Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17963 photos 1401 albums
22 enduros 3 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associés au tag seb28

Articles de pêche de la carpe associés au tag seb28

Flux RSS des articles de pêche de la carpe associés au tag seb28

Mon amorçage

Votez pour cet article:Je vote pour cet article10
Article de seb28 publié le 6 Octobre 2011 à 22:03 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Pour cet article, j'ai décidé de ne pas faire un récit comme d'habitude ; je voulais vous faire part de ma façon d'amorcer et de préparer mes coups de pêche. Alors, je n'ai absolument pas la prétention de détenir la vérité sur la stratégie d'amorçage, juste de partager avec vous !

Ainsi, en ce lundi, encore étonnamment chaud pour un 4 Octobre, j'arrive au bord de l'eau à 8h, le jour vient juste de se lever, seul sur les berges, c'est le top départ pour 12h de pêche ... puisqu'à 20h il fait désormais nuit !

 


 

Pour avoir pêché quelques fois ce petit plan d'eau, je n'ai pas à prendre le temps de sonder et essayer de repérer les spots productifs, les 3 montages seront placés à des endroits  ayant déjà faits leurs preuves : 2 en pleine eau devant moi et une, sur la droite, ras de la berge sous un saule pleureur.

 


Une fois les lignes placées, je vais préparer l'amorçage : 

Je décide donc d'envoyer sur les coups un mélange de pellets, croquettes pour chien,  baby-corn, farine de poisson et graines.

 


 

Le mélange est réalisé  dans une petite bassine de camping, pliable et prenant peu de place dans le sac, cet ustensile est vraiment très pratique à utiliser.

 

 


 

Je mélange enfin tous les ingrédients et ajoute de l'huile de sardine.

 

La mixture peut désormais rejoindre les montages au fond de l'eau à l'aide, soit du bait-rocket, soit de la pelle pour les coups en bordure. En plus quelques billes sont propulsées sur les coups.

 

 

Tout pêche correctement, il n'y a plus qu'a attendre que la magie  de l'amorçage opère pour que le tapis accueille la première carpe ! Ce ne sera qu'à 12h00 qu'un premier départ, suivit d'une décroche aura lieu ... bon au moins les poissons sont là !

 

Je profite de cet echec pour remonter les lignes et donner un coup de fouet aux montages en changeant les eches, mais surtout en utilisant quelques petites améliorations : 

ligne 1 : un mini stick est placé au niveau de l’hameçon, ici l'objectif n'est pas vraiment de booster l'attraction à proximité immédiate de l'appat, mais surtout de m'assurer d'une présentation parfaite ; en effet en positionnant un ministick comme ci dessous, il n'y a quasi aucune chance d’emmêlements, même sur des lancers très appuyés, de plus, arrivé au fond, l'hameçon est totalement protégé, et le cheveu n'a aucune chance de passer au dessus de l'oeillet ....bref une présentation parfaite !

ligne 2 : je décide de passer aux noix tigrées, un chapelet de 3 noix, et afin, d'optimiser l'attraction, j'utiliserai de la pate d'amande en enrobage à laquelle je melangerai des noix passées au krusha.

ligne 3 : Etant placée à ras de la berge, je peux charger lourd ! Hop, c'est parti pour le sac soluble ! J'y place en premier l'hameçon avec la bouillette, qui sont recouvert de farines et épices, sur le dessus c'est le solide : pellets, billes etc ... Je ferme le sac à l'aide d'un morceau de fil soluble, un peu comme un sac poubelle .... j'espere que les carpes viendront faire les poubelles du père seb !!!

 

 

 

 

 
 

 Jusqu'a 17h ce sera le calme plat, je ne toucherai pourtant pas aux lignes, puisque certain du positionnement, certain que ça pêche nickel, je ne ferai que de sporadiques rappels au spod et à la pelle.

17h05, second départ, cette fois sur la canne n°2, avec le montage esché de noix tigrées ! Le combat, sans être violent est sympa et c'est une petite commune qui se débat 5 mn plus tard sur le tapis.

