Accueil PowerCarp
2633 articles 624 blogs
17947 photos 1396 albums
5 enduros 6 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Sonder le poste de pêche de la carpe


Sonder le poste de pêche: sert à sélectionner les zones qui vous semblent propices au passage des carpes et à déterminer l'emplacement de vos lignes.

Elément primordial pour la réussite d'une session, le sondage du poste de pêche doit être effectué avant la mise à l'eau de vos lignes. Sur les grands lacs, la barque et l'échosondeur sont autorisés permettant ainsi d’obtenir une cartographie précise des fonds. C'est une aide précieuse pour tenter de comprendre le comportement des carpes du lac que vous prospectez.

Mais quelle doit être notre approche sur un site inconnu où la barque et l'échosondeur ne sont pas autorisés? Le déroulement d'une session passe par l'observation dans un premier temps en recherchant tous les signes qui peuvent permettre d'identifier la présence de carpes (sauts, marsouinages, fouilles, ...). N'hésitez pas à passer du temps au bord de l'eau pour observer, puis tenter d'obtenir des informations auprès de pêcheurs locaux qui connaissent parfaitement le lieu. Ce n'est jamais une perte de temps, bien au contraire. Une fois ces informations collectées, votre expérience et votre sens de l'eau vous orienteront vers une zone précise du site. Mais il est encore trop tôt pour déballer tout le matériel. Où tendre les lignes, à quelle distance, quelle est la nature du fond, quels appâts utiliser, ... En fait, il vous manque tous les éléments qui permettront d'adapter votre technique au poste que vous souhaitez pêcher. Pour répondre à toutes ces interrogations, il faut maintenant sonder méticuleusement votre zone de pêche à l'aide d'une canne et d'un bouchon sondeur.

La canne devra être suffisamment puissante pour lancer à 100 mètres, mais aussi suffisament souple pour que le sillon vous retranscrive plus facilement la nature du fond. Une canne trop raide ne vous permettra pas d'identifier correctement toutes les caractéristiques du fond. Optez pour une canne de 3Lbs à action parabolique ou semi-parabolique. Le moulinet permettra des lancers lointains et ne ramènera pas plus d'un mètre de fil au tour de manivelle. Il sera rempli avec du nylon d'un diamètre de 30/100 ou mieux avec de la tresse de résistance moyenne ce qui vous permettra de mieux ressentir toutes les anomalies du fond ainsi que les changements de type de fond (zone de sable, de vase, de cailloux, ...).

Dans un premier temps, mettez un simple plomb de 100g environ attaché solidement à votre corps de ligne et prospectez toute votre zone. Lancez le plus loin possible et ramenez doucement en laissant traîner le plomb sur le fond. Vous localiserez alors les gros obstacles qui peuvent être immergés (arbres, souches, rochers, ...). Prévoyez plusieurs plombs car certaines zones peuvent être très encombrées! Mais cela vous permettra également de visualiser si le fond accroche beaucoup (cailloux), si le fond accroche peu (vase) ou pas du tout (fond très propre en sable, terre ou petits cailloux réguliers). Pour cela, orientez votre canne parallèlement à l’eau pour mieux ressentir les accros du fond.

Une fois cette opération effectuée et les éléments notés sur un papier, il vous reste à définir les profondeurs pour détecter les hauts-fonds, les fosses, les cassures, ... Bref, tout ce qui peut vous convaincre de placer un montage à un endroit précis et qui serait propice au passage ou à la tenue des carpes.

Pour cela, vous aurez besoin d’un bouchon sondeur. Plusieurs modèles de différentes tailles sont disponibles chez tous les détaillants de matériel de pêche. Les plus gros modèles seront préférés pour les zones plus profondes (supérieure à 7 mètres) car ils remontent plus facilement et plus vite à la surface. Sachez que si vous considérez l'investissement trop important (environ 15€), vous pouvez utiliser un simple bouchon à carnassier. Optez alors pour un bouchon d'un poids minimum de 30 grammes.

Voici un montage adapté:
  • Préparez dans un premier temps votre plomb relié à un émerillon par un nylon d’un faible diamètre (25/100 mm par exemple) d'une longueur de 20 centimètres environ. Le diamètre du nylon devant être inférieur à celui de votre corps de ligne
  • Passez l'émerillon sur votre corps de ligne
  • Nouez votre bouchon sondeur solidement à votre corps de ligne
Ce montage vous permet en cas d'accroche au fond de ne pas perdre votre sondeur. En effet, le nylon reliant le plomb étant moins fort que votre corps de ligne, c’est lui qui cassera en premier. Vous n’aurez alors qu’à un remettre un plomb et relancer votre sondeur.

Comment procéder pour déterminer les profondeurs?

Une fois l'un de ces montages effectués, lancez le plus loin possible. Ramener votre sondeur au niveau de votre plomb en moulinant doucement. Pour mesurer correctement la profondeur, servez-vous de la longueur de fil entre votre moulinet et le premier anneau de votre canne (de 80 cm à 1 mètre généralement). Donnez alors du fil, votre sondeur remonte jusqu'à le voir apparaître en surface. Comptez précisément le nombre de fois ou vous avez donné du fil pour faire remonter le sondeur (par exemple 3 fois la distance entre le moulinet et le premier anneau avec 1 mètre de distance, cela signifie que vous avez 3 mètres de profondeur à cette distance.) Notez cette indication puis ramener votre montage d'une dizaine de mètres, renouveler l'opération et ainsi de suite jusqu'à revenir près de la berge. Décalez-vous ensuite de 10 mètres et recommencez jusqu’à ce que vous ayez une vision du fond de la zone que vous allez pêcher. Cette technique vous donnera une localisation précise des hauts-fond, des fosses, des cassures, ... Dès que vous repérez une zone propice, vous pouvez également laisser votre sondeur en surface, il vous servira alors de repère pour amorcer et pêcher avec précision. Pour plus de discrétion et éviter de vous emmêler, couler la ligne de votre repère à l'aide d’un back-lead.

Certes, cette technique demande du temps mais elle vous permettra surtout de ne pas pêcher au hasard et de mettre toutes les chances de votre côté. Mieux vaut perdre 3 heures de pêche et déterminer les zones propices que de lancer vos montages au hasard! A moins de croire à la chance ... Mais la pêche de la carpe c'est avant tout une approche et une technique adéquate permettant de provoquer la chance, et non pas le contraire!

Pour plus d'informations ou pour un échange sur cet article, n'hésitez pas à me contacter. Je vous répondrais dans les meilleurs délais.Adrien


Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2017 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages