en rivière, vérifier que son poste n'a pas subis de modifications durant les crues hivernales. En tout cas, à première vue, il manque un tronc (énorme) qui s'était échoué là 2 ans auparavant. Sonder permet d'éviter de se lancer dans une aventure qui tournerait au fiasco... ou encore mieux de bien définir les dérives, les lieux d'arrêts des appâts, la nature du fond, ect..

Au bout de 3 bonnes heures à gratter le lit de la rivière, il parrait judicieux d'attaquer la pêche au plus vite. En effet, une étrange sensation me perturbe. Ca sent le fish, le fait d'avoir méticuleusement peigné secteur m'indique la meilleur démarche à suivre.

 

30 Pep's Red  par cannes autant de pellets de 15 au même parfum et tout cela entier ou concassé dans le method qui va avec... Sur mes deux cannes qui pêcheront il faut un  plomb de 200 gramme enrobé pour être un top de l'attractivité... et c'est parti pour deux nuits, rien n'est de trop pour réussir Moqueur. >>

 

Dans le froid et la nuit tombante, entre deux averses et rafales un blank se ceintre, une lumière s'allume, un combat s'engage. Elles me manquaient ces vièrges sauvages, fishes à la fuite enragée jouants des courants et obstacles. Violentes furies qu'un batement de codale relancent pour de longues minutes, gagnantes parfois, difficiles toujours...

 << équipée pour mettre à l'epreuve du bras de carpiste.  

 

 

>> Deux billes au cheveux se révèle judicieu iciA mon goût, le meilleur eschage est de placer une bille de 14/16  en premier vers la hampe puis, avant le stop, une bille de 18/20. >>

L'idéal maintenant est que ces appâts soient équilibrés. Pour l'hameçon, un 4 ou un 2 fait l'affaire, quand au modèle... il y a un choix à s'y perdre...  (un clic ICI et vous trouverez des infos sur pti matos, hameçons, tresses...). Et pour une présentation parfaite de l'eshe au cheuveu, l'utilisation d'un stop esche entre bille et hameçon est judicieuse.

 


En pleine journée, les fishes ne quittent pas la zone et la prise de poissons si beaux semble irréelle. La moyenne, largement au dessus de 10+  me comble. Chaque rappel se solde par une déroule. A cette période de l'année, autour de la fraie, le HNV (haute valeur nutritive) se justifie largement. Les appâts riches par leur composition en élements naturels olfactifs et énergétiques sont rarement ignorés... Clin d'oeil


 

^^Un gros poisson très massif qui a bien faillis gagner durant le combat.

^^Deux cannes, deux piques et du fish loin des regards, un retour aux sources pour de nombreux carpistes... au naturel.

 << Une vieille connaissance.

Ca fait toujours chaud au coeur de revoir ses précèdantes captures. Suivre l'évolution d'un poisson permet aussi de comprendre l'évolution globale du milieu. Il faut tout de même remarquer que chaque poisson a un comportement propre.

Ce poisson a pris un kilo environ en une année, sa queue abimée permet de le reprérer aisement. Les écailles sont aussi de bons indicateurs pour la reconnaissance.

<< Même appât, même lieu, même montage. Ne pas surpecher son poste évite de mettre en fuite definitivement les carpes.

 

 

 


A la deuxieme aurore 10 run ont déja offert 8 fish dont 6 au dessus de 21 lbs. Enfin a priori; puisque je ne pèse que rarement les poissons si ce n'est par curiosité ou intérêt piscicole, voir quand ca arrive, pour un gros poisson... Sourire

Il va falloir ranger les cannes à présent, la rivière retrouvera sa quiètude, je cherche l'heure...

"Le Plaisir vaporeux fuira vers l'horizon
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison. (...)Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup! c'est la loi.
Le jour décroît; la nuit augmente; souviens-toi!
Le gouffre a toujours soif; la clepsydre se vide."  (C.Baudelaire, L'horloge, les fleurs du mal)

 

Pecimiste ce baudelaire, n'est il pas permis, n'y aurrait il pas de surprise plus belle que de constater le temps qui nous echappe? Trainant des pieds à ranger les affaires, re-shooter une dernière fois, se faire "enlever" la cannes des mains...

... Et prendre le plus gros fish de la session, joie extrème d'avoir attendu, testé, cherché, insisté, pris la pluie, le vent, le froid.

Des heures ou des jours, des semaines ou des mois et dans ce cas des années, à la faveur d'une passion nier les pseudos raisons. Poursuivre un objectif et l'atteindre. Moquer les épreuves s'armant de patience, moquer les éprouvantes heures ainsi que leurs auteurs.

Ce qui (pêche)/(est) juste trouve le bonheur. Ce(ux) qui nuit à la joie trouvera en echos la puissante réponse du coeur. Tout comme le mérite est tout benefique,  ce(ux) qui en manque est à suprimer.

Je me demande parfois quel est l'intêret de partager ce que j'ai acquis. Nombre de personnes, crabent, usurpent, diabolisent, utilisent, et la liste est longue des qualités humaines que j'apprécie chez ces gens là... Elles ne connaîtront jamais en tout cas ce qui fait notre richesse, nous carpistes au naturel de coeur, avec cette philosophie qui (nous) est propre.

 


O rêve, O grâce naturelle, méditant sur babylone, tu me condamne au suplice de me languire,

d'échaper à la citadelle et j'arrache les pieux avertisseurs qui charment tels les sirènes

sans trève, tu m'emporte d'un cyclone, l'âme soulagée d'échapper à l'artifice, de pouvoir fuir.

En tes grâces parmis tes couleurs d'un mimetisme disparaitre, et revoir mon âme sereine.

 

A Bientôt,

Maco Capa.

Thème: Carpe, poisson et biotope | Département: Aisne (02) Lien permanent | Voir les 9 commentaires
Tags: - - - - - - - - - - - -

2 pages  1 2»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2019 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages