Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17963 photos 1401 albums
22 enduros 3 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des définitions des articles du blog carpiste

Blog carpiste - TOURAINE DIABOLIQUE CARPE 37 - page 4

Flux RSS de ce blog de pêche de la carpe

A l'aide!!!!!!!!

Votez pour cet article:Je vote pour cet article4
Article de NICO37 publié le 23 Octobre 2009 à 10:38 dans le blog TOURAINE DIABOLIQUE CARPE 37
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Salut à tous les bloggeurs j'ai juste une question à vous posez:

Comment faites vous pour mettre des vidéos et les liens des articles précédents dans les articles que vous écrivez?????

Alors étant donné que je sais qu'il y a des grands de l'informatique sur ce site qui j'éspère se feront une joie de m'aidé (n'est ce pas LaMagie!!!!!! et tous les autres bien sùr.)

  s'il vous plait quelques conseils afin d'amélioré mes articles car là je suis vraiment largué   MERCI à vous tous.

 

ps: Egalement savoir si je peux écrire mon article sur traitement de texte et si je dois faire juste un collé ou un copié collé.

Bon d'accord ça fais plus d'une question mais avoir les meilleurs conseils pour faire des articles encore meilleurs.

Cette fois ça y est j'ai fini remerçi à vous tous.                                          A plus, NICO37







Thème: Astuces et inventions Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags:

Petite après midi

Votez pour cet article:Je vote pour cet article8
Article de NICO37 publié le 20 Octobre 2009 à 22:09 dans le blog TOURAINE DIABOLIQUE CARPE 37
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Salut à vous,

voilà trois semaine que mon taf me prends 90% de mon temps car je bosse dans le vin et en ce moment c'est les vendanges et c'est boulot du lundi au semedi. Par chance, dimanche fut repos donc j'ai décidé de m'accordé une petite après midi avec l'autorisation de madame, à taquiné ces dames qui me manquent terriblement.

Dimanche matin, petite grass mat' car j'en ai bien besoin.  Vers 11heure, le matos est chargé dans l'auto, direction les berges de ma rivière adorée. En arrivant sur les postes que j'ai l'habitude de pêché, quelle fut pas ma surprise de découvrir que la rivière a encore été mise au chomage. Bilan, le niveau de l'eau est au plus bas. Là j'ai juste laché une phrase: "ils nous emmerde ces con avec leurs conneries".

Il est 13h et je tourne encore à la recherche d'un poste presque praticable car les herbiers se dessinent un peu partout et la profondeur est telle que je peut voir le fond jusqu'à la moitiée de la rivière de ma berge.

 

Finalement je retient ce poste là. Après un petit sondage je trouve un trou à quelque cm de la pile de ce pont et une langue de pierre asser large pour tenter de déposé un montage du bord.

Juste un inconvénient, pour le calme c'est loupé car le pont est une ligne ou les tgv s'enchainent en continu, mais bon là je ne fais pas le difficile car j'ai eu trop de mal à trouvé un coin pêchable. Et puis tant que mes cannes pêchent.................................

Je me dépèche de tout monté et en moins de 15minutes, c'est opérationel.




MONTAGE 1: direction la gauche du pont en plein herbier avec en guise de friandise, une petite flottante de 16mm jaune fluo parfum ananas avec un stick soluble.

MONTAGE 2: en plein milieu et au ras de la pile du pont. Vraiment au ras car le plomb a légèrement heurté le béton avant de rentrer dans l'eau. Le piège est esché d'une bille 24mm pêche calamar.

MONTAGE 3: sur cette fameuse langue de pierre avec un montage décollé composé d'une bille pêche calamar en 20mm et d'une flottante en 18mm également arôme pêche calamar.

MONTAGE 4: en plein sur la droite à l'ecart des autre pour essayé de convaincre un poisson de passage à se laissé tenter par une autre bille flottante ananas mais sans amorçage sur celle là.

Voilà il est 14h30 et la table est mise, reste à attendre les premières clientes.

Pas moins de trente minutes après deux bips retentissent sur la canne posé sur la langue de pierre et plus rien.

15h, c'est parti, quel plaisir d'entendre mes boites à mélodie sonnées le début d'un combat. C'est la canne de
gauche qui courbe à donf, je ferre et là boum tanqué dans une tonne de salade, par chance elle s'arrache facilement et mon nylon se retend à la vitesse de l'éclair incitant mon moulin à cracher du fil. Cette demoiselle se balade mais avec toute cette herbe qui l'accompagne la fatigue prend le dessus et elle rentre dans le filet du premier coup.

BINGO, Ananas 1pt !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ce sera mon seul poisson, disons ma seule carpe car vers 17 heure, un petit silure me montrera ses barbillons.

Conclusion, une après midi de repos bien mérité et enfin le bonheur de retrouvé le chemin de l'eau.

Tchao les amis et à plus tard.

Thème: Sessions de pêche | Département: Indre et Loire (37) Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags: -

Mon petit partenaire

Votez pour cet article:Je vote pour cet article7
Article de NICO37 publié le 19 Octobre 2009 à 22:09 dans le blog TOURAINE DIABOLIQUE CARPE 37
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Amis du soir bonsoir, je vous écrit un petit article pour vous parlé de mon petit compagnon de jeu, il n'a que cinq ans mais il m'accompagne quelques fois au bord de l'eau. Faut commencé jeune et faite moi confiance qu'il est à fond, les bouillettes et tout ce qui va avec, il adore. C'est mon fils Théo.

Il m'a déjà accompagné sur plusieurs sessions différentes, en étang, en gravière, en rivière donc je vais vous faire trois petits articles relatant une session sur chacun de ces endroits.

En étang................................................

Nous voilà partis dans un petit plan d'eau à quelques kilomètres de chez nous dans une petite ville nommé Reugny. C'est un petit plan d'eau de 3 hectares environ et bien assez grand pour s'amuser un peu car les poissons y sont très nombreux, certes de petites tailles et des poids pas très élevés car la plus grosse recencé dépasse guère les 10 kilos mais enchainé une trentaine de départs en 24 heures arrive souvent. Les conditions de pêche sont donc très favorable pour voir si je peut lui affligé ce virus tellement agréable.

Nous commençons notre pêche et il me fait promettre de sortir des poissons. Je lui promet tout en sachant qu'il est quasiement impossible de faire capot ici. Chose promise, chose du car ce n'est pas moins de 25 poissons qui viendront mouillés notre tapis. Cerise sur le gâteau il sorti sa première carpe et croyait moi, pas facile pour lui. Une canne de 13 pied dans les mains d'un petit bonhomme c'est impressionant mais il s'est débrouillé comme un chef.

Et voilà le RESULTAT...............................

Et à ce moment là ça le virus coulé dans ses veines car 5 jours après il été de retour avec moi au bord de l'eau pour une journée en gravière.

En gravière....................................................

Donc 5 jours après direction dans une gravière, celle dont je vous est parlé dans mon premier article. En arrivant, les lieux sont déjà plus grand pour lui et il fut très impressioné de cette grande étendue d'eau, mais ni une ni deux ont montent le matos et c'est parti pour la journée.

Le premier départ le fait bondir de son siège et je le vois, il a les yeux tellement ouvert qu'à ce moment il devait pouvoir voir à 360 degrés autour de lui. Le poisson fend l'eau et il prend l'épuisette et d'instinct la plonge dans l'eau et je n'est plus qu'à rentré la belle dans le filet. Je lui donne juste un petit coup de main pour la mettre hors de l'eau et la posée sur le tapis. A ce moment je ne sait pas qui été le plus heureux, mon fils de voir cette jolie commune étendue là comme un trophés pour lui, ou moi de le voir dans cet état d'euphorie comme si une passion été née en lui.

 JOLI COUP D'EPUISETTE

 

 

 

 

 

 

En rivière...................................................

Pour le dernier article, direction la rivière.............

Une journée pour lui montré la différence entre la pêche en eau calme et en eau courante. L'attente fut plus longue car nous sommes arrivés à 7h du matin et le premier run est survenu qu'à 13h30, mais le run. Et là même avec sa plus grande volonté, la puissance de se poisson et le courant ont raison de lui et l'épuisette est beaucoup trop lourde. Il insiste pour tenir la canne avec moi et on peu dire que ce poisson on l'a sorti tous les deux.

 Travail d'équipe................

Il est bientôt en vacance et je lui est proposé de venir avec moi au mois de novembre pour une petite session, mais il m'a répondu qu'il faisait trop froid.

 Frileux le fiston. Mais je sais qu'au printemps prochain il sera là , à mes côtés.

voilà je terminerai cet article en lui faisant de gros bisous et en lui disant merçi mon fils pour ces moments magiques passé au bord de l'eau tous les deux. 







Thème: Passion de la carpe | Département: Indre et Loire (37) Lien permanent | Voir les 8 commentaires
Tags: -

Un pêcheur nommé Gérard

Votez pour cet article:Je vote pour cet article5
Article de NICO37 publié le 11 Octobre 2009 à 14:38 dans le blog TOURAINE DIABOLIQUE CARPE 37
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Je tiens à vous présentez une personne qui compte énormément pour moi car il s'agit du père de ma femme donc mon beau père. Pêcheur au quiver mais aussi de la carpe et plus particulièrement de l'amour blanc.  c'est cette image qui le caractérise.

Je vais vous présenté son lieux de prédilection victime de ses hold-up sans cesse sur des poissons très éduqués.

Direction la ville de Lèves, commune de l'eure et loire à quelques kilomètres de Chartres. Sur un plan d'eau communale d'environ 5 hectares, de source naturelle et d'un calme inimaginable vu sa situation géographique.

Déjà vous pouvez quasiement bannir les bouillettes car les carpes de là-bas ne sont pas friandes de ces appâts. Par contre vous pouvez chargé en graines de toutes sortes, fèves, maïs, tigers et autre lupin ont des résultats plus que corrects.

Voilà une journée en compagnie de Gégé, à lèves. Arrivé la veille chez mes beaux parents, je m'empresse d'aller scrupter ce plan d'eau situé a quelques mètres de chez eux. Un petit tour de ce qui se passe en matière de capture et me voilà sur un poste à benner quelque billes car je suis plutot tétu et j'ai juré de faire mordre ces poissons à la billes. un kilos plus tard je rentre et un sourire de gégé plutot moqueur me met encore plus la pression. Quant à lui il est au sous sol et il prérare ses graines, maïs, blé et amorce de fond seront au menu pour ces dames sur son poste. Le réveille sonne à cinq heure, petit dèj et c'est parti.

Arrivé sur les lieux l'activité des poissons est très visible et une grande confiance m'envahi. En moins de 30 minutes mon poste est en action de pêche et mon gégé fini juste de déplier ses cannes et ce n'est que 1heure après que tout pêche totallement. Pour moi toute la matinée sera stérile et une bonne parti de la journée aussi sauf vers 16h ou un de mes detecteurs émet un bip sur une touche à retour.

pas un monstre je vous l'accorde mais mon premier poisson sur ce plan d'eau à la bille.

Retour sur le poste de gégé et là attention féstival de bip bip

 





Ca première victime sera un amour de 8kg300 pris à quoi ? je vous le donne en mille.... Et oui encore cette graine de fou le MAIS.

Repositionage de la canne et après quelques minutes cette même canne nous fait un truc de ouf, le scion se plie avec une vitesse très impressionante et le moulin serré crache quant même du fil et au contact il me dit la c'est du serieux. En effet la première montée du poisson donne une idée sur la bête qui est en train de malmené le montage du beau père.

15kg900

Le voilà!!! inutile de vous précisez la nature de l'esche qui a fait succombé ce poisson, du MAIS et oui encore et encore.

BILAN: deux jolis poissons a la graine et un pin's à la billes et une phrase de mon gégé à la fin de notre parti de pêche;" 0,45 ct d'euro pour mon maïs contre 15 euro de bille pour toi et le vainqueur c moi"

Et bien maintenant les graines sont dans mon bagage quand je retourne là-bas.



Thème: Sessions de pêche | Département: Eure et Loir (28) Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags: -

6 pages  «1 2 3 4 5 6»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2019 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
NICO37
Google
Domaine des Carpes Sauvages