Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17971 photos 1403 albums
0 enduros 4 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associé au thème Enduros et compétitions

Articles sur la pêche de la carpe - Enduros et compétitions

Flux RSS des articles de pêche de la carpe sur le thème Enduros et compétitions

Championnat de France 2010 - Epilogue

Votez pour cet article:Je vote pour cet article21
Article de couzchain publié le 28 Avril 2011 à 19:22 dans le blog PASSION CARPISTE
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Je commence une pêche de bordure afin d'essayer d'intercepter quelques petites carpes au milieu du blanc, nous ne serons pas déçu car cette canne nous apportera son lot de surprise.

Nous avons devant nous un grand plateau qui s'étale jusqu'à une petite centaine de mètres, je place mes deux autres cannes en les espaçant régulièrement pour exploiter plusieurs distances. Le fond est assez mou, pour trouver du dur il faut se donner les moyens, environ 100 mètres avec du 170 grammes pour tenir, heureusement, dans un léger courant. Seul la dérive du Rhône fera décoller les plombs mais au bout d'assez de temps pour que le montage pêche suffisamment.

 

 

Notre stratégie habituelle en rivière prend place doucement, la canne de bordure commence déjà à donner les premiers signes de vie aquatique. Nous sauvons cette fois-ci le capot de suite grâce à une petite carpe de deux kilos prise en bordure, elle nous place au classement rivière.

Les premières 24h00 sont difficiles car le plateau qui s'étale loin devant nous n'est pas du tout productif et la canne de bordure n'apporte pas non plus les carpes désirées. La pêche se passe loin, juste à la sortie du plateau et sa cassure providentielle, il va falloir faire un effort sur l'amorçage et une bonne dose d'énergie pour placer nos montages là-bas. Heureusement que dans nos bagages nous avions emmené un jeu de cannes puissantes (encore merci à Séb), elles nous permettent d'atteindre les carpes. L'amorçage est un peu plus aisé car nous pratiquons déjà celui-ci depuis longtemps.

Après ce changement de cap, nous continuons tout de même à approvisionner le plateau en bouillettes et y laissons deux cannes. Nous entrons quelques poissons et nous remontons doucement au classement, il est cependant difficile de suivre la cadence proposée par certains postes devant nous. Nous allons sortir de l'eau une moyenne de 3 à 4 carpes par 24h00, d'une moyenne correcte. Elles sont maintenant accrocs aux bouillettes et reviennent sur le coup largement amorcé. Nous allons sortir une même carpe deux fois dans la journée, la première fois au petit matin et la seconde aux environs de 23h00, chose assez rare en rivière pour pouvoir le souligner.

La canne de bordure n'aura pêché que 3 jours sur 4 car plus aucune carpes de sortie les 24 dernières heures, nous la placerons à une dizaine de mètres derrière. Elle produira un départ à un quart d'heure de la fin de la compétition.

 

Il faut que je vous narre toutes les espèces de poissons que cette canne à sortie durant 72 heures : carassin, brème, carpe, carakoï (carassin orange), chevesne, muge (poisson de mer pouvant vivre dans l'eau douce), silure (1,50 mètres), barbeau, tanche, gardon, ... ; la diversité du Rhône à cet endroit est exceptionnelle.

Nous finissons avec un total de 12 poissons pour un peu moins de 100 kg, nous avons effectué une belle manche rivière car cette fois-ci nous finissons 7° sur 47 équipes.

Nous nous sommes fait plaisir et c'est bien là l'essentiel.

 

 

 

Avec ce résultat associer à ceux de nos collègues de Rhône-Alpes nous échouons au pied du podium, à seulement 0.33 points du troisième.

Avec pour classement final une 24° place, nous pouvons dire que ces Championnats n'ont pas été à la hauteur de nos espérances. La manche lac nous ayant complètement passée à côté.

C'est un peu rageant mais c'est bien là la dure loi de la pêche.

 

Thème: Enduros et compétitions | Département: Ain (01) Lien permanent | Voir les 4 commentaires
Tags: - - -

Mon 4è enduro carpe d'organisé

Votez pour cet article:Je vote pour cet article5
Article de Chcarpiste59 publié le 27 Avril 2011 à 18:04 dans le blog Ch'c@rpiste59
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email
Voila mon 4è enduro d'organiser terminé , je vais pouvoir me reposer un peu
Cette année j'avais décidé de ne metre que 7 équipes pour ne pas surcharger les pecheurs , et finalement tout était beaucoup mieux pour eux. Je vais dire que pour l'édition 2011 tout à été avec nous car 2010 on à eux un enduro pourri niveau temps avec grele,pluie,gel tempete etc etc ..... mais la c'etait un peu l'été bien avant l'heure et finalement on passe un super week quand le temps est superbe et le poisson qui commençait quand meme à bien frayer tout peu pas etre parfait non plus .

Avant de commencer le petit résumé je tiens à remercier tous les pecheurs j'ai passé un super week avec eux et on à bien rigolé ensemble , je remerci aussi sam de carpe du web pour les trophées carpes et son aide tt au long du week end, je remerci aussi le président du team no kill carp extrem de m'avoir offert 2 trophées qui on finalement été gagné par son équipe et celle de son fils . Merci aussi a toutes les personnes qui sont venues m'aider pour organiser et servir les repas des carpistes (sam,Mathilde,Arno et Nelly) , et Merci à ma petite femme d'avoir preparer tous les repas des carpistes .









Sur mes 7 équipes 5 aurai pu faire du poisson voir meme 6 , mais beaucoup de loupé et décroches , finalement 3 équipes se sont tenu tout le week end à quelques kilo pret .

.... Les 1er Gagnent avec 4 poissons pour 23,150 kgs (2è équipes du club no kill carp extrem )
Ils gagnent chacun la combinaison trakker 3en 1 et la valise SOUL Premium Bivvy Table Bag un trophée et une coupe





Il gagneront aussi le trophées du plus petit poissons 3kgs200









.... Les 2è avec 3 poissons pour 21,9 kgs
ils gagnent chacun un chariot Soul Carp Trolley







ils gagnent aussi la coupe pour le plus gros poissons de l'enduro 11,200kgs



et aussi un 48h chacun aux champs d'ourscamps pour le plus gros poissons de l'enduro




.... Les 3è (1ere équipe du club no kill carp extrem ) avec 3 poissons pour 19,080 kgs

ils gagnent chacun une canne à bait rocket shimano








Ils gagnent aussi le trophée de la 1ere prise de l'enduro



Esuite un tirage au sort à été fait car le reste des équipes étaient capots , bien que certaine on loupé du poissons , dommage pour eux Crying or Very sad 

..... 4è Michael

gagne 2 tapis de reception Soul Unhooking Mat



..... 5è jean michel et eric

gagnent chacun un peson digital amiaud



...... 6è bernard (sur la photo ) et son collègues michel n'ayant pas pu rester pour la remise des lots.

ils gagnet des bouillettes est un pot de boost chacun .



..... 7è Jean claude et Ludo

ils gagnent des bouillettes est un pot de boost chacun





Les Gagnants des 2 abonnements d'1an carpe record sont David (droite) et michael (gauche). David pour etre le plus jeune carpiste et michael pour etre en solo .




Les gagnants des séjour à pescalis deux 48h et deux 24h sont les 2 équipes du club no kill carp extrem



Encore merci aux carpiste et j'espere à l'année prochaine


Merci de m'avoir lu

Greg


Ps : il me manque quelques photo


 



 

Thème: Enduros et compétitions | Département: Nord (59) Lien permanent | Voir les 2 commentaires
Tags: -

Championnat de France 2010 - Manche rivière Aramon

Votez pour cet article:Je vote pour cet article16
Article de couzchain publié le 19 Avril 2011 à 11:07 dans le blog PASSION CARPISTE
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Avant de prendre la route pour rejoindre Aramon, nous décidons de nous arrêter pour refaire les stocks de nourriture et en profiter pour déguster un bon repas après quatre jours de pêche. L'extase totale, vive la côte de bœuf/frites. Nous avons hâte d'être à demain et d'en découdre avec le Rhône, en espérant ne pas revivre cette désillusion du lac et ce foutu tirage au sort qui ne nous a pas épargné.

Nous arrivons à Aramon et sommes accueillis par des canadairs en plein travail, feu oblige.

Nous nous imprégnons du fleuve à cet endroit, il est magnifique et semble pêchable sur la quasi-totalité du parcours.

Nous prenons soin de vérifier tous les postes, la tâche est fastidieuse mais le jeu en vaut la chandelle.

Nous emmagasinons des notes qui nous servirons lors de notre passage à la table des commissaires.

Des postes sentent de suite la carpe tandis que d'autres seront à éviter car la pêche ne pourra se faire qu'à longue distance, et là pas facile de tenir dans le courant.

 

Le choix des organisateurs au niveau de certains postes d'ailes nous laisse sceptique et il sera difficile de les choisir si on les a dans la main, en plus sur un secteur connu à silures, pour arranger les choses.

Ce qui est à nos yeux primordial sur la totalité des postes est l'espacement entre ceux-ci, nous n'auront pas l'impression de pêcher en compétition car nous aurons de quoi pêcher en amont et en aval. Un plus car nous pourrons exploiter le poste choisi sans se soucier de la tactique de nos adversaires proches.

Nous passons une soirée avec l'équipe Rhône-Alpes, tous nos binômes ont encore la foi et certains d'entre nous peuvent encore prétendre à finir bien placé.

 

De notre côté, avec Guillaume, nous ne pouvons plus espérer grand-chose à part se faire plaisir et se placer correctement sur cette manche rivière afin d'aider l'équipe à se hisser au classement général.

Le tirage au sort se déroule comme celui de quelques jours auparavant, nous sommes tirés trente quatrième, nous gagnons une place. Super, quelle loose, nous avons dans la main deux postes totalement différent l'un de l'autre. Un poste au milieu du premier secteur et l'autre à l'amont d'un barrage où on ne voulait pas du tout tomber car impossible de faire rentrer du poisson, il faudrait que celui-ci s'y trouve déjà pour faire quelque chose, trop aléatoire à notre goût. Nous optons sans hésiter pour le poste 12 qui nous offre deux pêches distinctes.

En arrivant sur celui-ci, nous passons deux heures à enlever les herbiers de bordure, présent en masse, afin de pouvoir faire passer une carpe à travers en cas de départ. La tâche est harassante mais Guillaume fût parfait dans son rôle jardinier.

Nous pouvons enfin mettre les cannes à l'eau afin de voir le potentiel du poste.

 

 

Thème: Enduros et compétitions | Département: Ain (01) Lien permanent | Voir les 3 commentaires
Tags: - -

Championnat de France 2010 - Villeneuve de la Raho

Votez pour cet article:Je vote pour cet article18
Article de couzchain publié le 4 Avril 2011 à 19:12 dans le blog PASSION CARPISTE
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Après avoir passés des manches qualificatives Rhône-Alpes intenses et passionnantes, place maintenant à la première manche du championnat de France 2010. Le lac de Villeneuve de la Raho s'étale devant nous, une étendue d'eau où la Tramontane y est reine et où l'on y croise d'innombrables carpes.

Les derniers préparatifs furent des pus complexes car les France exigent une logistique sans faille Nous partons plus de huit jours loin de nos bases, il ne nous faudra manquer de rien au niveau pêche afin de ne pas passer à côté. La question qui nous est revenu sans cesse est « Quel quantité d'appâts pour la Raho ? » Difficile d'avoir une réponse cohérente car aucun de nous deux n'avons mis les pieds ici auparavant.

On fera au feeling car les échos pris çà et là diffèrent du simple au triple. De toute façon avec la pression de pêche qu'il va y avoir, la donne va de toute façon changer. Les conditions ne seront pas les mêmes que lorsque tous les secteurs de nuit sont pris, car c'est ici quarante sept équipes qui vont s'installer sur toute la superficie du lac. La rivière, quant à elle, nous pose moins de problème car nous sommes plus rodés à ce type de pêche et ses multiples caprices.

Nous passons une charmante soirée avec nos compagnons de l'équipe Rhône-Alpes après une journée de trajet et un tour des postes long et fastidieux. L'équipe est composée de cinq binômes et d'un capitaine qui est là pour relayer les informations entre nous et aussi gérer l'intendance. La nuit est douce et la Tramontane nous berce de son souffle continuel.

Le tirage au sort ne nous est pas favorable car nous sommes tirés trente cinquième, tous les « bons postes » sont déjà loin. Nous choisissons celui qui nous semble le plus approprié malgré qu'il soit sur un secteur de nuit. Nous serons sur le poste 20, il est aussi un peu plus facile d'accès car je serais quelque peu handicapé, quinze jours plus tôt je me suis fait une belle entorse du genou au travail. Autant vous dire que je serais loin d'être à 100% de mes capacités physiques. Nous ferons avec et je laisserais à Guillaume la pêche à longue distance plus fastidieuse.

Nous démarrons ces soixante douze heures avec toutes les précautions d'usage, nous serons prudents sur l'amorçage. Nous entamons avec notre stratégie habituelle en lac durant les premières heures. Peu de temps après le coup d'envoi de la compétition, un saut vient nous faire réfléchir et ni une ni deux je m'empare d'une canne montée, à portée de main, et la place au milieu du remous encore visible. A peine cinq minutes plus tard et le moulinet se dévide à vitesse grand V, malheureusement à la prise de contact l'hameçon se dépique. La réputation du lac n'est pas fortuite, l'état des bouches des carpes n'est pas des plus joli et certaines sont mutilées à un très haut point. Je ne comprends pas trop les pêcheurs car ici il n'y a pas d'obstacles proprement dit et nul besoin de brider les poissons. Il se peut que la pêche à grande distance favorise tout ceci car les cannes raides ne sont pas réputées les plus douces durant le combat pour les carpes. Enfin que ne feraient pas le carpiste moyen pour prendre un poisson coûte que coûte !!!

Nous avons loupé notre premier départ, celui qu'il ne fallait pas louper.

Durant cette manche, nous avons avec Guillaume adopté une tactique qui consistait à toucher toutes les parties du poste en étalant nos quatre cannes. Grande, moyenne et courte distance. Amorçage, spot et single bait, tout y est passé pendant ces quatre jours de pêche. Difficile de tout vous énoncer car ce serait long et fastidieux, voire monotone car aucun bips pour vous réveiller durant la lecture. Les carpes ne sont pas venues jusqu'à nous, nous finissons tout de même par prendre une petite commune le dernier matin à l'aube, elle sauvera le capot. Le poste n'avait pas beaucoup de choses susceptibles à pêcher hormis à très longue distance, chose impensable à cause de la Tramontane soufflant jusqu'à des pointes à 70-80 km/h.

Pendant cette manche, nous avons vu sauter les carpes régulièrement à des distances hors norme pour une pêche sans bateau. Elles se déplaçaient ensuite en diagonale pour finir sur les postes de notre droite. Elles empruntaient tous les jours et çà deux fois par jour ce parcours sans dévier d'une nageoire, difficile de regarder les poissons passer et de rester stoïque sans touches. Enfin tout cela fait parti de la pêche.

Nous finissons 36° sur 47 équipes, la région finit 7° de cette manche sur 9 équipes classées, autant vous dire que la suite sera très difficile. Malgré cela toutes nos équipes ont défendu fièrement et chèrement leur peau mais difficile de rivaliser avec certains postes. Les carpes y restant pendant 72 heures sans être inquiéter, ni effrayer par les départs en séries. Les carpes resteront toujours aussi imprévisibles.

 

Un merci particulier à Pascal B- pour ses conseils avisés sur le lac. Un coucou sympathique à Dudulle 66 et sa compagne qui nous ont rendu une visite forte sympathique et fait un topo du poste.

Nous prenons la route pour rejoindre la manche rivière .......

Thème: Enduros et compétitions | Département: Pyrénées Orientales (66) Lien permanent | Voir les 2 commentaires
Tags:

19 pages  «1 2 3 4 5 6 7 8 9»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2019 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages