Accueil PowerCarp
2633 articles 625 blogs
17963 photos 1399 albums
19 enduros 8 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des définitions des articles du blog carpiste

Blog carpiste - Blog Carpe 91 La pêche ma passion - page 3

Flux RSS de ce blog de pêche de la carpe

Dur Dur cette saison

Votez pour cet article:Je vote pour cet article10
Article de chnv10 publié le 24 Juin 2012 à 13:18 dans le blog Blog Carpe 91 La pêche ma passion
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Après mon capot sur MOISSON, je prépare une sortie en canal ou je me rends tous les soirs afin de préparer un peu le poste. Amorçage à la bille et pellets entre 500grs et 1 kg  par soir et par spot. Je penche pour un poste ou le canal du Nord et la somme ce rejoigne, poste que je trouve intéressant car je me dis que les carpes doivent forcement passer par-là soit pour sortir de la somme soit pour y rentrer. Après donc 9 jours de préparation  voici le jour J.

Le vendredi matin alors que je pars pour ma journée de travail avant de me retrouver au bord de l’eau je reçois un appel de Stef qui m’apprend qu’ils sont au bord de l’eau avec Christophe. Ils sont sur un plan d’eau que l’on pratique souvent et c’est la frénésie départ sur départ. Je me tâte tout au long de la journée : Dois-je les rejoindrent ? Mais faire encore 250 km avec l’obligation de traverser Paris un vendredi soir ne m’enchante guère et en plus j’ai amorcé depuis pas mal de temps, je décide donc de pêcher comme prévu en canal. 

Le vendredi soir j’arrive sur place, je pose mes lignes sur les spots amorcés en semaine, il s’agit d’une bordure le long d’un haut fond matérialisé par des poteaux.  Ensuite comme d’habitude je m’occupe d’installer le biwy. Puis petit coup de téléphone à Stef qui m’indique qu’ils enregistrent déjà une dizaine de départ sur la journée et que je devrai les rejoindrent. A cet instant je suis encore confiant sur le poste que j’ai choisi et ne regrette pas mon choix.

 

Rapidement des petites tirades me confortent dans mon choix, ça devrait dérouler pas tard !!!!

Un carpiste arrivant par le chemin s’arrête à ma hauteur nous discutons un peu et il m’apprend que la pêche est extrêmement difficile depuis les travaux de curage du canal et que lui ne pratique quasiment plus ( décidément je collectionne les pêches en eau difficile). Mais bon qui ne tente rien n’a rien il paraît.

  

 

La soirée avance et toujours pas de départ, je reçois régulièrement des messages de Stef : +1 et encore 1 et un autre départ . De quoi me mettre bien la rage en faite !!!

 

                  MotusMotusMotus

 

Au bout de quelques heures la fatigue aidant je m’endors. La nuit sera des plus calme comme souvent c’est dernier temps mise à pars quelques tirades qui me fonds ouvrir les yeux mais rien de concret. Au petit matin je me réveille et forcé de constater que j’ai dormi comme un bébé pas l’ombre d’un départ. Il est midi et je suis un peu dégoûté car ayant amorcé au préalable je m’attendais à mieux au moins un petit départ mais il n’en fut rien. Les heures passent tout comme les péniches d’ailleurs et petit à petit l’idée de bouger m’envahie.En milieu d’après midi je décide de plier car toujours pas l’ombre d’un bip. Je recharge le paquetage à l’arrache dans la voiture et direction l’étang. En arrivant sur l’étang je décide de me poser ou j’ai eu la chance de toucher une carpe en début d’année. Je remonte l’ensemble du matos et pose mes lignes sur mes spots habituels.

Toujours pareil 2 cannes avec mes billes Sardine / Saumon et 2 autres avec des Sk30. Déjà une chose est sur je ne serai pas dérangé par les brèmes qui sont en pleine fraye, elles sont toutes en surface à ce frotter les une aux autres. Mais comme en canal le temps passe et toujours pas de départ. En compagnie de Stewart little je vois les heures s’égrainer alors que pendant ce temps les frangins eux n’arrête pas, le samedi soir ils s’en sont à plus de 20 départs avec une quinzaine de poissons au tapis.

                                       

Peut être aurai-je du les rejoindrent finalement, mais bon c’est pas grave je suis content pour eux et tant pis  pour moi. Malgré tout j’ai du mal à trouver le sommeil et la nuit fut bien longue.

Le dimanche matin vers 7h00 enfin le premier départ qui me sort de mon duvet, j’arrive sur le poste et prend la canne en main. C’est une Sk30 qui à déroulé j’apporte une attention toute particulière à ce départ car depuis le temps que j’attend ça !!!

La carpe est au bout, elle file lentement mais sûrement à travers les herbiers ce qui complique un peu la tache, elle semble assez lourde ses rushs son puissant mais au bout de quelques minutes elle est là à sonder devant le poste. Elle est venue assez rapidement au bord mais c’est maintenant que le combat commence.Elle se défend violemment, les rushs sont puissant et m’oblige à plusieurs reprise à lui rendre du fil. Au bout de longues minutes de combat  elle perd de sa puissance et petit à petit monte en surface. Il s’agit d’une magnifique commune bien balaise à la robe marron foncé, je travaille doucement la bête mais elle ne ce laisse pas faire, elle s’apprête à rentrer gentiment dans l’épuisette quand sur un dernier coup de tête elle se décroche devant mes yeux et à 3 cm du filet. Je vous passe les insultes mais à ce moment là j’ai failli monter dans la voiture et partir en laissant tout le matos sur place. Après une clop et mettre calmé-je repose finalement mon montage sur le spot, pendant ce temps une petite tirade se fait entendre sur une canne eschée de mes billes  sardine / saumon je me rapproche mais peu convaincu. Je suis là à contempler mon swinger quand celui décolle brusquement  incroyable 2 départs quasiment coup sur coup je n’y croyais plus. Je prends donc les choses en main le fish est au bout mais semble bien moins lourd que le premier toutefois le combat fut agréable car avec les herbiers la sensation est plus intense. Quelques minutes plus tard la belle finie au tapis enfin…

 

 

 

Effectivement le fish n’est pas énorme mais il m’apporte une satisfaction particulière, c’est la fin d’une longue série d’heures passées au bort de l’eau sans aucun résultat mais surtout je l’ai piqué avec mes billes sardine / saumon YESSSSSS, la décroche est oublié même si le fish était bien plus gros.

 

 

 

 

                                                            Photo d’usage et remise à l’eau dans la foulée.

                   

                                                                                       Mort de rireMort de rireMort de rireMort de rire 

 



Quelques photos des Frangins 

 

                             

 

                                         

  

                                     

                                                                                         De magnifiques carpes !!!

                         

                                                                                         Il est content le Stef !!!

 

Thème: Passion de la carpe | Département: Somme (80) Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags: -

Mois de Mai

Votez pour cet article:Je vote pour cet article7
Article de chnv10 publié le 3 Juin 2012 à 10:53 dans le blog Blog Carpe 91 La pêche ma passion
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Le 8 mai je pars pour « Le st Cassien parisien » rejoindre Stef et Christophe.

Il s’agit de la base de loisir de MOISSON un plan d’eau  120 hectares, un cadre bien sympathique des postes spacieux mais une difficulté de pêche extrême et probablement pas mal de monde l’été. Ancien méandre de la seine il cache des carpes, des amours et des silures plus qu'honorable, mais les attraper est une autre histoire la nourriture naturel y est abondante ainsi que des herbiers géant.

                        

Donc le vendredi après midi j’avale sans encombre les 200 km qui me sépare du plan d’eau. Vers 17h00 j’arrive sur les lieux ou Stef et Christophe sont en train de s’installer. Nous avons réservé 3 postes ( 12 –13-14 ). De part la configuration du plan d’eau  ce ne sont pas des postes à carpe car les hauts fonds sont à 100 – 150m de la berge d’en face. Mais nous sommes 5 pêcheurs et nous voulions  évidemment être  ensemble donc pas trop le choix.

                                 
     
Pour cette session je vais tester mes billes sur 2 cannes  et les 2 autres seront eschés avec des SK30 J’occupe le poste 12 et je vais vite me rendre compte que la pêche va être extrêmement difficile.
 
Je commence par sonder un peu à l’aide du bateau et là c’est la galère. Impossible de trouver un spot qui pourrait me donner une jolie carpe de ce plan d’eau il y a 5 à 6 mètres d'eau partout et des herbiers immenses.
 
En plus là météo est vraiment pourri-il pleut et un vent du Nord assez fort balaye le plan d’eau ce qui rend la tache assez délicate il faut opérer entre 2 accalmies qui sont assez rares.
 
Malgré tout, je pose mes montages. 2 montages en pleine eau ( dans 5m ) avec 1kg de pellets et 1kg de baby corn chacun plus des bouillettes identique à celles qui pêche, sur un des 2 montages je vais tester mes billes « sardine /  saumon ».
L’autre montage sera esché d’une bille SK30 et une flottante de la même gamme.
Mes 2 autres montages sont collés à la berge à ma gauche et ma droite faut dire qu’à 2m du bord il y a 4m d’eau. Comme pour les autres montages un amorçage, une canne à la graine plus du baby corn le tout esché d’une Bouillette fruité « fruit Suprème et une flottante à l’Orange ». Pour la seconde SK30 avec des pellets. Voilà tout est posé pour la première nuit.
 

 

Les postes sont espacés d’environ 70-80 m autant dire qu’y a de l’espace et qu'il faut rien oublier quand on se déplace sur un autre poste.

 

 

Nous serons rejoint dans la soirée par David et Igor 2 carpistes bien sympa, ils occupent le poste 14 et rapidement confirme à l’aide de l’écho sondeur la profondeur, l’herbier qui occupe le plan d’eau et le fond désespérément plat et mou. Ils posent également leurs montages sur des amorçages divers, graines, billes, pellets. En ce vendredi soir 20 lignes sont tendues sur 250m de berge.

 

 

Christophe et Stef sur leurs postes ont un peu moins d’herbier et la pente est un poil plus douce. Ca se constate aussi sur la berge car le plan d’eau n’est pas à son plus haut niveau ( il avance par endroit d'environ 50m sur la berge ) et on voit facilement les marques laissées par les crues ainsi que les dénivelés.

Les regroupements se font sur le poste à Stef et Christophe, malgré une météo vraiment pourri les barbecues sont de mise, des moments toujours bien sympa surtout à 5 ça fait beaucoup d’histoires de pêche à ce raconter…

Le temps passe et pas la moindre activité et ce malgré les amorçages réguliers, les changements de technique, de distance au fil des jours. Seul Christophe et Stef toucheront des silures (les moustachus) 3 en tout, 2 pour Christophe et 1 pour Stef,

 

 

       THE BIG MOUSTACHE

          

            Mort de rireMort de rireMotusMort de rireMort de rire

 

 


  

 

 

 

                     

Coté pêche ce fut une bien médiocre session mais cela tout de même permis de découvrir un chouette plan d’eau à re-tester mais sur la berge d'en face.

Coté convivialité ce fut parfait ont à bien rigolé et j'ai aussi fait la rencontre de 2 mec bien sympa David et Igor  de vrai passionné avec qui ont c'est bien marré.

Ce 2eme test de mes billes n’a rien donné et me laisse sur ma faim, je repars vers la maison capot mais je prépare déjà ma prochaine sortie dans ma tête probablement en canal pour j’espère de meilleur moment de pêche.  Clin d'oeil

 

                                                     

 

 

 

       

            T'inquiète STEF on fera mieux la prochaine fois !!!

                                            Clin d'oeilClin d'oeil 

Thème: Sessions de pêche | Département: Somme (80) Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags: -

Bille maison Test 1

Votez pour cet article:Je vote pour cet article5
Article de chnv10 publié le 29 Avril 2012 à 21:10 dans le blog Blog Carpe 91 La pêche ma passion
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

Après avoir commencé à rouler mes propres appâts il me fallait et me faut les tester. Tout a commencé mardi en fin de journée ou je me rend à l’étang proche de chez moi « Le grand étang ».

J’ai repéré un poste qui me plait bien. Ce plan d’eau étant assez difficile je décide de sonder la zone que je compte exploiter quelques jours avant de me poser. Je ne souhaite pas faire trop de bruit en arrivant et prendre le risque de faire fuir d’éventuels carpes qui pourraient errer dans le coin, autant mettre toutes les chances de mon coté. 2 heures plus tard c’est chose faite, à  droite 1m d’eau proche de la barrière et de la berge ou je poserai 2 montages. Au centre à environ 60 m une plaque d’herbier relativement épaisse dans 1M50 d’eau, la également 2 montages au bord de l’herbier. La profondeur semble constante au moins sur cette partie de l’étang. La Météo pour la fin de semaine s’annonce difficile, pluie, vent et pluie lol. On verra Bien.

 

 

 

 

Vendredi soir vers 19h00 j’arrive à l’étang, la météo est correct pour le moment et l’eau de l’étang assez calme, je regarde longuement le plan d’eau après avoir monté mon biwi à la recherche d’une quelconque activité mais rien que dalle c’est le calme plat même pas un gardon qui vient effleurer la surface. Tout ça m’inquiète un peu.

 

 

 

Je pose mes lignes comme prévu 2 le long de la berge et 2 au centre proche de l’herbier, les cannes sont eschées avec mes appâts et 2 d’entre elles avec également la pâte d’enrobage ( sa tient Nikel au Shot merci Maco pour l’astuce des oeufs ).

         

Après un bon petit repas vers 23h je m’endors.Au réveil je constate que coté départ se fut le calme plat même pas un bip par contre la météo à violemment changer.

Pâte d'enrobage maison avec quelques pellets et morceaux de Bouillettes.  

 

 

                                                        Bille  fruit suprême maison

 

 

Il pleut des cordes et un vent assez violent c’est installé. Tout cela ne sent pas très bon, vers midi je profite d’une accalmie pour relancer mes cannes et vérifier la tenu dans l’eau de mes appâts. Sur les 2 cannes de la berge à droite plus d’appâts (lol) Bouillette au fruit et sardine moule/écrevisse bizarre tout ça après 15 heures dans l’eau. Les 2 autres Bouillettes quant à elles non pas bougé. Je repositionne mes montages comme la veille aux même endroits. lors d’une éclaircie j'en profite pour immortaliser la nature.

Comme trop souvent la nature paye les frais des Crado qui ne respecte rien  

 

                ARFFFF !!!     

                                                                                

 

Malgré tout la nature continu son chemin  

                                   

 

                                                     

la nuit de samedi fut des plus monotone, le vent souffle et la pluie fouette le biwy. Difficile de dormir et toujours pas l'ombre d'un Bip. Pourtant en général le blanc est actif mais ce soir rien.

 

Dimanche matin le vent toujours présent redouble de violence et lève des vagues sur le plan d'eau, c'est décidé je pli bagage. Je reviendrai tester ce poste en le préparant un peu à l'avance et on verra bien. Ce premier test na pas été très concluant mais les conditions n'était pas optimale, un autre carpiste posé depuis 5 jours a également plié en même temps que moi après un capot.


 

 

 

 

 

Je repart bientôt sur un autre plan d'eau difficile ( Le St cassien parisien )  en espérant que ça ce passera mieux que ce Week end car pour finir en beauté je suis resté 2 heures sous la flotte à pousser la voiture pour essayer de la désembourber.

Quelle belle galère LOL !!!   

 

 

 

 

Thème: Passion de la carpe | Département: Somme (80) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: -

Roule Ta Bille !!!

Votez pour cet article:Je vote pour cet article12
Article de chnv10 publié le 20 Avril 2012 à 00:05 dans le blog Blog Carpe 91 La pêche ma passion
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

Depuis maintenant 7 ans que je pêche la carpe, je me suis souvent dis qu’il serait intéressent que je roule mes propres billes. Oups !

D’une part pour savoir avec quoi je pêche (composition, fraîcheur, et gestion des produits chimiques ) d’autre part pour pêcher avec des billes aux arômes et aux formes aussi diverses que variés, pêcher avec des billes fraîches tout le temps, des billes qui a mon sens doivent être le plus naturel possible, et  enfin des billes qui procure du bonheur quand on pique une belle carpe avec ( y parait LOL).

De plus ont peut réaliser des économies ce qui de nos jours n’est pas négligeables, cependant faire ses billes nécessite un investissement de départ minimum, du matériel, des ingrédients et si possible un local pour éviter les conflits ( pour moi tout va bien merci ma chérie). Mais il faut aussi du temps et si possible ( ou surtout ) des résultats.

      Pour le Matériel

-         une table à rouler  25 euros

-         un pistolet à Bouillette 30 euros

-         un cuiseur vapeur 30 euros ou une casserole

-         un saladier 3 euros

-         un fouet  1euros

-    Quelques caisses de stockage que l'on peux fabriquer 

Des Farines

      -         Mais 5kg pour 6 euros

-         Blé 5kg pour 5 euros 

-         Et une dernière ou deux au Choix : Soja – chènevis – Biscuit -  Tiger  etc.…environ 2 euros le kilo

    Quelques ingrédients pour la fabrication des billes

-         Arômes environ 10 euros le flacon en fonction de ce qu’on aime.

-         Farine de poisson ou viandes 12 euros 2.5kg ou birdfood  3 euros kilo (pour les graines à oiseau) c'est un peu plus chère si vous prenez un produit chez le détaillant d"article de pêche  ou du lait en poudre 5 euros le kg.

-         Du sel et du sucre liquide du commerce (5 euros 400ml )

-         Des œufs

-    On peut également ajouter de la poudre de foie pur 10 euros le pot

                                            Tous les prix cités sont approximatifs cela dépend des marques que l’on choisit 

 

Une bonne Bouillette doit apporter à la carpe tout ce dont elle à besoin, ni plus ni moins Trop ingrédients tue l’effet attendu, surtout les arômes et les compléments du genre farine de viande, de poisson d'ou l'importance de respecter les doses voir même en les diminuants légèrement. Pour les compléments naturel ( banane , chocolat en poudre, poisson en boite etc...) c'est différent on peut charger mais attention quand même cela peux générer des problèmes de roulage. Des billes trop doser deviennent écœurante et risque de faire fuir les carpes venu sur le coup, j’ai vu des recettes hallucinantes avec 6/7 farines et 3/4 arômes différents et du ceci et du cela….. Non pas pour moi !!! ça me parait excessif. C'est comme ci on nous apportais une assiette avec 50 ingrédients et 10 sauces différentes le tout mélangé, je pense qu'on aimerait pas trop. 

 

J’ai donc attendu 7 années pour me lancer, j’ai lu beaucoup d’article sur le sujet a en perdre la tête tellement il y en a, j'ai donc essayé de ne garder que ce qui me parait essentiel et aujourd’ hui je pense que je peux y aller. Ce que je retiens des milliers de conseils, de recettes et de produits c’est qu’il faut rester simple dans la composition de sa Bille, proposer aux carpes une bille qui satisfait leurs besoins et pas plus.  J'ai donc démarré l'aventure :  

Un Mix de base ( 3 ou 4 farines : Blé 35%,  Mais 35% et une autre au choix 30% ) pour moi c’est du chènevis 15% et une amorce à carpe gros grain 15%

Pour l'hiver composer un Mix plus riche : Arachide, robin red ou autre du même genre, soja gras etc... la carpe à besoin de protéines et de graisse (par contre des petites billes sembles plus adéquat : 12 / 14mm

Un complément : farine de poisson, de viande ou un complément naturel : thon, sardine à l’huile, Frolic, saucisson à l'ail… ou simplement du lait en poudre. 200 grs pour 850 grs de Mix

Si le complément choisi est naturel : Sardine à l’huile (2 btes), thon (2 btes), caramel liquide (70ml), Banane (1 ou 2 ) Chocolat etc.…. la qté est au choix attention juste à ne pas générer des problèmes de roulage. Pour ce choix je pense que lors de nos pêches il faut proposer à la carpe une diversité, une bille plutôt grasse, une autre fruité, une sucrée ainsi la carpe fera son choix en fonction de son besoin. 

Un arôme  Naturel ou chimique (environ 10ml par kg de Mix ) chacun choisira selon ses convictions. Pour le chimique y a l’embarra du choix, surtout l’embarra d’ailleurs pour les quantités ce reporter aux infos sur le flacon. Moi je divise les doses par 2 sinon vous pouvez opter pour du Viandox ou Niocman, vanille ou caramel ( environ 3/4 cuillères  à soupe).  

Des œufs (mixer les coquilles ) environ 10 pour 800grs  de Mix + 200grs de complément          

Du Sel  (2cuill à soupe) et du Sucre ( 1 cuill pour carnée et 3 cuill pour fruité)

De l'huile de cuisine 2 cuill

J’ai donc composé 4 recettes que je souhaitai tester, des recettes simples naturels à 90% sans colorants ni conservateur et pas trop chère. La question : seront elles efficaces ??

La première qui me tenais à coeur d’essayer est un mélange de sardine aromatisé à l'huile de saumon, j’ai également fait une variante en remplacent l'huile de saumon par un arôme moule / écrevisse. Et c’est parti pour le roulage.       

Sardine / saumon

-         Mix cité ci-dessus  ( mais, blé, chènevis, amorce à carpe)

-         10 œufs avec les coquilles

-         2 boites de sardine à l’huile

-    15ml d'huile de sardine 

-         4 ml d’huile de saumon ou 4ml moule / écrevisse

-         2 cuillères de sel

-         1 cuillère de sucre liquide

-         1 cuillère de poudre de foie pur

      10 min de cuisson et Le résultat odorant est Montreux, j’espère qu’il sera tout aussi efficace. pour les moules écrevisses 6 min et 8 min de cuisson pour le 2 em bac le résultat odorant est nickel mais 6 min c'est trop juste elles restent un peu molles et seront idéal pour les pêches rapides en revanche 8min c'est pas mal conclusion entre 8/10min de cuisson. la cuisson varie en fonction de la composition de la pâte.

      

      Je vous présente mon petit coin de travail,  pour la partie fabrication des Bouillettes ( la pâte, la cuisson, le stockage, la conservation etc…)

            LaMagie à fait des articles géniaux donc ça sert à rien que j’en rajoute Clin d'oeil

                                                             ↑     ↑    ↑ 

                         Grand merci au passage sa m'a été super utile  

 

 Une seconde recette que je souhaitais essayer est une recette fruitée légèrement chocolaté.

   

Malt - Chocolat / Fruit suprême

-         Mix cité ci-dessus  ( mais, blé, chènevis, amorce à carpe

+ un rajout de 200 grs de lait en poudre au miel )

-         10 œufs avec les coquilles

-         1 banane et demi j’ai mangé l’autre moitié              

-         3 ml d’arôme Malt / chocolat

-         5 ml d’arôme fruit suprême

-         2 cuillères de sel

-         3 cuillères de sucre liquide

-         2 cuillères d’huile d'arachide

     

     

      Après le roulage elles ceux collaient légèrement entrent elles, je l'ai est saupoudré de farine rouge pour amorce le résulat est vraiment bien, passé à 10 min de cuisson elles sont parfaites, très bonne odeur fruitée avec un petit parfum de chocolat et une couleur rouge vraiment sympa..

      On peut également utiliser pour les fruités de la poudre de coco, d'amande, ou tout simplement de la farine de Mais ou blé, après la cuisson elles devrait garder la couleur du produit saupoudré.  

 

 

 Parti dans mon délire j'ai imaginé la troisième recette : Frolic / saucisson à l’ail on peut imaginer des mélanges à quasiment l'infini le tout est de rester cohérent. 

Frolic / saucisson à l’ail

-         Mix cité ci-dessus  ( mais, blé, chènevis, amorce à carpe + un rajout de 300 grs de Frolic moulu )

-         10 œufs avec les coquilles

-         200 grs de saucisson à l’ail

-         1 cuillère de poudre de foie pur

-         5 ml d’arôme Mad Dog

-         2 cuillères de sel

-         1 cuillère de sucre liquide

-         1 cuillères d’huile d'arachide

     Comme les autres elles sont nickel 

Mais l'odeur des Bouillettes carnée est toujours plus subtile que le poisson ou les fruits et comme celles au foie c'est une odeur particulière mais... Les carpes non pas le même odorat que nous donc...  

Enfin une dernière recette au foie tout simplement, une recette très carnée.

 Foie

-         Mix cité ci-dessus  ( mais, blé, chènevis, amorce à carpe + un rajout de 250 grs de Farine carnée Foie et viandes)

-         10 œufs avec les coquilles

-         2 cuillères de poudre de foie pur

-         8 ml d’arôme Mad Dog

-         2 cuillères de sel

-         1 cuillère de sucre liquide

-         2 cuillères d’huile d'arachide

Quelques petits conseils donné par un débutant lol: 

Pour la préparation du Mix  retenez 1/3 du Mix de base, mélanger 2/3 de Mix de base et le complément, mélanger au liquide ces 2/3 en premier, puis ajuster la pâte avec le 1/3 de mix de base restant. Ainsi pas de gâchis.

Couper correctement la buse du pistolet 1 mm en dessous du diamètre souhaité car la pâte gonfle en sortie de buse 

Huiler légèrement le plan de travail et la table à rouler 

Si la pâte est trop molle que les billes ceux collent entre elles ajouter de la farine de mais ou autre farine de couleur sur la table à rouler ou saupoudrer après le roulage.

Si la pâte est trop dur que les billes cassent au roulage ajouter un peu d'huile et malaxer de nouveau la pâte.

      Mettre à sécher dans des casiers grillagé 3/4 jours dans un endroit sec et ventilé et au congélateur en petit sac perforé de préférence, étiqueté : parfum et date de fabrication ça ce garde environ 6 mois apparemment. sortez les 3/4 heures avant la pêche Bouillettes fraîches garantie... 

 

 

Pour faire des flottantes : préchauffer le four à 100° et mettre les billes crues à cuire sur une plaque avec de l’aluminium pendant 50 à 60 min, le Mix doit être composé de farine les plus légères possible, j'ai testé  1h15 mais elles coulent quand même du certainement à la farine de mais. Par contre elles sont super dur mais on perdu de leurs odeurs. Affaire à suivre

 

 

 

 

 

Pâte d'enrobage : Garder de la pâte fraîche au congèle, le jour de votre pêche une fois décongelé re-malaxer un peu avec de l'huile si nécessaire vous pourrez enrobé votre plomb sans problèmes et la diffusion sera maximale. idéal aussi pour les pêches rapides. J'ai essayé de faire 3 pâtes différentes composés d'ingrédient différents et capable de ce dissoudre rapidement dans l'eau. L'idéal serait une pâte qui colle bien, qui diffuse rapidement les arômes, et créée une attraction intéressante rapidement.

la première (1) : 1 oeuf, 100% de pain moulu une pincée de sel et 2 gouttes d' huile 

la seconde (2): 1 oeuf, 50% de pain moulu - 50 % de mix à bouillette une pincée de sel et 2 gouttes d' huile

la troisième(3) : 1 oeuf, 50% de pain moulu - 50 % de PV1 une pincée de sel et 2 gouttes d' huile  

                              

    (3)                           (2)                         (1)               30min plus tard               (1)                       (2)                               (3)

J'ai plongé 3 cubes dans l'eau, 30 min plus tard le premier constat est que le mélange (3) et le (1) ce désagrège bien et libère même des miettes de pain qui remonte en surface  le (2) ce ramolli mais ce disperse moins rapidement dans l'eau.

 2 heures plus tard

               

                                        (1)                                                                                                 (2)                                   

Au bout de 2 heures le Mix (1) 100% de pain est bien décomposé il à créé un tapis au sol et  libère le pain qui remonte en surface.

Le Mix (2) 50% pain et 50% Mix à Bouilletes comme le (1) libère le pain mais est un peu plus long à ce décomposer, néanmoins il libère des petits morceaux de graine.

Le Mix (3) 50% pain et 50% PV1 est  largement mieux décomposé il crée également un voile marron dans l'eau.

Les 3 semblent donc bien fonctionner, la pâte à Bouillette standard (sans pain) fonctionne parfaitement. En considérant que j'ai fait des cubes alors que pour l'enrobages des plombs et hameçons on ferait plutôt une galette pas trop épaisse (type pâte à pizza) pour enrouler le plomb cela devrait ce dissoudre plus rapidement. L'autre avantage c'est de pouvoir en congeler directement le jour du roulage elle sera déjà aux parfums de vos bouillettes. pas besoin dans refaire en petite qté.

 

                                 (3)

Pour clore ce sujet, la pâte idéal à mon sens au vu des photos : 40% de Mix à Bouillette  60 % de PV1 - sel - huile - arôme. Le pain fonctionne bien mais je ne sais pas l'impact que cela peut avoir sur le spot de pêche. Faudra tester ça bientôt ( les pâtes sont au congel).   

Voilà reste à sécher tout ça environ 4 jours et hop au congélateur Et enfin les tester grandeur nature le weekend prochain. Je reste confiant, elles sont bien odorantes et contiennent des produits frais donc normalement si nos carpes cherchent à manger ça devrait le faire.

à suivre...  

      A+ 
                                                       

Thème: Appâts et amorces | Département: Somme (80) Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags: -

24 pages  «1 2 3 4 5 6 7 8 9»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2018 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
chnv10
Google
Domaine des Carpes Sauvages