Accueil PowerCarp
2633 articles 624 blogs
17947 photos 1396 albums
5 enduros 7 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Eté, saison chaude pour la pêche de la carpe!


L'été pointe le bout de son nez avec des conditions climatiques bien changeantes. C'est, dit-on avec l'hiver, la saison la moins faste pour la pêche de la carpe. En effet, les fortes chaleurs estivales vont permettre aux eaux d'atteindre une température d'environ 23 ou 25 °C, et même plus dans les eaux du sud de la France.

Durant cette période, l'oxygène présent dans l'eau va se raréfier et se dissoudre. Les poissons vont donc limiter leurs efforts pour diminuer leur consommation d'oxygène et ne ressentiront pas la nécessité de se nourrir. Ils resteront sur leurs zones de tenue, où ils se sentent en sécurité.

Pendant ces quelques mois, un facteur primordial vous aidera à localiser les carpes: le vent. Plus il soufflera, plus le taux d'oxygène de l'eau sera conséquent et donc favorisera le déplacement des carpes. Prospectez alors les postes qui se situent sur les berges face au vent. Les vagues alors en action vont remuer le fond et mettre en suspension toute la nourriture naturelle. Les carpes, conscientes de cet effet, suivront la même direction que le vent pour se nourrir.

Les cassures sont de très bons "spots". Placez une ligne derrière et sur la cassure, endroits ou va s'accumuler une grande partie de la nourriture naturelle. Un fil tendu dans l'eau et ballotté par le vent va émettre des vibrations qui seront captées et identifiées par les carpes. Très méfiantes, elles assimileront ces vibrations à un danger et s'éloigneront aussitôt sans revenir avant quelque temps. Pour réduire ce phénomène, vous pourrez utiliser des "back-lead" (coule-ligne) afin de couler et plaquer votre ligne sur le fond. Attention à ferrer correctement et légèrement plus fort lors d'un départ. Mettez toutes les chances de votre côté!

N'hésitez pas à placer vos lignes sous vos cannes, car les berges brassées par les vagues seront un aimant à carpes. Les pêches de bordure ne sont jamais assez exploitées. Les poissons ne sont pas toujours à 200m du bord, bien au contraire! Si pendant la journée, un pêcheur au coup s'installe près de vous, pensez à poser une ligne sur son coup amorcé une fois parti. Il est fort probable qu'un banc de carpes alerter par la présence des poissons blancs vienne nettoyer les restes de son amorçage. La nuit, lorsque le calme est revenu, la faune aquatique est en pleine effervescence. Les écrevisses sortent volontiers de leur cachette et se déplacent tranquillement dans les eaux peu profondes et près du bord. Les carpes très friandes de ce crustacé, vont calmement prospecter les berges. Un appât bien disposé saura certainement vous réveiller de vos plus beaux songes au milieu de la nuit ! Attention, une pêche de bordure nécessite une discrétion absolue. Les moindres bruits sur la berge se répercutent dans l'eau et sont très bien perçus par les poissons. Soyez discret!

Comme le vent, la pluie a la particularité d'oxygéner l'eau. L'été, il est fréquent de voir éclater de gros orages lors d'une session de pêche. Les carpes très réceptives au brusque changement de pression atmosphérique, vont connaître une forte activité lorsqu'un orage se prépare. Les détecteurs sonnent souvent pendant ce laps de temps. Mais soyez extrêmement prudent car les cannes en carbone que nous utilisons attirent la foudre. Ne prenez jamais de risques inconsidérés, même pour une carpe.

Une pluie d'été va rafraîchir la masse d'eau, ré oxygéner l'eau et réactiver l'activité alimentaire des mémères. Il est fréquent, à ce moment-là, d'assister à de nombreux sauts de carpes. Si la pluie n'est pas synonyme de confort au bord de l'eau, elle sera par contre un allié de premier choix pour séduire quelques carpes en cette saison délicate à aborder.

L'été se caractérise par de longues périodes de fortes chaleurs et de sécheresse. Assommées par le soleil et la température élevée de l'eau, les carpes vont se réfugier dans les secteurs protégés, à l'ombre sous les arbres où l'eau est un peu plus fraîche, ou près d'une arrivée d'eau. La nuit venue, elles profiteront de la baisse du thermomètre pour reprendre leur activité et refaire le plein d'énergie, jusqu'au petit matin. C'est alors le moment opportun pour tendre ses lignes!Adrien


Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2017 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages