Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17985 photos 1413 albums
4 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des définitions des articles du blog carpiste

Blog carpiste - Le Bippeur - page 4

Flux RSS de ce blog de pêche de la carpe

Février 2013 « Superbe Gravière Girondine »

Votez pour cet article:Je vote pour cet article8
Article de Romu33 publié le 28 Février 2013 à 13:22 dans le blog Le Bippeur
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Bonjour à Toutes et à Tous,

Après une première sortie sur notre gravière préférée, le Lac Daniel Labrousse à Izon, les Bippeurs décident de changer de terrain de jeux pour leur prochaine session. En effet cette année Stéphane et Moi, nous avons décidé de parcourir davantage les nombreux étangs, lacs, rivières de notre région au lieu de nous consacrer sur nos quelques gravières fétiches...

Nous sommes donc mi-Février et Jordan,un Ami Carpiste souhaitant depuis quelques Mois se joindre à nous pour partager une session en sa compagnie, nous invite sur une gravière près de Castillon la Bataille en Gironde...

Un peu d'Histoire...La Bataille de Castillon est un événement majeur de notre pays qui a eu lieu le 17 juillet 1453 entre les Armées de Henri VI d'Angleterre et de Charles VII de France.La Victoire décisive pour les Français mettra fin à la Guerre de Cent Ans et à trois siècles d'appartenance de l'Aquitaine à la Couronne Anglaise et permettra au Royaume de France de se constituer enfin...


 Chaque Année, en Eté, sur 7 hectares d'aire scénique, à une portée de canon du lieu même de la bataille, 700 bénévoles dont 450 comédiens et plus de 50 cavaliers participent à une immense reconstitution historique. Au-delà des faits d'armes, ces deux heures intenses,
relevées de cascades, d'effets spéciaux et de prouesses pyrotechniques,cette reconstitution nous replongent aussi dans la vie quotidienne au Moyen-Âge, entre fermes et auberges,femmes au puits, scènes de vendanges, parties de chasse, arracheurs de dents et marchands ambulants...Si cet Eté,vous passez vos vacances en Gironde,je vous recommande de venir voir ce Spectacle...Vous ne saurez pas déçu...Ambiance Garantie !!!


Après cette petite page historique, Revenons, si vous le voulez bien, à notre session sur cette Superbe Gravière Girondine ...

Samedi 16 Février 8h00, Stéphane arrive à mon domicile. Je suis légèrement en retard car en ayant voulu innover dans le rangement de tout mon matériel dans ma voiture, je me suis littéralement « planter » ce qui m'a obligé à tout ressortir pour ensuite tout re-ranger comme je faisais d'habitude...Stéphane, je sais qu'en lisant ces quelques lignes, tu dois bien rigoler et bien te moquer de Moi...Rigoles !!! Après cette péripétie, nous partons pour la Gravière où Jordan, en place depuis le jeudi, nous attend.

Arrivés sur les lieux, nous découvrons sous un ciel bleu magnifique une superbe étendue d'eau de 40ha.


Après une rapide visite du poste, nous nous installons pour vivre pleinement cette courte session puisque nous resterons qu'une seule nuit...Jordan nous fait également un petit topo des fonds en présence et du lieu de pêche en général.


Il est 14h30, lorsqu'un « Delkim » au son tellement caractéristique de Jordan s'emballe...Une superbe Tanche rejoindra la Berge...Magnifique Poisson !!! Ah si seulement ces belles Tanches pouvaient atteindre les mêmes poids que nos très chères Carpes, Imaginez seulement la beauté que pourrait avoir ces poissons !!!


A part quelques bips isolés, nous n'enregistrerons aucun autre départ durant tout l'après-midi...Il est 20h30 et nous décidons de passer aux choses sérieuses, à savoir la préparation des spaghettis à la carbonara pour le dîner...Alors que nous venons juste d'allumer l'eau pour les pâtes, un détecteur suivi immédiatement d'un moulinet se mettent à dérouler à toute vitesse...Départ d'Anthologie !!! Ferrage, Contact... « C'est Lourd ! » nous dit Jordan...Aussitôt le poisson se remet à reprendre du fil et semble en pleine forme pour la saison...De longues minutes s'écoulent pour qu'enfin Jordan aperçoive le marqueur sur son Fil mais il reste tout de même encore 70 mètres à récupérer...Le combat est rude mais après à nouveau de longues minutes,nous apercevons enfin une Carpe Miroir à la lueur de nos frontales et nos visages s'illuminent à la vue de la taille de ce poisson...C'est assurément une très belle capture pour la saison...17kg à la pesée,Respect!!! Une séance photo s'en suivra bien évidemment dont voici quelques clichés...



Remis de nos émotions, nous pouvons passer à la préparation et à la dégustation de nos spaghettis à la carbonara...Euh !!! Non !!! Nouveau départ pour Jordan !!!Mais quand allons-nous manger ses spaghettis ??? Une nouvelle superbe Tanche rejoint la berge...


Il est 21h30 et nous dînons enfin avec au menu « Spaghettis à la Carbonara » (Enfin !!!) et « Gâteau Basque » ensuite....Nous ne nous refusons rien comme vous pouvez le constater...Après ce repas,nous partons nous coucher confiant en espérant d'autres départs...La nuit et la journée de Dimanche seront plutôt calmes mais qu'importe la session est réussie avec la capture de cette belle Miroir sur un plan d'eau magnifique sous un ciel parfaitement bleu...Que du Bonheur !!!

Voilà cette session se termine pour nous en étant ravis d'avoir découvert ses lieux et surtout en programmant dores et déjà dans deux semaines une nouvelle session de 3 ou 4 jours... à suivre...

Halieutiquement vôtre

 

Romu

 

 

Thème: Sessions de pêche | Département: Gironde (33) Lien permanent | Voir les 4 commentaires
Tags: -

Février 2013 « Le Retour des Bippeurs à Izon »

Votez pour cet article:Je vote pour cet article7
Article de Romu33 publié le 23 Février 2013 à 18:59 dans le blog Le Bippeur
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Nous sommes début février et malgré une météo annoncée catastrophique mais surtout après de longs mois d'absence, les Bippeurs sont enfin de retour sur le Lac Daniel Labrousse situé à Izon en Gironde.

En effet lors de notre dernière session commune du Mois d'Octobre, Stéphane s'était blessé malheureusement grièvement lors de son arrivée sur la gravière (voir article « La Session Catastrophe »).Après une opération, des broches et de longs mois de rééducation pour consolider sa double fracture tibia péroné, Stéphane peut à nouveau se joindre à Moi en session en restant tout de même vigilant car malheureusement il n'a pas retrouvé encore des jambes dignes d'un Usain Bolt. Désolé, Stéphane le 100m et tes rêves de médaille d'or, c'est pas pour cette année !!! Rires !!!

Le Duo Stéphane,Romu composant « les Bippeurs » est donc à nouveau réuni et opérationnel en ce début de mois pour vivre leur première session de l'année 2013 et c'est bien évidemment à Izon sur notre gravière préférée que nous décidons de « tremper « nos lignes...

Arrivés sur les lieux en ce vendredi vers 9h00 du matin, nous choisissons de pêcher le poste de la pointe à l'entrée de la conche pour cette session. Vu la météo annoncée (pluie, vent tempétueux etc...) à partir de 16h00, nous décidons de monter nos bivies afin d'être à l'abri en cas de soudaines pluies diluviennes...

Mon Poste...


Après une rapide observation des lieux que nous connaissons parfaitement et surtout après une analyse de l'orientation du vent, nous décidons de positionner nos cannes sur l'entrée de la conche en pleine eau près d'une cassure pour Stéphane et sur la bordure en face de la pointe pour Moi...Les marqueurs installés sur nos spots, nous partons positionnés nos cannes une par une accompagnées de leur amorçage respectif. Le vent s'est renforcé et  nous avons beaucoup de mal  à rejoindre correctement nos marqueurs puis la berge à chaque dépose de lignes...Galère !!! Galère !!!

Le Poste à Stéphane...


Nous sommes en fin d'après midi lorsque entre les nombreuses averses accompagnées de bonnes rafales de vent, un détecteur retentit. Stéphane s'approche de sa batterie pour constater une petite touche retour. Probablement une Brème. Gagné !!! Nous sommes plutôt confiant car si le « Blanc » bouge et rentre sur nos amorçages, peut-être que nos très chères Carpes ne sont pas loin derrière...Il est 20h00 et alors que la tempête fait rage, nouvelle touche pour Stéphane et capture d'une nouvelle Brème. Alors que nous étions plutôt confiant avec ces captures de brèmes et ce vent qui battait notre berge, nous passerons malheureusement une nuit sans aucune nouvelle touche mais avec des rafales de vent dignes du « Salagou »...



Il est 10h00 du matin lorsque nous nous réveillons après avoir passer pratiquement une nuit blanche. En effet nous n'avons réussi à nous endormir que sur le matin tellement les rafales de vent étaient puissantes avec des branches qui tombaient de chaque côté de nos bivies...


Mes spots n'ayant rien donnés, je décide de repositionner deux de mes cannes dans des profondeurs plus importantes. La première sera placée sur la pointe opposée à notre berge située à l'entrée de la conche dans une profondeur de 6 mètres puis la deuxième au milieu de la conche sur une tâche de gravier dans 5 mètres d'eau. Après avoir déposer ma première ligne, le moteur électrique du bateau à Stéphane tombe en panne et refuse de redémarrer. Par conséquent nous terminerons la dépose de toutes nos lignes à la rame sous bien évidemment toujours de superbes rafales de vent...Vive le sport !!!


Alors que Stéphane est parti ramener son moteur au Magasin de pêche de la région, je reçois la visite d'un superbe cygne. Toutefois les départs se font attendre !!!


Alors que nous nous préparons pour notre deuxième nuit,je profite d'une belle amélioration climatique pour réaliser quelques clichés durant ce beau couché de soleil...


Il est minuit lorsque j'obtiens un joli départ sur la canne repositionnée dans 6 mètres d'eau sur un montage décollé composé d'une Pop Pup blanche Visio et d'un grain maïs artificiel. Après avoir été ferré, le poisson nous réalise une superbe chandelle...Esturgeons nous revoilà !!! Arrivé près du bord à quelques mètres de l'épuisette,je décrocherai ce poisson dans un herbier....La saison commence mal !!!


A peine une demi heure plus tard,Stéphane obtiens un nouveau départ et cette fois un bel Esturgeon rejoint le tapis de réception...


Le reste de la nuit sera très calme et c'est avec un ciel bleu que nous prenons notre petit déjeuner en ce dimanche matin.


A part la visite de cygnes,ce dimanche sera calme et terminera pour nous cette première session sur un bilan plutôt mitigé...à suivre...


Halieutiquement Vôtre

Romu

 

 

 

Thème: Sessions de pêche | Département: Gironde (33) Lien permanent | Voir les 2 commentaires
Tags: -

Comportements et Trafic Carpe

Votez pour cet article:Je vote pour cet article6
Article de Romu33 publié le 24 Décembre 2012 à 12:16 dans le blog Le Bippeur
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Bonjour Ami(e)s Carpistes,

Au lieu d'apporter ma contribution directement via un commentaire à l'article de « Coyote » sur le Trafic de Carpes, j'ai préféré écrire un Article complémentaire qui va dans la continuité...

Tout d'abord, Merci à  « Coyote » pour avoir écrit cet article «QUE FAIRE FACE AU TRAFIC DE CARPE »qui permet de continuer à parler, dénoncer sur « Powercarpe » cette honte qu'est le Trafic de Carpes. Comme j'ai pu l'expliquer, dans un précédent article ("L'Affaire Nash ou un Trafic parmi tant d'autres...") ainsi que dans mes commentaires associés, de nombreux trafics plus ou moins petits, orchestrés ou non par des Marques ou par Mr Tout le monde, existent malheureusement toujours de nos jours et nous devons tous lutter ensemble contre ce « FLEAU » qu'est le Trafic de Carpes...

Merci également à « l'Union National des Carpistes Libres » pour tout leur Travail accompli pour notre Passion (http://www.forumcarpouest.com/)...

Rentrons maintenant dans le vif du sujet...

Souvent lorsque nous débattons sur les Trafics de Carpes, le débat s'oriente inexorablement entre la Pêche dans des Eaux Publics ou Privées. Pourtant il me semble que la problématique et la source du Trafic sont plutôt tout simplement une question de « Comportements et d'Ethique » des Carpistes d'aujourd'hui...Je m'explique...

Certes le « Public » n'ayant pas de But lucratif, le trafic de Carpes n'a pas de raisons d'exister en son sein. Pourtant lorsque je vois certains comportements de membres d'A.P.P.M.A ou d'Association de Pêche Loi 1901, je ne serais pas étonné d'apprendre que des Mouvements de Poissons se produisent entre différents lieux du Domaine Public car la bêtise humaine n'a malheureusement pas de limites...

En effet afin d'enrichir à moindre coût leur cheptel en Carpes sur les Eaux dont ils ont la gestion, Certains Dirigeants et Membres d'Associations « Pourraient »être tentés par ces Mouvements de Carpes car bien souvent le Ré empoissonnement en Carpes,faute de financement, est délaissé au Profit du « Poisson Blanc »,des Truites et des Carnassiers et pourtant il faut bien satisfaire  les administrés que nous sommes aussi,nous Carpistes, lorsque nous prenons notre carte de pêche... N'oublions pas que la gestion d'une Association s'apparente à une gestion d'entreprise et donc de « Business »même si le but n'est pas à vocation lucrative...

Pour étayer mes dires, je vais vous citer plusieurs exemples complètement différents de gestions et de comportements d'Associations qui ne sont pas forcement en relation directe avec notre sujet mais qui vous feront comprendre que des dérives sont toujours possibles...

J'ai personnellement été confronté à un Président et ses Gardes qui encourageaient les Pêcheurs à ne pas respecter la taille légale des Carnassiers (Brochet, Sandre) car ils souhaitaient tout simplement réserver leur étang pour l'entraînement de leur équipe de pêcheurs au coup en vue des compétitions. Cette Association, favorisant leur équipe de compétition au coup avant tout, n'avait pas de scrupules à prendre l'argent des  pêcheurs de carnassiers pour le financement de leurs privilégiés...Cela se passe de commentaires, Non !!!

Autre exemple...Je me suis aussi heurté à un Président d'une Association Loi 1901 qui voulait augmenter le permis uniquement pour les Carpistes sous prétexte que nous avions l'autorisation de nuit afin de pouvoir financer davantage le Ré empoissonnement en Poissons du Lac sauf en Carpes...Une nouvelle fois,le comble de la Bêtise,Non !!!

Autre exemple...Un Président a refusé, sous prétexte que, je cite, « Là où il y a des Carpistes, il y a plus de places », mon aide pour le développement et la gestion (financement, aménagement pour toutes pêches etc...) d'un plan d'eau de 16 hectares qui est laissé à l'abandon par son Association, faute de moyens. Vous remarquerez bien évidemment l'intérêt que porte ce Président aux Carpistes. Pourtant jusque là, rien encore de condamnable me direz-vous...Mais si je vous dis maintenant que ce Président, sachant que le Lac était petit à petit vidé de ces Carpes, a laissé faire ce pillage, vous me direz sûrement que nous sommes bien dans le grand n'importe quoi et vous aurez raison !!!

Au Travers de ses exemples, je ne voulais pas faire bien sûr le procès du « Public » mais je voulais juste dire que le « Public » n'est pas tout beau, tout rose et que des dérives sont toujours possibles alors Pourquoi pas des Mouvements de Carpes illégaux pour les intérêts d'une Association ?...Heureusement pour nous la majorité des Associations sont bien gérées en toute transparence et intelligence...

Maintenant Parlons de la Pêche à la carpe en Eaux Publics et Essayons de trouver une Cause possible à la Prolifération des « Privés et de ses Dérives »...Si les secteurs de nuit pour la pêche à la Carpe étaient au sein des Eaux Publics plus nombreux  peut être que certains Carpistes ne pratiqueraient pas leur passion dans le « Privé » entraînant et favorisant dans son sillage la honte de notre Passion qu'est le Trafic de Carpes ? C'est tout simplement à mon sens une question d'équilibre de l'offre et de la demande...Si vous avez plus de demandes que d'offres dans l'attribution de secteur de nuit dans le  « Public », vous favorisez le développement du « Privé » et donc de ses dérives...C'est juste logique malheureusement...Vous me direz peut être qu'en l'absence de secteurs de nuit nombreux dans le public, nous ne sommes pas dans l'obligation de pratiquer systématiquement notre passion de nuit...C'est vrai...Mais ne nous voilons pas la face,beaucoup de Carpistes aiment se retrouver au bord de l'Eau pour vivre leur passion en Session plus ou moins longues,de jour comme de nuit avec tous ces moments magiques de Dame Nature comme un Lever et/ou Coucher de Soleil,un chevreuil venant au petit jour se désaltérer juste à côté de votre Biwy etc...Malheureusement pour nous , les Eaux publics manquent cruellement de véritables secteurs de nuit pour la pratique de la pêche à la carpe...

Tous ces Comportements et Décisions cités ci-dessus des différents acteurs (Dirigeants d'Association, Gardes, Pêcheurs, Administration, Autorités etc...) du « Public » ne favorisent-ils pas le transfuge de certains Carpistes vers le « Privé »entraînant les Dérives liées au « Business sale », à savoir notamment le Trafic de Carpes...

Bien évidemment Parlons maintenant de la Pêche à la carpe en Eaux Privées... le« Privé » et son Business associé sont sûrement la première cause du Trafic de Carpes puisque certains propriétaires peu scrupuleux de ces différents domaines de pêche sont les principaux demandeurs pour l'acquisition de Carpes Hunters aux Tarifs les plus attractifs possibles...

Mais Qui fournit ces Fameuses Carpes Hunter à ses Propriétaires ? Des Carpistes, Non !!!

Ainsi Ces « Pseudo Carpistes »ayant bafoué et renié toutes les lettres de noblesse de notre passion pratiquent ce vol  pour obtenir en contre partie des « cadeaux » tels que du Matériel, des Appâts, des Droits d'entrée dans ces «  Privés » etc...Personnellement je ne sais pas comment font ces « Carpistes de la Honte » pour se regarder dans une glace...Nous trouvons bien dans ce type de « Comportement » une source du Trafic...

Toutefois je souhaite faire une parenthèse à ce stade de mes propos car tous les privés ne sont pas des "Bassines à Pognon"...Je connais personnellement certains privés qui élèvent eux mêmes leurs poissons avant de les introduire sur le ou les plans d'eau destinés à la pêche et qui gèrent leurs plans d'eau selon la pression de pêche. Ces Privés  n'hésitent pas à fermer un à trois Mois la pêche s'ils estiment que c'est nécessaire pour la santé de leurs propres poissons qu'ils aiment en tant que Propriétaires Responsables et véritables Passionnés...Par ailleurs certaines Associations d'Eau Public n'hésitent pas également à fermer leurs plans d'eau pour les mêmes raisons alors qu'il n'existe pas de fermeture pour la pêche à la carpe. Personnellement je ne vois pas où est la différence entre un petit plan d'eau privé et public qui subit une forte pression de pêche à longueur d'année pour le bien être des poissons qui y nagent. Dans des conditions similaires, la seule différence est uniquement le Tarif, Non !!! Si Certains Carpistes préfèrent dépenser plus d'argent pour leur passion, cela les regardent !!! Personnellement je ne vois pas ce qui est critiquable et/ou condamnable tant pour les propriétaires que pour les clients de ses lieux de pêche. Bien évidemment, je parle là de « Privés » que je caractériserai de « Propres », c'est-à-dire qui n'ont Absolument pas recours au Trafic de Carpes pour la gestion piscicole de leur plan d'eau...

Malheureusement Certains Domaines de Pêche Privés, pratiquant le Business avant tout, ne sont pas bien évidemment « Respectables » et « Propres » sinon le Trafic de Carpe n'existerait pas tout simplement...

Prenons du recul et Posons-nous maintenant la question suivante : Pourquoi ces « Privés Sales » existent ?

La principale cause ne serait-elle pas la soif d'une catégorie de Carpistes à toujours vouloir absolument prendre « facilement » des Carpes Hunters ? Nous sommes bien là encore une fois dans une question de « Comportement » et non de lieux...

Je suis personnellement atterré de voir le manque de respect de Certains Carpistes envers de petites Carpes. N'oublient-ils pas qu'un jour ceux sont ces petites Carpes qui deviendront des Spécimens !!! Pour ma part, j'apporte autant de respect à une carpe de 2kg qu'à une carpe de 20kg. Je me souviens d'une Session sur un étang sauvage où nous ne connaissions pas le cheptel voir même s'il restait encore des carpes et où j'ai réussi à sortir mon épingle du jeu en capturant plusieurs carpes magnifiques ne dépassant pas les 5kg.Cette session reste pourtant malgré le poids relativement faible des captures un très beau souvenir aussi fort que mes records personnels. La chasse des spécimens hunters n'est pas une fin en soi et doit juste rester une partie de notre passion...

Pourtant je suis convaincu que cette recherche effrénée des Spécimens Hunters probablement encourager indirectement par les Médias (Presse, TV, Vidéos etc...) amène un nouveau type de « Comportement »pour une catégorie de Carpistes. En effet nous constatons de plus en plus qu'une demande croissante est bien là pour ces lieux où ces Carpistes peuvent assouvir leur recherche de Carpes Records facilement attrapables afin de toujours se comparer aux autres et de flatter leur hégot .Malheureusement avec ce « Comportement » ils amènent volontairement ou involontairement dans leur sillage la principale dérive que nous essayons de combattre chacun à notre niveau qu'est le Trafic de Carpes...

Vous l'aurez sûrement compris au travers de tous mes propos ci-dessus que vous pêchiez dans le public et/ou le privé la racine du Trafic de Carpes n'est pour Moi pas là mais bien dans notre Comportement en tant que Carpistes Modernes.

Pourtant dans notre société de consommation, il est bien difficile de ne pas encourager indirectement le Trafic par nos destinations dans le Privé. Si je peux me permettre un conseil, dans le cas où vous pratiqueriez notre passion dans le « privé », choisissez-les en fonction de Propriétaires qui partagent les véritables valeurs Carpistes et non en fonction de superbes plaquettes publicitaires ventant de nombreuses Prises Record...Investissez-vous dans les Associations A.P.P.M.A et/ou Loi 1901 pour défendre et faire connaître les valeurs Carpistes et peut être que les choses évolueront positivement pour nous sur nos très chères Eaux Publics ...

 Il est tant pour Nous Carpistes de revenir aux sources de notre Passion que les générations anciennes nous ont transmises et que nous perdons petit à petit...Si nous ne voulons pas dans un avenir proche changer profondément et perdre toutes nos valeurs, nos repères ce qui je dois dire serait catastrophique pour les générations futures de véritables Carpistes,il est tant de changer de « COMPORTEMENT »...

Pour conclure, si je devais choisir une seule véritable valeur pour notre passion ce serait le « RESPECT »tout simplement...

Je profite de cet article pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d'Année...

Amicalement et Halieutiquement Vôtre

Romu

 

Thème: Ethique et comportements | Département: Gironde (33) Lien permanent | Voir les 3 commentaires
Tags: - - -

Speed Fishing 2

Votez pour cet article:Je vote pour cet article16
Article de Romu33 publié le 5 Novembre 2012 à 00:02 dans le blog Le Bippeur
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

« Speed Fishing 2...la suite... »

Bonjour à Tous,

Mon partenaire Stéphane étant écarté des berges probablement pendant de longues semaines suite à sa double fracture Tibia Péroné (voir article « Session Catastrophe ») ,j'ai décidé jusqu'à son rétablissement de me consacrer uniquement à des sessions de courtes durées appelées communément dans notre jargon Carpiste « Speed fishing ».

Patrick, Ami Carpiste et adepte des pêches éclairs, se joindra certainement à toutes mes futures pêches de journée. En effet depuis quelques temps, je partage mon approche de ces pêches spécifiques avec Patrick que vous connaissez déjà (voir article « Speed Fishing 1 »).

Nous sommes le Samedi 27 octobre et Patrick et Moi, nous décidons de nous rendre à l'Etang des Chèvres à St Denis de Pile pour la journée. Lorsque nous arrivons sur les bords de l'étang en ce début de matinée, la météo n'est pas vraiment clémente. La pluie, le vent et le froid sont au rendez vous entrecoupés toutefois de quelques éclaircies et de quelques rayons de soleil. Je décide donc de monter mon biwy pour nous abriter.


Nous  installons nos batteries sur la partie de l'étang qui se rétrécie et forme un chenal séparant en deux parties le plan d'eau.

L'amorçage de toute la zone se fera uniquement à la bouillette « Moules Vertes ».

Patrick décide d'escher ses montages avec une combinaison de Bouillettes Monster , Moules Vertes accompagnées de Tigers Nuts et de positionner ses cannes sur l'entrée gauche du chenal.


Pour ma part, je pêcherai avec 4 montages différents composés de deux noix tigrées équilibrées avec une imitation flottante,d'une bouillette Moules vertes équilibrée d'un grain de maïs plastique de couleur jaune,d'un  snowmann Moules vertes et d'une pop pup Ananas en positionnant mes cannes sur l'entrée droite du chenal.

Mes Fétiches...

Après avoir positionné nos lignes, nous sommes ravis de nous mettre à l'abri du vent et de la pluie autour d'un bon café chaud. L'attente sera de courte  durée puisqu'à 10h30 un détecteur de Patrick s'emballe brusquement nous empêchant de prendre notre petit déjeuner. Après un joli combat, nous épuiserons un magnifique Miroir aux couleurs splendides de 10,8kg.Nous sommes ravis de cette capture qui semble prometteuse pour le reste de la journée...


Les heures passent et les départs se font attendre alors que les averses de pluie et les bourrasques de vent sont devenues quasi permanentes. Patrick décide de réaliser un montage un peu particulier qui lui avait permis de capturer un bel Amour blanc de 11kg.En effet l'étang étant infesté de poissons chat,Patrick avait réalisé ce montage afin de retarder la pêche à la goutte d'eau en offrant une plus grosse « bouchée »à dévorer à ses nuisibles et donc de pouvoir ainsi proposer une esche intéressante plus longtemps à nos chers Cyprinidés. Seulement le jour où Patrick a capturé ce bel Amour blanc,la ligne pêchait seulement depuis un quart d'heure. Qui a dit qu'il fallait de petits appâts pour les Amours Blancs ???


Après le montage Bonhomme de neige, nous avons le montage Bonhomme « Michelin » !!!


Nous sommes en Fin d'après midi lorsque j'obtiens enfin mon premier départ. Malheureusement pour Moi, une petite Commune combative se décrochera à quelques centimètres de l'épuisette. Quelques minutes plus tard, Patrick ferre sur la canne eschée du fameux montage « Michelin ».Quelle surprise !!! Un très gros poisson chat s'est laissé tenter par le Montage !!! Bouillette de taille classique...Petit poisson chat !!! Bouillette hors norme...Poisson chat hors norme !!! Logique, non ???


Après cette dernière capture, nous décidons de ranger notre matériel et donc de clore cette micro session avec un bilan honorable. C'était pour nous la dernière session sur ce plan d'eau de la saison puisque cet étang ferme pour la trêve hivernale chaque année. Nous serons donc pour notre prochain session en « Speed Fishing »dans l'obligation de changer et de découvrir un autre plan d'eau mais ceci est une autre histoire...

Halieutiquement et Amicalement vôtre

 

Romu

Thème: Sessions de pêche | Département: Gironde (33) Lien permanent | Voir le commentaire
Tags: -

16 pages  «1 2 3 4 5 6 7 8 9»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Romu33
Google
Domaine des Carpes Sauvages