Accueil PowerCarp
2633 articles 624 blogs
17947 photos 1396 albums
11 enduros 8 annonces
5063 vidéos 74 lieux

La canne pour la pêche de la carpe


La canne est un élément essentiel dans la pêche de la carpe. Elle est en effet le prolongement naturel de la main du pêcheur.

La pêche de la carpe a beaucoup évolué durant les deux dernières décénnies. Ainsi des cannes spécialisées pour cette pêche sont apparues. Celles-ci sont étudiées pour répondre au double besoin de puissance et de souplesse et sont généralement déclinées en 3 longueurs: 3m60 (12"), 3m75 (12,5") ou 3m90 (13").

Les nouvelles matières, telles que le Kevlar et la fibre de carbone, ainsi que les nouvelles structures, telles que les 'blanks' et les spigots, ont révolutionné la fabrication des cannes à carpe.

Décrivons les principaux éléments d'une canne à carpe:

  • Le 'blank' est l'ossature de la canne. Il est composé de couches de matériaux de rigidité différente. Sa composition et sa fabrication conditionne le comportement et les caractéristiques de la canne.
  • Le spigot et l'emmanchement inversé sont les deux manières de relier les brins d'une canne. Il s'agit d'éléments fragiles. Ils ont pour principal objectif de ne pas rompre l'homogénéité de la canne sur toute sa longueur.
  • Les anneaux servent à conduire le fils. Ils sont placés le long de la canne en fonction de la courbure du blank, en commençant par le scion.. La dureté des anneaux est une caractéristique essentielle. Ainsi, les anneaux de première qualité, type 'Sic', sont très durs. Il permettent notamment d'utiliser la tresse comme corps de ligne.
  • Le porte-moulinet est fixé sur le blank en partie basse de la canne. Il permet de maintenir solidement le moulinet sur la canne. Il est classiquement muni d'une vis de serrage.

Le comportement et la réponse d'une canne conditionne directement son utilisation. Chaque pêcheur va pouvoir choisir la typologie de sa canne parmi les principaux types suivants:

  • Action parabolique : il s'agit de cannes confortables, souples permettant au pêcheur de ressentir le moindre mouvement et rush du poisson. A tel point qu' à chaque lancer appuyé, il semble que la canne va se briser.Celles-ci sont déconseillées pour la pêche longue distance mais sont un bon compromis pour pratiquer en étang, rivière ou grand lac. Elles permettent une utilisation variée plutôt que spécifique.
  • Action semi-parabolique : sur ce type de cannes, la flexion du scion est identique à celle des cannes paraboliques (légèrement plus forte). La différence de l'action s'explique par le fait que le talon de la canne est également flexible. Cela permet d'atteindre des distances plus élevées. En pêchant à longue distance (> 150 m), la dureté de la canne permet un ferrage plus appuyé et un contact plus rapide avec le poisson.
  • Action de pointe : ces cannes sont plutôt réservées à des carpistes aguerris et capables d'utiliser au mieux leurs caractéristiques. En effet, ces cannes sont constituées d'un blank très dur qui s'avère difficile à comprimer. Elles permettent d'effectuer des jets puissants à condition d'avoir des bras adéquats! Attention, du fait de leur dureté ces cannes ne sont pas vraiment efficaces pour la pêche à courte distance et provoquent de nombreux décrochages lors de la mise à l'épuisette du poisson.

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2017 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages