Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17985 photos 1413 albums
4 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des définitions des articles du blog carpiste

Blog carpiste - LaMagie :Pêche carpe entre potes à Mâcon - page 28

Flux RSS de ce blog de pêche de la carpe

Nos trucs et astuces à 2 balles

Votez pour cet article:Je vote pour cet article10
Article de LaMagie publié le 15 Juillet 2008 à 09:15 dans le blog LaMagie :Pêche carpe entre potes à Mâcon
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Dans cet article, nous allons donner des trucs et des astuces.

Bon, en fait, je ne voudrais pas me claquer 1000€ de matos et m'apercevoir que cette passion n'est pas pour moi. Donc, je m'adonne au plaisir de la pêche, en bricolant avant d'acheter "pour de vrai".

Bon, faut quand même avouer que c'est moche ! Mais la carpe, quand elle tire, elle s'en fout d'un rod pod à 300€ et d'une centrale à 400€ !

Certains bricolages sont inventés de toutes pièces, d'autres ont été glanés ci et là sur le web.

Nous allons vous parler de :

Une balise d'amorçage lumineuse pour 2€ ou 6€ avec led.  

Rangement de ses moulinets : support à 3€

Rangement des cannes et matériel dans un garage : Etagères pour 10€

6 détecteurs de touche pour 10€

Un rod pod pour 6 €

A venir :

 

Faire ses plombs de pêche soi-même: les tests sont en cours... voir la vidéo

...

Une balise d'amorçage pour 2 €

Le principe est simple : un flotteur attaché avec un poids, mais visible jour et nuit.

J'ai utilisé un tube PVC de plomberie (bleu) de 40 mm.

On introduit du polystyrène dans un bout pour le rendre flottant et de l'autre une masse pour le mettre vertical.

Une corde attachée à un poids et le tour est joué.

Sur la partie supérieure émergée, je vais coller du réfléchissant. C'est le système qu'on trouve sur les gilets de sécurités ou sur les baskets.

En action de pêche de nuit, on éclaire la balise avec une lampe torche posée au sol (pas besoin d'une grande puissance, les réfléchissants sont visibles à plusieurs centaines de mètres).

Moi, j'ai récolté des bandes autocollantes à la caserne de pompiers locale (du blanc, du rouge, du jaune, de l'orange). J'en ai pris de plusieurs couleurs pour les tests. Le plus concluant pour la nuit est le blanc de la marque spécialisée (Reflexite (R). Pour le jour, l'habituel orange est visible de loin.

Voici des photos de tests. On voit que le réfléchissant grille complètement la photo avec flash !

 


 

J'ai fait des tests de nuit en collant les bandes sur un bâton pour voir les mieux adaptées. Même l'appareil photo distingue la lumière réfléchie. J'ai fait le test avec une lampe (en plus, les piles étaient fatiguées) :

Pour le fun, et parce qu'un lac couvert de balises avec des petites leds, c'est super cool, je compte la rendre visible avec une petite led avec pile. En haut du tube, je vais coller un petit pot de prélèvement pour analyse (on les demande dans les laboratoires d'analyses médicales ou en pharmacie) ou un tube de pellicule photo (il en existe des transparents, à demander chez un photographe tant qu'il en reste encore. D'ailleurs ces tubes me servent à tout ranger dans mes boites de pêche).

Les leds, je les trouve sur ebay, un gars en vend 3 pour 10€ ! Faire une recherche avec mots clé "leds de scion".

J'allume l'interrupteur, je mets la led dans la boite de photo et zou, j'ai gagné 40€ !

 

 

 

Faire ses plombs de pêche soi même

Attention, la rubrique qui suit est dangereuse, j'insisterais lourdement sur la sécurité tout au long de l'article.

Porter des gants (les projections de plombs fondu vous transperceraient la main)

Mettre des lunettes de protection ou un masque couvrant le visage (aucun des cinq sens abimés ne se réparent, la vue c'est la vie)

Travail en extérieur ventilé.

Masque de protection chimique.

Porter des vêtements coton (le synthétique fond et se colle à la peau)

Aucun contact du plomb fondu avec l'eau ou la pluie, risque d'explosion : refroidissez vos plombs à l'air libre

Enfin, le plomb est un fléau écologique. Ramenez vos déchet de moulage à une déchetterie, ne les jetez pas innocemment au loin.

Dans la rubrique "plastification des plombs" (en construction), je ferais un petit topo sur la pollution engendrée pas les plombs de pêche, avec une première approche : lien1 / lien2 / lien3

 

 

Ne vous croyez pas plus fort en ne vous protégeant pas. Même le plus anodin des tests que je décris ici est MORTEL. Se protéger n'est jamais ridicule, c'est l'accident qui l'est !

 

 

Ouf, ça y est, je vous ai sauvé la vie, je suis un zhéro, passons à la pratique.

Matériel : une vieille louche acier (10 centimes en vide grenier) ou une vieille casserole.

Des pinces à long bec.

Un chalumeau.

Faire un bec verseur sur la louche à l'aide du petit coté d'un marteau.

Récupérer pour pas cher des plombs d'équilibrage chez votre garagiste ou la casse locale(normalement, c'est donné, il faut expliquer que vous êtes un pêcheur écolo qui plastifie ses plombs)

La vidéo suivante est mon tout premier test. En fait, c'est pas sorcier, il faut juste se mettre sur une table solide avec tout le matos bien organisé.

Je viens d'acheter un lot de moules sur eb@y. Mon idée est d'en faire des milliers, pour toute ma vie de pêcheur et celles de mes potes puis de revendre les moules.

Bilan de l'opération : pas cher !

 

Le rod pod à 6€ (le PY-POD)

C'est bricolo, mais ça fonctionne et c'est réglable en hauteur.

Bon, sur ces photos, il s'agit de mon proto. Il est fait de 6 tiges filetées, mais c'est trop "fragile", il en faut 8 en tout

Le rod pod en action

 

 

Il faut : 8 tiges filetées de diamètre 8mm (c'est un peur "léger", mais on trouve moins facilement les écrous papillons en 10mm, sinon 10mm est idéal), 16 rondelles de 8 (ou de 10mm), 16 écrous papillons. Un planche de palette de récupération (ou une belle planche, 1000mmx130mm (maxi)x ep20mm.

Matériel : 1 forêt à bois de 10 (ou 12 mm), un scie cloche de 40-50 mm, une scie sauteuse)

A la scie cloche, On fait 4 trous espacés et au centre de la planche et on scie cette planche par le milieu.

On obtient les deux "buzz bar" : on les perce de 4 trous sur la hauteur (de préférence au maxi vers l'extérieur). On fait aussi un trait à la scie ou la meuleuse au fond de la gorge pour permettre le passage du fil (bien limer).


On tord les tige filetées à 1/3 de la hauteur, on enfile un écrou et une rondelle sur chaque tige, du coté le plus court.

On insère ce coté sur la planche. On met une rondelle et on fixe en position avec un second écrou sur chaque tige. Et en plus, replié, ça ne tient pas de place !

 

Un support de rangement des moulinets (pour 3€)

Il faut un tube en PVC de 40 mm (2€) et une chambre à air de VTT (1€)

Astuce : pour le fixer, on perce d'un coté, le trou de fixation, et à l'opposé, un trou beaucoup plus gros pour passer la vis entière et le tournevis (moi, j'ai fait une encoche à la scie sauteuse)

Découper des bandes de chambre à air au cutter de 1 à 2 cm (attention aux doigts, coincez le boudin entre deux planches). Testez si ils glissent correctement sur le tube avant de trop en découper.

Ensuite, avant de fixer le tube, vous enfilez les rondelles de chambre à air sur le tube. Mettez en plein, cela évite de les déplacer par la suite.

Il suffit de pincer le support du moulinet entre 2 rondelles

Une étagère + range cannes pour 10€


En fait, le prix dépendra de la planche que vous prenez pour l'étagère.

Il faut aussi des planches d'environ 120 mm de large et dont la longueur correspond à la largeur de l'étagère

Il faut 4 tiges filetées de 6 mm de diamètre

12 écrous frein + 8 écrous papillons+ 20 rondelles, le tout pour 6mm.

Ce montage est réalisé dans un sous sol, dont le plafond est constitué de hourdis.

J'ai donc trouvé 4 sous-pente à hourdis que j'ai inséré dans les interstices. J'ai fixé 4 equerres


Ensuite on perce les planches aux emplacements des tiges filetées qui pendent du plafond.

On insère une rondelle, on visse les écrous papillons à la hauteur voulue. Pour plus de sécurité, l'écrou inférieur est un écrou frein :


6 détecteurs de touche pour 10€ (les You-PY)

J'ai trouvé à la F@rfouille des alarmes de fenêtre pour environ 10€

Le principe est simple : une partie électronique qui braille quand on éloigne un petit aimant.

Attention, ça n'est en rien comparable à un super détecteur du commerce et à son inimitable musique.

En résumé : le fil se tend, ça libère l'aimant et ça couine. Mais mes potes on cessé de se moquer sur mon premier départ à 3h du mat pour un combat avec une belle de 8kg !

J'ai quand même scotché un peu le haut parleur, ça faisait 105 décibels !!

On fixe avec un élastique une petite branche fourchue (sous laquelle on coincera le fil)

J'ai mis le tout dans des boites de "Grandlait" découpées et scotchées sur des bâtons fichés en terre.

On met les deux parties cote-à-cote et on place le fil sous le V de la branche.

Voici les You-PY et le PY-pod en action :


 

 

 


Thème: Astuces et inventions | Département: Saône et Loire (71) Lien permanent | Voir les 3 commentaires
Tags: - - - - - - - -

28 pages  «19 20 21 22 23 24 25 26 27 28

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
LaMagie
Google
Domaine des Carpes Sauvages