Je suis en train de la décrocher alors qu'un autre départ se produit sur la canne sous le saule pleureur !!!! Ni une ni deux, je fonce ferrer, repose la canne sur les supports éteint le détecteur et file mettre la première carpe en attente dans un sac de conservation afin de faire la photo plus tard.

Combat, mise à l'épuisette, je peux enfin faire les photos de ces deux petites communes.

Les remises à l'eau de faites, je replace les deux pièges à l'identique, même stratégie : noix tigrées enrobées de pate d'amande sur l'une et sac soluble sur l'autre.

Je n'aurai pas à attendre longtemps, puisque 30 mn plus tard, c'est encore la canne située à ras de la berge qui donne des signes d'activité, quatrième départ. Une petite "tarte aux pommes" aura été trop gourmande attirée par le mélange proposé dans le sac soluble.

Enfin, à 19h20, 5eme et dernier départ, cette fois sur la première gauche de gauche, et encore une petite commune.

Il est désormais 20h, le soleil est complètement descendu derrière les arbres, il est grand temps de ranger le matériel.

 

 

 

 

Voilà, vous connaissez tout sur mon amorçage ! Si certains ont des conseils ou des améliorations à donner, n'hésitez pas, je suis preneur !!!!!

A bientôt,

Seb.

 

 

 

 

 

 

 

Thème: Stratégie et tactique de pêche Lien permanent | Voir les 3 commentaires
Tags:

Fermeture de l'usine à pin's

Votez pour cet article:Je vote pour cet article12
Article de seb28 publié le 21 Septembre 2011 à 13:33 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Pour les centaines de fans absolus qui suivent mon blog, "l'usine a pin's" leur rappellera 2 articles que j'avais écrit en 2008 : ici et ...un petit étang  que je pêche assez souvent ... mais lors de ma dernière sortie, quel étonnement de sortir deux grosses miroir jamais vues en 4 ans de pratique (photo et photo) !

Ainsi, plus d'un mois plus tard, me voila de retour sur ce plan d'eau, je choisi de me mettre encore au même poste, d'autant plus qu'un hot spot vient d'apparaitre ! Et oui, en face un arbre mort est dans l'eau, complètement déraciné.

Le placement des lignes est alors facilité : à gauche, proche de la berge, les cannes 2 & 3 à proximité de l'arbre mort (pas trop près non plus, car en cas de départ fort à parier que le poisson ira se tanker direct dans l'arbre) et enfin la canne de droite en pleine eau.

Les montages sont opérationnels, chaque montage est accompagné d'un mélange de graines, pellets, baby-corn et frolic , expédié au spod. Tout est prêt, je peux me poser sur le level, affrontant un vent de Nord-Ouest qui souffle de façon soutenue.

10h une voiture arrive, s'arrête derrière moi et une voix m'interpelle : 

- Ca donne ?

- Bof .....

- Non, parce que hier j'ai amorcé LOURD ici !! et j'ai fait une miroir de 12.5 kg

- ha bah c'est bien ....

- J'ai amorcé lourd hier ici .....

(Ouais en gros t'es en train de me dire qu'il faudrait que je dégage ...mais bon en arrivant à plus de 10h au bord de l'eau, faut pas me prendre pour un lapin de 6 semaines ! Et puis me balancer ta 12.5kg dans les dents au bout de 20sec de discussion ça fait un peu "j'me la raconte" ...pffffff trou de bal !!)

- Bah on verra bien ...bonne journée

Et hop le voila parti sur un autre poste ...bon débarras, je sens qu'il m'aurait gavé !

 


 

A midi j'avale mes sandwiches et décide de replacer les montages, je teste également la pâte d'amande en enrobage sur un bonhomme de neige.

L'attente reprend, longue, puisque rien ne trahi quelconque activité des cyprins ... pffff la galère !

A 16h je reçois la visite de Stephane qui rentre du boulot, au fil de la discussion il m'apprend que depuis peu cet étang est devenu une destination de choix pour les carpistes (inexistants il y a 4 ans) présents très régulièrement, il ne se passerait pas une journée sans qu'une batterie soit présente sur les berges .... 

A 17h mon visiteur prend congé, et 10 mn plus tard le détecteur n°3 se met à siffler, le hanger est collé au blank de la canne ! C'est le bonhomme de neige enrobé de pâte d'amande qui a piégé un poisson !!!! Je ferre, maintient une pression constante afin de ne pas laisser filer le poisson vers les branches de l'arbre récemment tombé dans l'eau. Du coté de mon adversaire, je sens que c'est lourd, et je profite d'un relâchement pour commencer a pomper et récupérer du fil ... mais cela sera de courte durée puisque après 2 tours de manivelle la bannière se détend d'un coup, signe de la décroche !

 

Rapidement je change l'esche,  l'enrobe de pâte d'amande et replace au mm près le montage ; je croise les doigts pour obtenir un second départ.

J'en profite également pour balancer quelques spod sur les coups.

19h, la journée est bientôt terminée, le soleil est déja bien descendu et commence à me résigner à rentrer avec un joli capot dans la musette ...j'enrage même sur le fait d'avoir décroché sur le seul et unique départ de la journée !

Lorsqu'une tirette me fait bondir du level, je m'approche du rod pod, le coeur battant à tout rompre .... "alleeeeerrr ...vas-y, décolle"  ... oui je parle à mes détecteurs, et alors ? Que celui qui ne l'a jamais fait me jette la premierre bouillette !

Prière entendue, souhait exaucé,  la bobine se remet à tourner et le détecteur à hurler !!!!!! Cette fois c'est la canne n°2, également pas loin de l'arbre mort, qui me permet de combattre un poisson trop gourmand !!!!

Le combat est super sympa, belle bagarre dans les derniers mètres et c'est au bout de 10 grosses minutes que la carpe est emmaillotée dans le triangle magique ! Là encore c'est lourd, belle miroir bien lourde !

Effectivement, tout comme ma pdernière sortie c'est une grosse commune, jamais piquée par mes soins en 4 ans qui me rend visite ! Je n'en crois pas mes yeux, et me revoila à rigoler une nouvelle fois tout seul.

 

 

L'usine à pin's n'est définitivement  plus !!! Incroyable quand même 3 beaux poissons en 2 sorties consécutives ; avant le challenge était de faire une miroir de plus de 8-9 kg, désormais serait-ce de faire un poisson en dessous des 10 kg ????? Je ne vais pas me plaindre !!!!

Je peux ranger le matériel satisfait de cette nouvelle journée.

 


 

Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags:

Petite, mais ...

Votez pour cet article:Je vote pour cet article12
Article de seb28 publié le 20 Septembre 2011 à 20:52 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Après1 mois sans aller à la pêche, rien ne pouvait m'empêcher de ressortir les cannes en ce lundi, même pas les trombes d'eau qui se sont déversées sur la région la veille !

Je décide de poser les cannes sur les bords d'un tout petit étang de forêt, jamais pêché, et dans lequel je n'ai moi non plus jamais trempé un hameçon ... challenge complet ! Y a t il du poisson ? Si oui, vais-je le trouver ? Bref, loin d'être une pêche simple (comme toutes les premières fois dans un plan d'eau inconnu), c'est quand même confiant que j'arrive sur le terrain de jeu de cette journée.

 


 

Confiant car je me dis, qu'étant donné la petite superficie de l'étang, il sera facile de faire venir les poissons sur un coup bien amorcé.

Ainsi, je décide caler une première ligne en pleine eau, une seconde complètement sur la droite vers les buissons, et enfin, deux sur la gauche dans une "mini anse" avec un arbre mort tombé dans l'eau.

L'anse est copieusement arrosée de pellets, et les deux autres spots seront alimentés par quelques bouillettes ... un sondage rapide et je me rends compte que la profondeur n’excède pas  60 cm et surtout que le fond est vaseux au possible et jonché de feuilles mortes et autres débris végétaux .... les chod rigs sont de sortie et placés bien comme il faut ! L'attente commence, et je ne doute pas une seule seconde que cette journée va tout déglinguer !

Pourtant à 12h00 aucun des 4 montages n'aura décollé ... pas un bip, rien, pas de fouilles, pas de saut ....mmmmmh ...là je commence vraiment à me poser des questions .... mes montages sont ils pêchants ? les spots choisis sont-ils les bons ? les appâts sont-ils adaptés ? heuuuuu y'a d'la carpe là d'dans ??????????

Je décide de prendre le taureau par les cornes .... les 4 montages sont relevés, vérifiés, certains appâts sont changés par d’autres, les graines entrent alors en jeu, aussi bien en eschage sur 2 cannes qu'en amorçage, les gros pellets d'eschage sont mis au placard et ce sont des chapelets de 4x8mm qui ornent les cheveux des montages pêchant l'anse. Me voila même parti en pleine excursion a travers fougères, ronces et autres plantes urticantes afin de placer au millimètre près à ras de l'arbre mort mon montage .... mettre vraiment toutes les chances de son coté .... à tout prix !!!


Malgré mes efforts et rappels réguliers au Spod rempli de baby corn, c'est toujours le calme plat ....  même la belle averse de 15h n'aura aucune incidence sur l'activité alimentaire des carpes .... quoique, j'observe un saut à l'opposé de mon poste en queue d'étang après cette averse , il y a donc bel et bien de la carpe !

 17h, alors que j'ai encore changé les montages, testés de nouveaux appats et replacées les lignes, un bip émane du rod pod ....  plus précisément de la canne n°2, celle dont le montage est à ras de l'arbre ....10 secondes plus tard c'est enfin le départ salvateur !!!!le chapelet de petits pellets a su séduire une belle !

Petit ferrage, combat rapide (dans 60 cm de flotte difficile pour le poisson d'opposer une grosse résistance ...) et c'est une petite carpe qui est accueillie dans le tapis de reception ....

 


 

Pinaise vraiment elle s'est faite désirer celle là !!!!! Un tout petit poisson, mais je suis heureux, heureux d'avoir réussi, après 12 changements et modifications de stratégies, à mettre un poisson de ce petit étang au sec !

 

Bon la fin de journée sera aussi intense que le début ... malgré la prise d'un carrassin ...  dur !!!!!!!

 

la journée se finit, et malgré une difficulté inattendue, un seul tout petit poisson, 30 min a sortir la voiture de la boue dans laquelle j'ai réussit à m'embourber, je suis vraiment content d'avoir réussit à tirer mon épingle du jeu !

Pas certain que je revienne tremper les lignes dans ce petit étang de la foret Rambolitaine, mais ce petit poisson m'aura vraiment comblé ! Journée réussie !!!

 

seb.

Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags:

sessions

Votez pour cet article:Je vote pour cet article14
Article de seb28 publié le 8 Août 2011 à 10:15 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Entre deux sessions racontées sur Powercarp je ne vous cache pas que j'enchaine les lundi au bord de l'eau ...

Petit Flash-back des dernières pêches ....

Les capots :

Forcement, le père Seb, c'est pas Jésus, et comme tout le monde je me prends de bonne raclées ...

le mois dernier, je suis allé dans un petit étang de forêt à Rambouillet, plein d'espoir lorsque je suis arrivé le matin, avec une quantité incroyable de fouilles et surtout personne à l'horizon ... ça sentait bon la journée prolifique, pourtant comme sœur Anne .....vous connaissez la suite ...

Par contre, vers 16h, j'entends une meute de chiens dans la forêt ... ce qui m'inquiète, c'est que les aboiements semblent se rapprocher .... 10 minutes plus tard, plus aucun doute ! C'est une quinzaine de chiens de toutes races accompagnés par deux femmes et un homme ... et bien entendu tous finiront à l'eau ...chiens et humains !!! Bon là la session était clairement terminée pour moi.

 

 


 

Au bout d'une heure de baignade tout ce petit monde repartira me laissant seul face à mes détecteurs muets !

 

Quinze jours plus tard, je décidais de m'attaquer (une fois de plus) à un étang très difficile mais tellement prometteur en termes de poissons (d'ailleurs j'avais fait un article sur ce plan d'eau : http://www.powercarp.com/pcblogartview.php?aid=3389 ). Alors déjà qu'en temps normal c'est rare de voir les bobines s'emballer, mais lorsqu'il fait quasi 30° c'est mission impossible !

De leur coté les poissons en auront profiter pour se faire dorer les écailles en surface !!

 

L'avantage lorsque les montages ne décollent pas, c'est qu'il est possible de passer le temps en faisant des photos ...

 

 

 

 

Poissons difficiles :

 En discutant à droite à gauche, s'il y a bien une chose où tous les pêcheurs rencontrés sont d'accords c'est que cette saison 2011 est bien loin de tenir ses promesses avec des poissons souvent boudeurs ! En plus des capots il y a eu des journées difficiles ... où, certain de repartir avec l'épuisette sèche, la journée fut sauvée in extremis ...

Le 27 juin, chaleur caniculaire, où j'aurais passé le plus clair de mon temps à courir après l'ombre ! La journée se passe sans aucun signe d'activité, aucun saut, aucune fouille et bien entendu aucun départ ... pourtant, et vraiment contre toute attente les montages s'envoleront par deux fois : une fois à 17h et une seconde fois à 20h45.

 

 

 


 

Des poissons de tailles modestes mais qui prennent de la valeur dans ces conditions très difficiles !

 

Le 25 juillet, je retourne tester la mare dans laquelle la semaine précédente j'ai eu le plaisir de pêcher en famille, et surtout d'enchainer 11 départs !

Ça s'annonçait facile et pourtant il a fallu attendre 20h avant de voir un swinger se coller au blank de la canne ! Sachez également, qu'un autre carpiste sur le plan d'eau aura 4 départs dans la journée ... ça fout un peu la rage quand même !!!Point positif j'aurais lu en entier un super roman !

 

 

Cette commune remise à l'eau, je décidais de ne pas replacer le montage sur le coup mais complètement au hasard .... en gros, j'ai lancé les yeux fermés !

Et bien, alors que j'étais en train de ranger le matériel, vers 21h15, c'est encore sur cette canne  qu'une carpe se faisait piéger !

 


 

Poissons difficiles, journées qui font mal au moral, mais tout est oublié dès le premier départ !!!

 

Haaaa ..me*de ..."encore" un départ

Bon, soyons honnêtes, si on se pointe au bord de l'eau à pas d'heure, c'est bien dans l'espoir d'avoir un ou des départ(s), et bien entendu passer une bonne journée à l’extérieur et recharger les batteries pour la semaine suivante.

 

 

En ce dimanche 7 Aout, tout était réunit pour répondre positivement à ces critères, d'autant plus que j'avais invité mon frangin à m'accompagner pour cette journée.

Du soleil (entre deux journées pluvieuses), du poisson puisque retour sur la "mare aux 1000 carpes", et puis bonne ambiance avec mon frère, Romain, avec qui nous passerons la journées à discuter musique, cinéma et surtout à raconter des âneries .... bon et la pêche dans tout ça ?

Inutile de faire durer le suspense, les poissons étaient hyperactifs ! Mais chose incroyable quasi tous les poissons étaient identiques ! En effet sur les 10 carpes de faites une grosse majorité de petites communes  ... que de la petite ! J'en arrivais presque à regretter d'avoir un départ en sachant pertinemment ce qui se trouvait au bout ... ça casse un peu le plaisir !

 

festival de communes

 



 

Heureusement quelques jolis poissons nous on rendu visite : 

 

 

 

 

 


 

 

Quoiqu'il en soit, pour Romain, super novice dans la pêche, il aura été comblé par de nombreux départs, du poisson, quelques bagarres avec des communes déchainées et moi heureux  de cette journée très sympa  

 

 

 

seb.
Thème: Sessions de pêche Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags:

16 pages  «4 5 6 7 8 9 10 11 12»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2019 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages