Accueil PowerCarp
2633 articles 624 blogs
17947 photos 1396 albums
6 enduros 3 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Amorcer au spod le poste de pêche de la carpe


Sur les sites de pêche où les embarcations ne sont pas autorisées ou pour faire la différence sur les méthodes habituelles d'amorçage, une technique venue d'outre Manche permet d’amorcer précisément à moyenne ou longue distance avec des graines, des pellets, ... Il s’agit de l’amorçage au « spod ».

Un Spod est un petit récipient en forme de fusée, d'une profondeur de 10cm à 20cm selon la taille, pouvant contenir de 50g à 250g d'appâts selon le modèle choisi. Il contient au fond un morceau de polystyrène qui lui permet dans l'eau de se mettre à la verticale et ainsi libérer son contenu.

Pour propulser un spod, il faut impérativement utiliser une canne spécifique, et non pas une canne à carpe. En effet, le blank sera fragilisé par le lancer appuyé et le poids du spod une fois remplie, ce qui pourra occasionner la casse pure et simple de votre canne après plusieurs lancers. Les cannes à spoder distribuées par plusieurs fabricants et disponibles chez tous les détaillants spécialisés sont destinées à lancer aisément votre spod à la distance souhaitée. Anoter ques certaines cannes à silure pourront également être utilisées.

Un moulinet très robuste à large bobine sera préféré pour optimiser les distances de lancer. Je vous conseille de choisir un moulinet comportant une bobine en alu pour deux raisons: le fil se dévidera beaucoup mieux et vous gagnerez quelques mètres en distance qui pourraient être précieux si vous pêchez à longue distance. D'autre part, le fil de votre moulinet gardera toutes ses qualités au fur et à mesure des lancers appuyés et puissants que nécessite cette technique. Avec une bobine « classique » non alu, j’ai constaté que le fil se dégradait très rapidement et perdait donc de sa puissance ce qui en résulte la casse en cours du lancer et la perte du spod. Il faudra bien remplir votre bobine à l’aide de nylon de 28 ou 30/100ème, ajouter une tête de ligne très résistante d'une quinzaine de mètres à laquelle sera noué solidement le spod. Pour un amorçage à plus de 80 mètres, optez pour un fil corps de ligne plus costaud de 35/100ème.

Avec de la pratique, vous pourrez lancer à des distances conséquentes, jusqu'à 100 mètres si vous maîtrisez bien votre matériel. Je vous livre une petite astuce pour augmenter la distance de lancer et aider le contenu du spod à mieux se déverser: remplissez votre spod avec de l'eau une fois qu’il est prêt à lancer. En effet un lancer appuyé à tendance à comprimer vos particules d'amorce au fond du spod, et il peut connaître des difficultés pour se vider. Le remplir d'eau peut solutionner ce problème. Mais attention car le lancer est différent de celui de votre canne de pêche. Le poids du spod est conséquent et ces cannes sont vraiment raides. Vous constaterez au bout de plusieurs utilisations que le spod doit avoir une trajectoire bien précise pour plus d'efficacité. S'il part trop haut, il n'ira pas très loin, s'il part en rase motte au-dessus de l'eau, il retombera également très vite. Laissez environ 1 mètre entre le sillon de votre canne et le spod au moment du lancer, lâchez votre doigt plus tard que quand vous lancez votre canne de pêche, et donnez toute la puissance de votre jet au dernier moment. C'est un lancer court mais puissant. A propos, n'hésitez pas à protéger votre doigt lors d'un lancer appuyé afin d'éviter toute coupure, avec par exemple un doit découpé dans un gant Mappa ou un protège-doigt acheté en pharmacie. Une fois votre spod dans l'eau, laissez-le se vider en donnant un ou deux à coups sur le fil. Puis ramenez en moulinant très vite au début pour qu'il remonte bien en surface. S'il reste sous l’eau, il sera plus difficile à ramener.

J'ai eu l'opportunité de tester plusieurs spods de différentes marques, des modèles sans trous ou avec trous, de toutes les tailles. La différence se fait à longue distance où à ce jour, j'ai opté pour le gros modèle Fox. Il permet d'atteindre des distances supérieures à 100m. Sébastien, le lanceur fou, propulse l'engin à plus de 120m avec une précision de métronome! C'est impressionant, mais nécessite pas mal d'entraînement!. J'utilise ce modèle dans toutes les conditions, quelle que soit la composition de mon amorçage: petites et grosses graines, bouillettes, pellets, ...). Si vous utilisez un modèle avec des trous jusqu'à la base du spod, sachez que les petites graines (chènevis, maïs, ...) seront en partie perdues au cours du lancer. Mais cela peut s'avérer efficace si l'on souhaite amorcer sur une longueur importante et ainsi capter le poisson de passage.

Chaque carpiste saura adapter cette technique à ses propres convictions en matière d'amorçage et de pêche. L'atout majeur de cette technique est sans conteste qu'elle permet d'amorcer avec des appâts qu'on ne pouvait pas proposer aux carpes auparavant. En effet, sans un spod, comment préparer un tapis de graines ou de pellets à 80 mètres du bord ? C'est sans aucun doute le meilleur outil pour pêcher différemment et sortir des sentiers battus. Si vous pratiquez sur un poste peu profond, il est préférable d'amorcer avec un spod de petite taille en action de pêche afin d'être le plus discret possible et ne pas éveiller la méfiance des carpes, surtout si l'endroit ou vous pratiquez connaît une forte pression de pêche. Servez-vous d'un gros spod si vous amorcez quelques jours avant votre session puis une fois les lignes tendues, optez pour un plus petit modèle.

Pensez au haut-fond situé à 90 mètres du bord sur le lac où vous pêchez régulièrement et imaginez une belle bouillette flottante présentée sur un tapis de pellets. Comment une carpe pourrait-elle rester insensible à cette présentation qu'elle n'a pas l'habitude de trouver à cette distance ? Mais n'oubliez pas les fondamentaux de la pêche car cette technique n'est pas une recette miracle mais simplement un moyen d'être plus performant. Car « spoder » sur un no carpe land, çà n'avance pas à grand chose si ce n'est à rentrer bredouille!

Lors d'une participation à la WCC (World Carp Classic) sur le lac Amance de la Forêt d'Orient, des Anglais voisins de notre poste spodaient à une distance estimée à 130 mètres avec une précision que je n’ai encore jamais revu. Tous les coups tombaient dans un rayon de 2 mètres du repère qui était en place. C'était un véritable spectacle à chaque campagne d'amorçage, à tel point que les carpistes présents sur les postes voisins regardaient voler le spod avec des yeux écarquillés et nous nous demandions tous en rigolant comment ils envoyaient cet engin avec une telle précision! Nous avons appris par la suite qu'ils utilisaient cette technique en Angleterre depuis de nombreuses années car là-bas difficile de prendre des carpes sans une pêche précise et rigoureuse. Difficile d'être aussi performant, il va falloir pratiquer en passant de nombreuses nuits au bord de l'eau, mais çà ne devrait pas poser trop de problème!

Pour plus d'informations ou pour un échange sur cet article, n'hésitez pas à me contacter. Je vous répondrais dans les meilleurs délais.Adrien


Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2017 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages