Accueil PowerCarp
2633 articles 625 blogs
17963 photos 1400 albums
0 enduros 1 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associés au tag carpes

Articles de pêche de la carpe associés au tag carpes

Flux RSS des articles de pêche de la carpe associés au tag carpes

pêche de la carpe au method

Votez pour cet article:Je vote pour cet article4
Article de Poussin publié le 7 Avril 2016 à 19:22 dans le blog Pêche de la carpe au coup
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Bonjour à tous:

Pour ce premier article :

Je viens de profiter d’une opportunité dans la gestion du temps familiale et professionnelle pour emmener ma fille Eugénie, à sa première pêche de nuit à la carpe. Cela faisait un sacré moment, que je n’avais pas ressorti le Biwy, les détecteurs et les deux cannes 10 pieds.

Tbr ou poussin pour les intimes en « mode carpiste » mais en méthode feeder .

Pour ce style de pêche, généralement, les  carpistes utilisent des sac solubles  ou des sticks .
Cependant, c’est possible avec des cannes carpes de pêcher au method. En effet, cette technique est surtout employée pour la pêche au coup. Mais, il existe des produit sur le marché qui peut permettre de s’essayer cette technique.

La société Avid-Carp commercialise en France de type de feeder en 51 et 71 grammes, personnellement j’utilise les deux.

 


 Amorce bream feeder sonubaits: Cette amorce est à base de maïs et en contient de tout petits morceaux, s'y ajoute des pellets moulus et de la farine de poisson.

Pour le mix: j’ai utilisé 2 fonds de sac « Bream » et « Specy » de la gamme de chez Sonubaits. Il existe bien sûr d’autres références qui sont aussi très bonnes. Mais  pour ma part,  j’ai un grand coup de cœur pour cette marque et ces produits.

 


 Hameçon Preston taille 10 PR38, avec cheveu monté par mes soins.

Je n'ai pratiqué qu'une pêche de bordure.
La durée de pêche 12 heures.
J'ai commencé à pêcher à 22 heures.
Les tanches sont rentrées en action:
13 tanches de prisent poids total :  20.00 kg.


Esturgeons ensuite :

6 de pris pour un poids total :  21.00 kg.
Le plus gros : 6.00 kg

Pendant 30 à 45 minutes vers 1h30 du matin passage du banc d'amour blanc.

Verdict: 4 casses...  dommage ....  

e touche seulement 3 carpes durant  le début de nuit.
7.5 , 8.0 et 8.5 carpes miroir.. pas de photos, pas un adepte des photos de nuit. Ensuite, un peu claqué. je décide de faire un break dodo, pendant deux heures. reprise de la pêche à 5h00 du matin.

Le bilan:
Carpes miroir :  10 poissons pour un poids total de 72 kg.
avec 4 poissons de plus de 8kg.. Yes. yes


 

 

 

 

Thème: Matériels de pêche | Département: Calvados (14) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: - -

Catastrophes à Gogo

Votez pour cet article:Je vote pour cet article12
Article de Romu33 publié le 15 Juillet 2013 à 20:20 dans le blog Le Bippeur
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 « Catastrophes à GoGo »

Après de longues semaines d'absence sur le Lac Daniel Labrousse, Stéphane et Moi, nous décidons de nous organiser une petite session de 72 heures sur ce magnifique plan d'eau qui nous a tant donné de moments gravés à jamais dans nos mémoires...En effet l'organisation de l'enduro du mois d'Avril avec une vie professionnelle et familiale bien remplie nous avaient quelque peu éloignés de cette gravière ces derniers temps. Il était temps pour nous de tremper nos lignes à nouveau dans ces eaux bleues et claires...

En ce mois de Juin, les journées étant les plus longues de l'année, je décide donc de venir m'installer dès le jeudi soir après ma journée d'activité professionnelle. Débauchant à 13h00 en ce Jeudi 20 juin, Stéphane se rend dès la sortie de son boulot sur le Lac en espérant pouvoir s'installer sur les deux postes que nous voulions exploiter lors de cette session.A son arrivée,Stéphane constate que les postes convoités sont libres et commence donc à s'installer au milieu d'énormes flaques d'eau car avec la pluie abondante de ces derniers jours,mois....Euh !!!On va s'arrêter là, c'est déjà pas mal !!! Reprenons... car avec la pluie abondante de ces derniers jours  les berges sont totalement détrempées.


Il est 19h00 lorsque j'arrive à mon tour sur les bords de la gravière. Après m'avoir apporté son aide pour transporter tout mon matériel, Stéphane me quitte car son activité professionnelle l'oblige à se joindre réellement à moi pour cette session qu'à partir du vendredi soir ...


Cette première nuit sera plutôt calme...Quoique voici une petite anecdote qui vaut son pesant d'or...Ce qui va suivre est surprenant, incroyable et pourtant totalement authentique...Il est environ 2h du matin lorsque dormant profondément je suis sorti violemment de mes rêves par un départ d'anthologie...Oui mais de quoi ??? Un peu de patience !!!Je sors donc de mon biwy précipitamment pour me saisir de ma canne lorsque je vois à la lueur de ma frontale un étrange animal qui se trouve coincé dans ma tresse au bout de ma canne provoquant tous ces bips au moindre de ses mouvements. En m'approchant je crois reconnaître « Batman »ou plutôt une chauve souris...Je n'en crois tout simplement pas mes yeux !!!Mais comment a-t-elle fait ? Pas très au point son radar !!! Bon maintenant il faut la libérer de son piège !!! Croyez-moi, Décrochez une chauve souris emmêlée dans de la tresse qui émet des petits cris strident et se débat, ce n'est vraiment pas facile  mais plutôt comique après coup...Dans tous les cas, c'est vraiment un bel animal !!! Ce fût une belle rencontre...


Il est 5h00 en ce vendredi et alors que je me prépare un bon café, un bip retentit suivi d'un départ fulgurant...J'espère cette fois que ce n'est pas une mésange, un merle etc...Non, une jolie Commune de 6kg rejoint le tapis de réception. Désolé pour les photos, mais seul ce n'est pas évident pour réaliser de beaux clichés...

Montage Snowman avec Bouillettes "The Grave" de chez "Dynamite Baits" sur un Amorçage Pellets boostés au Viandox...


Il est 8h00 lorsque Jean-Claude, notre garde de pêche et ami, vient me rendre une petite visite. Un nouveau départ sur la même canne interrompt notre conversation. Le combat est plus rude et m'oblige à prendre le pneumatique mais c'était sans compter le début des catastrophes à gogo digne de Gaston Lagaffe...Je saute donc dans le bateau mais pour commencer j'oublie de le détacher...ça commence bien !!! Ensuite mon poste m'obligeant à amarrer le bateau à un arbre près de ma batterie, j'accroche en partant avec l'attache situé à l'avant du bateau l'une de mes lignes...Et ça continue encore et encore, c'est que le début d'accord, d'accord ...Tiens, cela me rappelle les paroles d'une chanson...Avez-vous deviné ? Les Fans de ce chanteur auront sûrement reconnu...Francis Cabrel bien sûr « Encore et Encore ».Bon, revenons au combat...Pour finir, vous l'aurez sûrement compris, après avoir sorti ma ligne de l'attache, le poisson, qui n'en demandait pas tant, s'est par conséquent décroché...Aucune erreur n'est possible avec de la tresse...Sans Commentaires !!!

La soirée approche et Stéphane me rejoint donc sur la gravière en même temps qu'une équipe de 4 Carpistes qui s'installent sur la berge opposée. La nuit se déroulera aux rythmes de nos captures de Brèmes et d'un Silure (7kg environ) pour Stéphane.


Les Départs se faisant attendre en ce début de matinée, je décide de rendre une petite visite à nos voisins Carpistes. Après les présentations d'usage et autour d'un bon café puis d'un apéro, un très bel et long échange s'installe entre nous. Merci Messieurs pour ce très bon moment de partage car ces instants se font de plus en plus rares de nos jours dans le monde Carpiste...

De retour sur mon poste, Stéphane et Moi, nous décidons de préparer nos spots en les amorçant puis en repositionnant nos lignes pour la nuit. Stéphane part à son tour rencontrer nos voisins...Étant un peu fatigué, je décide donc de m'accorder un petit moment de repos...En clair, une sieste !!! A mon réveil, je m'aperçois qu'un écureuil à Stéphane est collé contre la canne. Il ne me faudra pas longtemps pour comprendre et ferrer !!! Mais pourquoi le détecteur n'a-t-il pas sonné ? Stéphane, après avoir repositionner ta ligne, Allumes le détecteur !!! Nous serons dans l'obligation de prendre le bateau car bien évidemment notre poisson a rejoint les obstacles...Galères, Galères !!!Nous réussirons tout de même à récupérer la ligne mais le retour sur la berge est morose car nous savons très bien tous les deux que probablement le poisson s'est décroché et la question qui hante nos esprits est « s'est-il proprement décroché ? ». C'est vraiment les Gaffes à Gogo cette session !!!

Alors que nous dînons, ma centrale retentit...Départ !!! Cette fois pas de gaffes et une nouvelle jolie Commune de 6kg rejoint le tapis de réception.


La nuit sera une nouvelle fois le théâtre de mes gaffes. Il est minuit lorsque j'obtiens un nouveau départ mais dans la précipitation  j'emmêle ma ligne dans l'arbre juste au dessus de mon rod pod lors du ferrage...Décidément c'est pas ma session car j'ai ferré de nombreuses fois en dessous de cet arbre sans jamais m'emmêler...Bilan,Décroche !!! Il est tant que cette session s'arrête car au rythme où je vais, qu'est-ce-qui va m'arrivé encore ???


Le lendemain matin, deux jeunes pêcheurs qui étaient passés la veille pour me demander mon accord s'installent juste à côté de mon poste pour pêcher le sandre au posé. Alors que je suis parti à mon véhicule, ma centrale retentit de nouveau et me voilà parti pour un 100mètre en criant vers les jeunes « Ferrez » !!! L'un des jeunes pêcheurs saisit ma canne et commence à combattre...Arrivé sur mon poste et après avoir demandé à ce « Jeune »dont j'ignore le prénom s'il savait nagé, je décide de poursuivre le combat en bateau...Il sera ravi de vivre son premier combat en bateau mais malheureusement pour nous, nous capturerons une très grosse brème...


Voilà cette session se termine sur un petit bilan mais à la vue des résultats autour de la gravière,nous sortons tout de même notre épingle du jeu car effectivement aucune autre carpe ne s'est capturée durant ce week-end...Vivement la prochaine pour faire oublier cette série de gaffes car heureusement pour nous ce n'est tout de même pas toujours le cas. mais quand rien ne va , rien ne va vraiment...à bientôt...

Halieutiquement vôtre

Romu

Thème: Sessions de pêche | Département: Gironde (33) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: - -

Superbe Gravière Girondine: Session Folle...

Votez pour cet article:Je vote pour cet article15
Article de Romu33 publié le 18 Mars 2013 à 07:18 dans le blog Le Bippeur
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 « Superbe Gravière Girondine... 2ème épisode...Une Session de Folie... »

Bonjour à Toutes et à Tous,

Après une belle et première petite session sur cette Superbe Gravière Girondine (voir article  Février 2013: « Superbe Gravière Girondine ») basée sur la découverte et le repérage des lieux, Stéphane et Moi, nous reprogrammons une nouvelle session cette fois de 4 jours pour la fin du Mois de Février. Bien évidemment comme pour la première session notre Ami Jordan, qui nous a fait découvrir ce Lac, se joindra également à l'expédition.

Nous sommes donc le Jeudi 28 février à 9h00 du matin et je suis en plein préparatif pour me rendre sur la Gravière ...Le matériel est prêt...le ravitaillement également...la voiture est chargée...Mais qu'est-ce que j’attends pour partir ? Un transporteur tout simplement qui doit me livrer une commande de matériels contenant notamment ma nouvelle canne spod...Le temps passe et je suis de plus en plus impatient car je sais que mon colis est en cours de livraison mais à quelle heure va-t-il arrivé ? Il est midi et le transporteur arrive enfin...Quel soulagement !!! Après une rapide ouverture du colis, je vérifie son contenu et je range immédiatement tout le matériel reçu dans ma voiture...Enfin le départ pour la Gravière ...

Arrivé sur les lieux, je retrouve Jordan qui a pu s'installer sur le même poste que nous occupions lors de notre dernière session...


Pour ma part, je décide de me positionner sur un poste situé un peu plus loin sur la gauche afin de pouvoir mieux pêcher l'angle et la bordure que j'avais repéré lors de notre dernière venue sur le Lac et qui « sentait »bon la Carpe...

Présence de nourritures naturelles...


Après un sondage minutieux, je décide de positionner deux cannes sur un haut fond de gravier à une cinquantaine de mètres face à mon bivie et les deux autres cannes en bordure dans l'angle situé sur ma gauche juste à l'aplomb de la cassure. En effet à 10 mètres du bord, le fond passe d'une cinquantaine de centimètres à brutalement 3 mètres. Pour ces deux cannes, la dépose et l'amorçage se fera en waders en longeant la bordure jusqu'au spot...Pour les deux autres cannes, l'amorçage se fera avec la fameuse « Spomb » et là...la galère commence pour moi !!! Premier lancer... N'ayant pas correctement vérifié ma canne avant de lancer, une perruque se produit avec ma tresse et la « Spomb » part directement au fond de l'eau après son ouverture en surface...Génial !!! Heureusement je n'ai pas cassé l'anneau du scion sur ma canne et que j'ai emporté en plus un Bait Rocket « Korda » et la petite « Spomb »...L'amorçage se déroulera ensuite sans encombre avec le Bait Rocket...

Pour Jordan, deux cannes pêcheront un spot de gravier à 120 mètres du bord et la troisième canne pêchera la pointe située sur sa droite...

Toutes les cannes sont déposées et les bivies montés lorsque nous dînons vers 20h et que des Bips isolés commencent à se faire entendre sur mes cannes disposées en bordure, synonyme d'écrevisses probablement...Prometteur !!!

Il est 6h00 du matin lorsque après une nuit plutôt calme, un détecteur de Jordan s'emballe violemment...Un superbe premier poisson rejoint le tapis de réception...Une très belle Miroir de 14,2kg...


Alors que Stéphane vient de nous rejoindre et qu'il commence tout juste à s'installer, les bips isolés reprennent sur mes cannes de bordure...J'explique à Stéphane que ces bips ont duré toute la nuit sur les cannes en bordure et que les écrevisses se sont sûrement délectées de ma bouillette...Heureusement que j'avais mis un grain de maïs artificiel...Quand soudain les bips isolés se transforment en véritable départ...Quelques minutes plus tard une très belle Commune de 13,2kg tout en longueur rejoint l'épuisette...Cette session commence plutôt bien...



Mon montage...Bouillette "GLM Moules Verts Dynamites Baits" attaquée par les écrevisses avec un grain de Maïs artificiel...

Cette journée se passera au rythme de l'installation de Stéphane sur son poste et pour Jordan et Moi de nos amorçages respectifs...Jordan nous donnera une véritable leçon d'amorçage et de positionnement de lignes à plus de 120 mètres...Respect !!!

Effectivement habituellement Stéphane et Moi sommes plus habitués à déposer nos lignes en bateau...

Pour ma part, l'amorçage avec la « Spomb »n'est vraiment pas pour Moi car il m'arrivera la même mésaventure que la veille avec ma deuxième « Spomb » ce qui me vaudra quelques plaisanteries et moqueries de mes partenaires et amis de pêche comme « Romu, le Roi de la Spomb » , « Heureusement que tu n'as pas acheté 10  Spombs » etc...Sympa, les Gars !!!

L'amorçage se fera une nouvelle fois sans encombre  avec le Bait Rocket...La « Spomb »,c'est fini pour Moi...Au moins le Bait Rocket ,ça flotte...

Stéphanie,ton Mari est pris en flagrant délit donc il n'a plus d'excuses pour passer le balai chez vous...


La soirée se passera dans une superbe ambiance en regardant sur les téléphones les péripéties de Michaël Youn en Pêcheur à la Ligne et du très célèbre pêcheur gaffeur Bill Dance...Nous avons beaucoup ri...Bill Dance est vraiment exceptionnel...

Il est 3h00 du matin et une nouvelle fois l'une des cannes de Jordan positionnée sur le spot de gravier démarre...Une belle Commune de 13,6kg rejoint à nouveau le tapis de réception...



Nous sommes Samedi matin et le froid est bien présent...Bonnets, gants, pulls, vestes polaires sont de rigueur...Ce froid restera présent toute la journée... C'est incroyable car hier nous étions en bermuda et tee shirt...


Cette journée ne se soldera par aucun départ supplémentaire mais avec toutefois l'arrivée de Enzo qui se joindra à nous pour cette dernière nuit...Afin que Enzo puisse placer ces lignes sans que nous soyons « tassé » sur mon poste,j'ai repositionné mes deux cannes placées face à mon bivie avec les deux autres cannes en bordure ce qui me vaudra de longs aller retour en waders le long de la berge  pour aller déposer mes lignes...

Alors que nous sommes en plein préparatif de notre dîner,le même Delkim de Jordan s'emballe de nouveau...Cette fois,c'est lourd,vraiment très lourd !!! Les minutes passent et le poisson ne semble pas vouloir venir rejoindre l'épuisette...Les rushs se succèdent lorsque enfin nous apercevons cette majestueuse Carpe Miroir...Pas de doute, c'est vraiment du lourd...D'un simple regard entre nous, nous comprenons que les 20kg sont dépassés...Verdict...22kg et record personnel pour Jordan...Que du bonheur !!!


Après quelques blagues entre nous sur les appâts employés entre Jordan et Stéphane qui pêchent l'un à côté de l'autre mais à des distances différentes, Jordan décide de mettre la même bouillette que Stéphane,à savoir une bille Robin red de chez « Dynamite Baits » au lieu de ces billes « CC More »...Si jamais la canne démarre,j'en connais un qui va se faire « chambrer »,n'est ce pas Stéphane ???

Il est 3h30 et nouveau départ mais pas sur la Robin Red...Nouveau Poisson du spot magique mais sur la deuxième canne et nouveau poisson pour Jordan...Miroir de 16,8kg...


Il est 7h00 du matin et Bingo !!! Départ sur la Robin Red pour Jordan...Jordan laissera Stéphane combattre cette nouvelle Miroir qui accusera 18kg à la pesée...Sympa, Jordan !!!Respect !!!


Voilà cette session se termine avec un bilan plus que honorable pour la saison...6 poissons pour une moyenne de poids à 16,3kg...Ce n'est pas à toutes les sessions que nous vivons de tels moments, en tout cas pas pour nous, alors nous ne boudons pas notre plaisir...Jordan capturera donc 5 des 6 poissons sur ce fameux spot à 120mètres...Bravo Jordan pour le sondage,l'amorçage et la dépose des lignes à cette distance...Encore une fois,Merci pour tes conseils et une nouvelle fois Respect !!! Comme tu dirais si bien « La Classe Mondiale »...

Halieutiquement et Amicalement vôtre

 

Romu

 

 

 

 

 

 

Thème: Sessions de pêche | Département: Gironde (33) Lien permanent | Voir les 3 commentaires
Tags:

les carpes du dognon 2

Votez pour cet article:Je vote pour cet article3
Article de coyote78 publié le 14 Janvier 2013 à 21:26 dans le blog blog coyote 78
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Photo 0351

Dans l’imaginaire carpiste, ce lieu et cette date laissent un goût amer en bouche , pour ceux qui ont suivi le déroulement de cette histoire, et ils sont nombreux puisque elle a été relayée sur beaucoup de forum en France et peut être plus loin .

3_12_510

Pour résumer, le barrage de Saint-Marc , également appelé « pont du dognon », est un haut lieu de la pêche dans le 87. Ce lac est très poissonneux et renferme quelques spécimens, que ce soit en carpes ou carnassiers.

19_ful10

A l’annonce de la vidange totale du lac, prévue fin 2008, et devant le scepticisme avoué de la Fédération départementale de pêche ainsi que d’EDF, concernant la survie du poisson lors de la vidange, les pêcheurs, regroupés en clubs et autres associations, vont se relayer pendant les week-ends des mois d’avril, mai et juin, pour sortir un maximum de carpes afin de les stabuler chez un pisciculteur désigné par la Fédération Départementale.

12_2910

A l’issue de ces pêches de « sauvetage », ce sont plus d’une tonne de carpes qui seront sorties et acheminées vers un étang de stabulation appartenant à un pisciculteur en vue de les relâcher dans le barrage à sa prochaine remise en eau.

6_14mi10

Les pêcheurs et la Fédération Départementale se félicitent de la réussite de cette action qui a permis de sauver la quasi-totalité du cheptel du lac, dont pas mal de poissons sauvages entre 15 et 20 kg, la plus grosse culminant à 29kg.

Arrive le moment de relâcher tous ces beaux poissons dans leur lac d’origine, début 2009, après huit mois de stabulation chez le pisciculteur. Seulement, lors de la vidange de l’étang de stabulation, il s’avère que toutes les carpes ont disparu ! Et le scandale éclate…

22_mir10

Le pisciculteur est incapable d’expliquer ces disparitions. La FD fera intervenir un expert qui conclura à la mortalité de la totalité des carpes, bien que personne n’ait retrouvé le moindre cadavre.

Nous pêcheurs sommes convaincus que ces carpes ont été vendues et nagent aujourd’hui dans des plans d’eau privés.

11_20_10

Malgré une intense recherche de ces poissons via le net et divers réseaux, aucun des poissons victimes de cette disparition plus qu’étrange n’a été à ce jour retrouvé ou identifié.

7_16_410

Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés qui voudront nous fournir le moindre renseignement sur la possible identification d’un ou plusieurs de ces poissons, en se référant à la banque de photos les concernant.

4_12mi10

Vous pouvez contacter l’UNCL à l’adresse mail suivante : catac.trafic@yahoo.fr

Les membres de la CATAC

L’Union Nationale des Carpistes Libres

Thème: Ethique et comportements | Département: Haute Vienne (87) Lien permanent | Voir le commentaire
Tags: - -

12 pages  1 2 3 4 5 6 7 8 9»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2018 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages